Les marchés:
Markten inladen...

VENDREDI 28 FéV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le Bitcoin a 10 ans: les 10 dates d’une vie à rebondissements

Logo Business AM
Économie

19/08/2018 | Baptiste Lambert | 6 min de lecture

La cryptomonnaie qui voulait conquérir le monde fête ses dix ans. L’occasion de revenir sur sa courte histoire, faite de hauts et de bas.

1. Le 18 août 2008 – Le bitcoin est sur le net

C’est la date du commencement. Via AnonymousSpeech, une plateforme qui permet de réaliser anonymement des transactions, une personne décide de réserver le nom de domaine bitcoin.org. La naissance officielle de la crytomonnaie se fera plus tard: le 31 octobre 2008. Un dénommé Satoshi Nakamoto publie dans le « White Paper » le fonctionnement du Bitcoin. La cryptomonnaie est basée sur le « peer to peer » (échange entre utilisateurs) sans intervention tierce (État, institution…).

2. Le 9 novembre 2008 – La « blockchain » fait son apparition

C’est la date de la première apparition du mot « blockchain« . On découvrira plus tard qu’il s’agit de la technologie qui protège le Bitcoin. Hal Finney, un cryptographe, se joint à Satoshi Nakamoto. À deux, ils vont développer une grande partie de la première version du protocole.

© iStock

3. Le 3 janvier 2009 – Création des premiers bitcoins

Le premier bloc de la blockchain est créé. Voici ce qu’on peut y lire en guise de préambule: “Le chancelier est sur le point de renflouer les banques pour la seconde fois”. Cette phrase fait référence à un titre de The Times et cristallise les origines d’un combat: les déviances du système bancaire traditionnel dont les symptômes sont apparus durant la crise économique de 2008.

Les 50 premiers Bitcoins sont émis. Le premier échange a lieu quelques jours plus tard le 12 janvier 2009. Il se fait bien sûr entre les deux hommes.

4. Le 5 octobre 2009 – La première estimation

C’est la première fois que le Bitcoin reçoit une valeur officielle: 0,001 dollar. Ce prix est évalué par rapport au coût en électricité d’un Bitcoin par un ordinateur. Si l’opération se faisait à l’époque avec un simple PC, ce n’est plus le cas maintenant.

5. Le 12 décembre 2010 – Satoshi Nakamoto prend sa retraite

© iStock

Personne ne sait vraiment qui il est. Et c’est encore le cas aujourd’hui. L’homme (ou la femme d’ailleurs) qui disait être né au Japon le 5 avril 1975 prend sa retraite publiquement. Il déclare passer le relais au développeur américain Gavin Andresen en lui confiant la clé d’alerte du protocole. Cette clé permet de s’adresser à tous les ordinateurs qui constituent le noeud du système, indispensable en cas d’attaques informatiques.

On prête à Satoshi Nakamoto dix identités différentes. Il posséderait un million de bitcoins, ce qui a fait grimper sa fortune en décembre 2017 à 19,4 milliards de dollars, soit la 44e fortune mondiale. Rien à ce jour n’a pu être démontré.

6. Février 2011 – Parité avec le dollar

C’est une date symbolique plus qu’importante. Mais le bitcoin atteint ce mois là la valeur d’un dollar. Il prendra ensuite la valeur d’un euro quelques jours plus tard.

7. Le 2 octobre 2013 – fermeture du site Silk Road

Si le Bitcoin a longtemps eu une mauvaise réputation, c’est à cause de ce site d’achat en ligne. Hébergé sur le darknet, ce marché noir permet d’acheter des armes, de la drogue ou autres produits interdits. Le bitcoin est utilisé comme monnaie de transaction, le tout dans l’anonymat le plus complet. Son propriétaire, Ross Ulbricht, un Américain de 29 ans, est condamné à la prison à perpétuité. Aujourd’hui, Dream Market a pris le relais.

8. Le 28 novembre 2013 – Le Bitcoin franchit le cap des 1000 dollars

Il s’agit de la première montée conséquente du bitcoin sur les marchés. La cryptomonnaie vaut maintenant 1000 dollars. Une valeur qu’elle n’atteindra plus avant février 2017. 

9. Août 2017 – Le schisme

Le Bitcoin évalue rapidement. Et la technologie qui va avec. Un premier débat repose sur la taille des blocs. Lors des périodes d’intense utilisation des Bitcoins, c’est le bouchon: la cryptomonnaie met plus de temps à se valider, limitant ainsi sa raison d’être. Le Bitcoin se veut en effet global. Certains estiment qu’il faut augmenter la taille des blocs, mais cela nécessite une montée en gamme de l’équipement informatique des personnes en charge du réseau. Cela pose problème, car un trop grand pouvoir leur serait donné par la même occasion.

Ce débat qui a eu lieu fin 2016 se poursuit en 2017 pour mener à schisme. Les partisans minoritaires favorables à l’augmentation de la taille des blocs créent un nouveau protocole sous le nom de Bitcoin Cash. 

10. Décembre 2017 à maintenant – de l’apothéose à la chute

Le 17 novembre 2017. Le Bitcoin atteint un record historique de 19.891 dollars. La suite se passera un peu moins bien. En l’espace d’un semestre, son cours est divisé par trois, avec une véritable dégringolade mi-janvier suite aux spéculations boursières. 

La dernière dépréciation s’est effectuée le 15 août dernier. Le Bitcoin est tombé en dessous des 6.000 dollars. Beaucoup croient que c’est le début de la fin


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks