L’Auberge Espagnole, c’est peut-être bientôt fini : le programme Erasmus est en faillite

Le programme des échanges d’étudiants européens, Erasmus, est menacé de faillite, apprend-on dans le Figaro. Le Français Alain Lamassoure, président de la Commission des budgets du Parlement européen, a indiqué que le Fonds social européen était en cessation de paiements depuis le début de ce mois et qu’il ne pourra plus rembourser les Etats. « La semaine prochaine, ce sera au tour d’Erasmus, le programme étudiant, puis à la fin du mois, ce sera le Fonds pour la recherche et l’innovation », a-t-il précisé.

En cause, les coupes budgétaires de pays qui ont réduit le budget de l’Union Européenne, notamment les pays fortement en crise, comme l’Espagne. Les dépenses ont été limitées à 129 milliards d’euros, alors que la Commission avait prévu un budget de 133 milliards d’euros, et Lamassoure évalue le déficit total à 10 milliards d’euros. Si rien n’est fait, le programme Erasmus sera stoppé à 80% dès la fin de cette année, avertit Lamassoure.

De plus, il indique que le Royaume Uni, la France, l’Allemagne, la Finlande, la Suède, les Pays Bas et l’Autriche refusent toujours la proposition de budget pour 2013 qui prévoit un total de dépenses de 138 milliards d’euros, en hausse de 6,8%, soit 9 milliards d’euros de plus par rapport à 2012.

Dans les prochaines semaines, le commissaire au Budget, Janusz Lewandowski, devrait tendre la sébile aux Etats membres pour réclamer un complément de plusieurs milliards d’euros pour combler ce déficit. Mais comme le souligne la Dziennik Gazeta Prawna, il semble peu crédible que les Etats membres acceptent de remettre la main au portefeuille, alors qu’ils ont déjà refusé la proposition de budget de la Commission, et pour cette raison, le programme semble réellement en danger.

Le programme Erasmus, qui a été initié en 1987, fête ses 25 ans cette année. Près de 3 millions d’étudiants en auront bénéficié à la fin de cette année.