Lancement réussi pour Mithra outre-Atlantique

Mithra, société liégeoise spécialisée en santé féminine, qualifie le premier semestre d' »historique » avec le lancement réussi de sa pilule contraceptive Estelle aux États-Unis, au Canada et en Europe. « Environ 290 millions d’euros de liquidités restant à recevoir pour les contrats de distribution signés avec nos partenaires », souligne Mithra dans un communiqué.

« Les six premiers mois de l’année ont été historiques pour Mithra, plus particulièrement grâce à notre produit contraceptif Estelle. Nous avons franchi une étape déterminante en décrochant des approbations couvrant plus de 80% du marché mondial des contraceptifs. Le travail acharné de nos équipes, combiné à l’excellent alignement avec nos partenaires, nous ont permis d’assurer un lancement commercial rapide et percutant aux États-Unis, au Canada et dans plusieurs pays européens. Grâce à ces lancements, nous avons comptabilisé les premiers revenus des ventes d’Estelle à la fin du premier semestre de l’année », explique Leon Van Rompay, CEO de Mithra Women’s Health.

« Notre solide position financière – 56 millions d’euros de trésorerie et environ 67 millions d’euros d’engagements en capital et lignes de crédit disponibles -, nous permet de nous concentrer sur nos développements cliniques et commerciaux afin d’obtenir la plus grande valeur possible pour notre actif », poursuit-il.

Le chiffre d’affaires au premier semestre s’établit à 12,1 millions d’euros contre 2,5 millions à la même période l’an dernier. Les ventes de produits ont été largement renforcées par les premières livraisons d’Estell (6,3 millions d’euros) aux partenaires européens, américains et canadiens. Le groupe a réalisé une perte nette de 54,9 millions d’euros au premier semestre 2021, contre une perte nette de 34 millions d’euros au premier semestre 2020.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20