L’Allemagne veut exclure Huawei? La Chine riposte

Wu Ken, l'ambassadeur chinois en Allemagne, dit que son pays proposera des contre-mesures si les Allemands excluent Huawei comme fournisseur d'équipements pour le réseau 5G.
Isopix

Wu Ken, l’ambassadeur chinois en Allemagne, dit que son pays proposera des contre-mesures si les Allemands excluent Huawei comme fournisseur d’équipements pour le réseau 5G.

Cette décision pourrait potentiellement affecter l’industrie automobile allemande, qui vend des millions de voitures en Chine chaque année.

Le gouvernement allemand est en train d’élaborer des règles de sécurité pour les réseaux 5G. Il n’est pas clair si ces règles seront élaborées de manière à exclure Huawei. Cette société est accusée par plusieurs pays occidentaux d’avoir des liens trop étroits avec le gouvernement chinois. Ce dernier utiliserait du matériel Huawei pour espionner en Occident.

Des conséquences

‘Si l’Allemagne décide d’exclure Huawei du marché allemand, cela aura des conséquences’, a déclaré Wu Ken lors d’une réunion du journal allemand Handelsblatt. ‘Le gouvernement chinois ne restera pas les bras croisés.’

L’ambassadeur rappelle que l’année dernière, l’industrie automobile allemande représentait un quart des 28 millions de voitures vendues en Chine. ‘Peut-on dire que les voitures allemandes ne sont plus sûres parce que nous sommes maintenant en mesure de produire nos propres voitures? Non. C’est du protectionnisme pur.’