Des hausses de taux moins fortes ? Lagarde douche les espoirs

Les espoirs de voir la Banque centrale européenne relever prochainement ses taux d’intérêt de seulement 25 points de base fondent comme neige au soleil. Christine Lagarde, présidente de l’institution monétaire, a indiqué lors d’un discours au Forum économique mondial de Davos qu’il est trop tôt pour desserrer le frein à main.

Pourquoi est-ce important ?

La BCE a commencé à resserrer sa politique monétaire l'été dernier en vue de faire baisser l'inflation. Celle-ci a, depuis, ralenti, mais elle reste largement au-delà de l'objectif de l'institution monétaire.

Dans l'actu : Lagarde n'a laissé place à aucun doute lors de son discours à Davos : "L'inflation est encore beaucoup trop élevée. C'est pourquoi nous ne dévierons pas de notre trajectoire actuelle." Selon la présidente de la BCE, plusieurs autres hausses de 50 points de base des taux d'intérêt seront nécessaires.

  • La déclaration de Lagarde est un coup de tonnerre pour de nombreux investisseurs. Car l'agence de presse Bloomberg a rapporté en début de semaine que la BCE envisag
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20