La Wallonie octroie 3.500 euros supplémentaires aux indépendants: voici comment introduire une demande

Willy Borsus (MR). Credit : Frederic Sierakowski / Isopix

Le Gouvernement wallon va octroyer une aide supplémentaire de 3.500 euros aux entreprises et indépendants qui subissent toujours pleinement l’impact de la crise sanitaire. La plateforme pour introduire une demande d’indemnisation complémentaire sera opérationnelle dès le 9 septembre prochain.

Face à la prolongation des mesures de restrictions dans certains secteurs, le ministre wallon de l’Économie, Willy Borsus (MR), a annoncé qu’une aide supplémentaire de 3.500 euros serait accordée aux personnes ‘dont la profession fait partie de certains secteurs à l’arrêt, dont l’activité est intrinsèquement liée aux décisions relatives aux événements de masse ou dont l’activité est très limitée en raison de la restriction  liée aux voyages à l’étranger’. 

Deux conditions sont nécessaires pour percevoir l’indemnité : 

1. Avoir bénéficié de l’indemnité de 5.000 €

2. Exercer son activité dans les secteurs suivants :

  • Discothèques, dancing et établissements similaires, projection de films cinématographiques, organisation de salons professionnels et de congrès, gestion de salles de théâtre, de concerts et similaires, activités foraines, entretien corporel, transports urbains et suburbains de voyageurs, autres transports terrestres de voyageurs, taxis, gîtes de vacances, appartements et meublés de vacances, chambres d’hôtes, hébergements et autre de courte durée, services de traiteurs, activités photographiques.
  • Conceptions de stands d’exposition, location de vaisselle, couverts, verrerie, de fleurs et de plantes, d’articles pour la cuisine, d’appareils électriques et électroménagers, locations de costumes, de textiles, de bijoux, locations de tentes, agences de voyages, voyagistes, services de réservation, activités créatives, artistiques et de spectacle, événementiel sportif.

Le Gouvernement wallon, qui a débloqué 55,8 millions d’euros, estime que pas moins de ‘15.000 petites, micro-entreprises ou indépendants’ sont éligibles. 

Les personnes concernées pourront introduire leur demande en ligne à compter du 9 septembre prochain, jusqu’au 15 octobre inclu.