La technologie est surtout un cadeau pour les dictateurs et les autocrates