La société allemande G-Spirits affirme que chaque goutte de ses bouteilles a coulé sur les seins d’un modèle de Playboy

Une société allemande qui produit des spiritueux, G-Spirits, a eu une idée marketing pour le moins originale : elle promet à ses clients que chaque goutte de ses boissons (whisky, rhum et vodka) a été versée sur la poitrine d’un top-model, avec sa permission, bien sûr. Le whisky commercialisé par G-Spirits aurait ainsi coulé sur les seins d’Alexa Varga (la Playmate 2012 du Playboy hongrois).

Une bouteille de ce nectar aux senteurs « incroyablement versatiles » et dûment épicées coûte 139 euros hors frais de port, mais il faudra vous dépêcher pour en acquérir une, car le stock est limité à 5.000 bouteilles numérotées, toutes livrées avec un certificat, ainsi que l’autographe du modèle qui confirme ainsi sa « contribution » à l’élaboration du breuvage. Les détenteurs de portefeuilles plus modestes pourront se rabattre sur le rhum, dont le raffinage mammaire a été opéré avec un mannequin moins renommé, et qui ne coûte « que » 125 euros la bouteille.

Les patrons de G-Spirits, qui affirment qu’ils ont été barmen, expliquent que le supplément de prix du whisky se justifie amplement, au moins parce que ce sera la façon la plus économique d’entrer en relation avec la poitrine d’un modèle de stature internationale. « Pour nous, rien de tel que l’érotisme d’une belle femme ». 

 

Lire plus
Marchés