La preuve que Wall Street se convertit aux cryptos : Goldman Sachs a accordé son premier prêt garanti en bitcoin

La banque d’affaires la plus puissante du monde a permis à un premier client d’utiliser la plus célèbre des cryptomonnaies pour assurer un emprunt en espèces.

À bien des égards, le système financier s’est distingué par sa lenteur pour cerner les vastes opportunités qu’offrent les blockchains publiques et les technologies crypto associées. En coulisses pourtant, des géants bancaires ont mené leurs recherches et investissent désormais l’économie du bitcoin.

Goldman Sachs, la banque qui tire les ficelles de la finance mondiale, poursuit d’ailleurs son incursion dans la crypto au pas de charge. Proposant aux investisseurs des dérivés du bitcoin depuis l’année dernière, la mastodonte de Wall Street a mené une première transaction crypto de gré-à-gré en mars dernier. Mais Goldman voit plus grand.

L’équipe dédiée aux actifs numériques de la banque passe de plus en plus de temps sur la tokenisation des actifs réels. « Nous pouvons numériser différents aspects des marchés », expliquait récemment le chef de cette division pro-crypto. Car cette tokenisation permet aux investisseurs particuliers d’accéder à des actifs qui demeuraient auparavant hors de portée. Ou en autorisant aussi de nouvelles formes de relation financière, à l’instar donc de ce premier financement sécurisé en cryptomonnaies.

Collatéraliser un emprunt avec du bitcoin. D’autres enseignes bancaires l’avaient déjà fait évidemment. Mais pour une (si) grande banque américaine, cela constitue un franchissement d’étape notable. Une preuve supplémentaire que tout Wall Street se convertit à la crypto.

It’s huge!

C’est une porte-parole de Goldman Sachs qui a simplement précisé (par mail) à Bloomberg qu’une toute première facilité de crédit avait été accordée à un client pour des liquidités, avec mise en garantie de BTC.

Aucun détail relatif au montant ou à l’emprunter n’a été donné. Seule précision, il s’agit d’un deal intéressant en raison de sa structure et de sa gestion des risques 24h sur 24.

Aucun détail relatif au montant ou à l’emprunter n’a été donné. Seule précision, il s’agit d’un deal intéressant en raison de sa structure et de sa gestion des risques 24h sur 24.

Soulignons que la réticence et la résistance des banques contre les cryptomonnaies, perçues initialement comme de menaçantes technologies cannibales pour leurs affaires, ont faibli à mesure que les cours du bitcoin ont grimpé. Les flots de capitaux qui sont entrés sur le marché crypto ont visiblement sensibilisé les banquiers au coûteux risque de manquer quelque chose (FOMO).

Les opportunités d’affaires dans la crypto attirent de plus en plus de monde. Parmi les clients mais aussi les employés de banques. Pour la petite histoire, un ancien directeur de Goldman Sachs a quitté l’univers bancaire en 2017 (grand millésime pour le bitcoin) afin de se reconvertir dans le web3. Ingénieur informatique de formation, il exhibe d’ailleurs pour actuelle photo de profil pro un CryptoPunk.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20