La plus grande propriété foncière du monde est à vendre en Australie

En Australie, un territoire d’une superficie de 11 millions d’hectares, équivalent à plus des trois-quarts de l’Angleterre, a été mis en vente. Sur ce territoire ne vivent que 150 personnes, rapporte le Daily Mail. Ces propriétés, utilisées pour l’activité agricole, ont appartenu à la famille de Sir Sidney Kidman, un des plus importants bergers d’Australie, depuis cinq générations. Ces terres sont si vastes qu’il faudrait voler une semaine au-dessus de l’Australie pour en faire le tour.

L’entreprise Sydney Kidman & Co, principal propriétaire de ces territoires de 101.411 kilomètres carrés, la « plus grande propriété foncière non-monarchique et non-étatique privée sur terre » comme son titre l’indique, a reçu des propositions venant de 30 acquéreurs potentiels de Chine, des Etats-Unis, du Royaume-Uni, d’Amérique du Sud, d’Indonésie et de Suisse. Toutefois, plus de la moitié des acheteurs potentiels seraient australiens.

Greg Campbell, directeur général de Sydney Kidman & Co, a expliqué à la presse que sa compagnie allait entamer un processus afin de réduire la liste des intéressés aux six plus offrant.

Source : Google Maps