La nuit où Michael Jackson a eu un rendez-vous avec Madonna

« Avec qui pourrais-je aller aux Academy Awards ? », s’était demandé Madonna en mars 1991. « Pourquoi pas Michael Jackson ? Oh mon Dieu, c’est une idée géniale ! » s’était-elle écriée devant son agent, qui avait immédiatement arrangé un dîner au restaurant The Ivy, pour que les deux plus grosses stars de l’époque fassent connaissance avant la soirée de remise des récompenses.

Michael Jackson n’était pas fan de Madonna : « Qu’est ce qu’on lui trouve ? Ce n’est ni une bonne chanteuse, ni une bonne danseuse ». Deux ans plus tôt, il s’était irrité que Warner Bros présente Madonna comme « l’artiste de la décennie ». « C’est moi, l’artiste de la décennie, non ? Est-ce qu’elle a vendu plus de disques que Thriller ? Non ».

Ce soir-là, au « The Ivy », Madonna était vétue d’une veste noire, d’un short noir avec des bas de dentelle, et elle arborait son éternel pendentif en forme de crucifix. Michael portait des jeans noirs, une chemise rouge avec une veste assortie, le tout complété par son feutre habituel. Il avait gardé ses lunettes de soleil. Le chanteur, aujourd’hui décédé, s’en était souvenu : « Je suis assis, là, essayant d’être gentil. Et la seule chose que je sais, c’est qu’elle se penche vers moi, me retire mes lunettes, puis elle les lance au travers de la pièce et les casse. J’étais en état de choc ». « Je suis ton rendez-vous, maintenant », lui dit-elle. « Et je déteste quand je ne peux pas voir les yeux d’un homme ». Au cours du dîner, Madonna croit avoir surpris un regard oblique de Michael vers son décolleté… Souriante, elle se saisit de sa main et la pose sur sa poitrine. Jackson se raidit d’horreur : ce n’est pas son genre. Mais personne ne peut résister à Madonna, semble-t-elle penser. Par la suite, elle s’amuse à faire tomber un morceau de pain dans son décolleté, puis part le repêcher, et le met dans sa bouche. Michael Jackson en est malade…

Malgré l’échec relatif de ce dîner, ils firent une entrée conjointe assez réussie aux Academy Awards. Ils avaient réussi à assortir leurs tenues dans une harmonie de blanc, de perles et de paillettes, et Madonna avait rehaussé la sienne avec une parure de bijoux d’une valeur de 20 millions de dollars.

C’est lors du dîner au Spago qui s’est ensuivi que les choses se sont gâtées pour Michael Jackson. Une fois à l’intérieur, Madonna n’a pas hésité à le planter pour retrouver son ex-boy-friend, Warren Beatty. C’est sa vieille amie, Diana Ross, qui est venue à la rescousse du Roi de la Pop : « Qu’est-ce qui se passe, Michael ?», s’est-elle exclamée, assez fort pour être entendue de l’assistance, « Est-ce qu’elle n’était pas censée être avec toi ? Alors, qu’est ce qu’elle fait avec lui ? » « Je n’en sais rien », a chuchoté Jackson. On dirait qu’elle l’apprécie mieux que moi. » « Eh bien moi, je trouve que c’est une femme affreuse », a asséné Ross, pour le consoler. « Et sa robe est vulgaire, aussi ».

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20