Cette “hypercar” suédoise rend les possesseurs de Ferrari jaloux

Koenigsegg : «C’était comme si je débarquais d’un vaisseau spatial» Dans le segment de luxe du marché automobile, une distinction est faite entre les soi-disant « super autos» (supercar) et les «hyper autos » (Hypercar). Dans la première catégorie on retrouve les modèles rares et coûteux tels que les Ferrari et les Lamborghini.Mais lorsque des voitures encore plus exclusives ont commencé à entrer sur le marché, les fans ont rapidement créé le concept d’ « hypercar ». Ce sont des voitures de sport de haute performance qui sont si exclusives que la plupart d’entre nous n’en ont jamais vu. Leur prix dépasse facilement le million d’euros et elles sont si puissantes qu’il n’est plus réellement pertinent de parler de « voiture particulière».Les experts classent aujourd’hui 2 marques de voitures dans la catégorie hypercar : la Suédoise Koenigsegg et l’Italienne Pagani.

Koenigsegg a été fondée en Suède en 1994 par Christian von Koenigsegg, qui avait alors 22 ans. A ce jour, elle a produit exactement 134 exemplaires. La société avait fait brièvement parler d’elle dans la presse lorsqu’elle s’était portée candidate à la reprise du constructeur automobile suédois Saab des mains du groupe américain General Motors, alors en plein marasme. Mais finalement, cette opération a échoué.

La CCX est le premier modèle Koenigsegg à s’être exporté aux États-Unis. Le moteur a 806 chevaux et une vitesse de pointe 392 km/h. Les voitures sont tellement exclusives que les propriétaires américains doivent faire venir un mécanicien de Suède en cas de problème.

Une telle exclusivité se paie et une voiture Koenigsegg peut coûter jusqu’à 4,4 millions d’euros. La voiture est aussi extrêmement rare et extrêmement rapide. En moyenne, Koenigsegg en produit une par mois. Quiconque se promène quelque part avec une telle voiture peut immédiatement compter être entouré d’une horde de curieux. Un heureux propriétaire, posant avec sa CCX lors de la Monterey Car Week en Californie, a commenté : « C’était comme si je débarquais d’un vaisseau spatial ».

Deux exemplaires de la Koenigsegg CCXR Trevita ont été construits. L’un d’eux est la propriété du boxeur américain Floyd Mayweather Jr., l’autre a été acheté par Antik Bose, le propriétaire turc de la chaîne d’hôtels Antik. Les deux ont payé 4,4 millions euros pour leur auto, ce qui en fait la voiture la plus chère du monde.Depuis, Koenigsegg a mis au point un nouveau modèle, l’Agera R. Elle affiche 1000 chevaux et peut atteindre une vitesse de pointe théorique de 443 km/h.L’année dernière, Christian von Koenigsegg a réussi à réunir plus de 10 % de ses clients lors d’un événement qui se tenait à Copenhague.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20