Kim Dotcom: « Un effondrement mondial majeur est en cours. Nos dirigeants sont au courant »

Selon le célèbre entrepreneur Internet Kim Dotcom, l’économie américaine est un « zombie » et l’effondrement du système financier mondial est inévitable.

L’entrepreneur Internet germano-finlandais Kim Dotcom est surtout connu pour avoir été le fondateur du (controversé) service d’hébergement de fichiers Megaupload. Il l’a fondé à Hong Kong en 2005. Le site a été fermé par le FBI en 2012 en raison de milliers de violations de droits d’auteur.

Plus tard, Dotcom a cofondé MEGA, le fils spirituel de Megaupload, en 2013. Actuellement, il vit à Auckland, en Nouvelle-Zélande, où il se bat toujours en justice contre les États-Unis dans une affaire d’extradition. Depuis lors, il travaille également sur un internet « alternatif ».

La légende de l’Internet partage aussi régulièrement son opinion sur les réseaux sociaux à propos de l’actualité. Par exemple, samedi, Dotcom a publié sur Twitter une opinion tranchée sur l’état actuel des marchés mondiaux. Ces derniers ont été secoués ces derniers jours par les chiffres d’une inflation galopante, les décisions des banques centrales en matière de taux d’intérêt, la pression sur les chaînes d’approvisionnement et la guerre en Ukraine.

« C’est peut-être le thread le plus important que j’aie jamais fait. Big picture stuff« , écrit-il. « Un effondrement mondial majeur est en route. Cela peut être pire que ce que nous pouvons imaginer. Nos dirigeants sont au courant, mais que vont-ils faire ? »

« Ce patient est déjà mort. Ce patient est maintenant un zombie »

« Les États-Unis n’ont pas eu d’excédent (budgétaire, ndlr) ni de budget équilibré depuis 2001. Au cours des 50 dernières années, ils n’ont réalisé un excédent que 4 fois. En fait, tous les excédents réalisés par les États-Unis au cours des 50 dernières années seraient insuffisants pour payer 6 mois du déficit annuel actuel », estime Dotcom. Pour étayer ses propos, l’entrepreneur partage un tableau avec les chiffres du gouvernement américain.

Alors que la dette publique américaine s’accumule, la seule façon pour le gouvernement de faire rentrer de l’argent dans les caisses serait d’imprimer des dollars supplémentaires. « Cela provoque l’inflation. C’est comme si vous étiez taxé en plus parce que vous payez plus pour les choses dont vous avez besoin et que tous vos biens perdent de la valeur », explique-t-il. Selon l’entrepreneur, cette spirale de problèmes dure depuis si longtemps qu’il n’y a pas d’issue.

La dette publique totale des États-Unis s’élèverait à la somme hallucinante de quelque 90.000 milliards de dollars. « Les engagements non financés des États-Unis s’élèvent à environ 169.000 milliards de dollars. Cela représente 78.000 dollars par citoyen américain ou 2 millions de dollars par contribuable américain. Et n’oubliez pas que le gouvernement ne peut fonctionner qu’en imprimant plus d’argent. Cela signifie que l’hyperinflation est inévitable », commente Dotcom.

L’entrepreneur pense également que la valeur de toutes les entreprises sur les marchés boursiers américains serait d’environ 53.000 milliards de dollars. Toutefois, sa valeur réelle serait bien inférieure car les États-Unis, en imprimant de la monnaie, ont accordé des prêts quasi sans intérêt aux banques d’investissement afin de gonfler artificiellement la valeur du marché boursier.

Dotcom estime que la valeur de tous les autres actifs de l’économie américaine, tels que l’immobilier et l’épargne, est également constituée d' »air ». « Les États-Unis sont plus que ruinés. Ce patient est déjà mort. Ce patient est maintenant un zombie », assène-t-il.

Alors pourquoi tout le système ne s’est-il pas encore effondré ?

La conviction que les États-Unis ont la plus grande économie du monde et disposeraient de l’armée la plus puissante maintiendrait l’ensemble du système à flot, selon l’entrepreneur internet germano-finlandais. « Toutes les nations dépendent d’une Amérique forte, sinon les marchés mondiaux s’effondreront », pense Dotcom.

Il décrit comment les États-Unis continuent d’être une « économie zombie » parce que si leur système économique échoue, la prospérité occidentale s’effondre et la région doit admettre que le capitalisme a échoué en tant que modèle mondial. « Mais cela ne change pas la réalité. L’effondrement est inévitable et à venir. »

En outre, l’entrepreneur décrit également une vision dystopique de ce à quoi ressemblerait le monde après un tel crash épique. Selon Dotcom, un « démantèlement contrôlé » des marchés mondiaux serait imminent et l’élite transformerait les gens du peuple en esclaves. Il s’agit d’une théorie du complot populaire, souvent appelée « la grande réinitialisation ». Kim a également évoqué par le passé d’autres théories populaires, telles que l’existence d’un « État profond » qui contrôlerait les gouvernements dans les coulisses.

« Sans un démantèlement contrôlé, le monde s’effondrera pour tout le monde, y compris les élites », conclut Kim Dotcom.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20