Google change d’avis sur les cryptos et veut y « connecter » ses utilisateurs

Le géant d’Internet a confirmé accorder beaucoup d’attention aux cryptomonnaies. Dans le cadre d’une nouvelle stratégie en matière de paiements, Google a débauché un vétéran de PayPal pour suivre notamment le marché du bitcoin.

Alphabet ne voit plus d’avenir dans la banque en ligne pour ses systèmes de paiement et cherche donc de nouvelles places. Selon Bloomberg, le géant américain du web a donc embauché un ancien responsable de PayPal, Arnold Goldberg, pour pousser le service de paiement dans une nouvelle direction.

Cette direction consiste en une grande variété de services financiers, y compris l’offre de cryptomonnaies , a déclaré Bill Ready, en charge du Commerce et des Paiements chez Google. C’est une énorme nouvelle pour les cryptomonnaies, car Google Pay ignorait presque complètement la finance décentralisée.

Deuxième tentative de conquête du monde des services de paiement

Il y a quelques années, on s’attendait à ce que Google provoque un glissement de terrain dans le monde financier avec ses systèmes de paiement. Peu de choses en sont sorties jusqu’à présent. Google Pay compte de nombreux utilisateurs en Inde, mais n’est pas très populaire ailleurs. En fait, Google Pay est à la traîne par rapport à la plateforme de paiement d’Apple et n’a toujours pas sa propre carte de crédit, contrairement à Apple Pay. 

Ce que Google a encore, écrit Bloomberg, c’est une énorme portée auprès de clients potentiels grâce à son moteur de recherche et à d’autres services numériques. La tech américaine ne manque certes pas de solidité financière. 

Google est donc désormais prêt pour une seconde tentative de conquête du marché des services de paiement. Selon Ready, Google oserait bientôt facturer des frais de transaction pour l’utilisation de son portefeuille mobile et intégrer des services de paiement au sein de son moteur de recherche et de ses services d’achat.

Suivre Bitcoin sur Google Map

Mais l’ajout de pièces cryptographiques serait également une partie importante du plan. Bloomberg écrit que Google s’est associé aux échanges crypto américains Coinbase et BitPay pour permettre aux utilisateurs de stocker leurs actifs numériques. 

Ce dernier joueur se concentre principalement sur Bitcoin41.882,42 | -1,28 %, la plus grande cryptomonnaie en capitalisation de marché. Nous pouvons donc supposer que Google veut permettre aux utilisateurs de suivre Bitcoin. 

Ready indique que Google souhaite conclure davantage de ces partenariats, mais n’acceptera pas les crypto-monnaies pour les paiements pour le moment. «La crypto est une chose à laquelle nous accordons beaucoup d’attention. La demande des utilisateurs et des commerçants évolue et nous évoluons avec elle », conclut Ready.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20