Gazprom fournit moins de gaz à l’Europe et reçoit plus d’argent pour cela

L'entreprise publique russe Gazprom ne souffre guère de la réduction des exportations de gaz vers l'Europe. Vendredi dernier, cet ancien sponsor de la Ligue des Champions a vu 180 millions d'euros crédités sur son compte. À peine 3 % de moins que les 185 millions d'euros qu'il a gagnés une semaine plus tôt. Plus que cela : la quantité de gaz que Gazprom a livrée cette semaine a pourtant diminué de 30 %.

Comme le montrent les calculs effectués par l'agence d'études de marché ICIS

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Meer premium artikelen
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20