« Les exportations de pétrole kazakh via un oléoduc clé sont autorisées à se poursuivre » selon les Russes

La décision d'un tribunal russe qui menaçait d'arrêter les exportations de pétrole vers l'Europe via le principal oléoduc du Kazakhstan a été annulée.

La semaine dernière, le tribunal avait décidé que le terminal de la ville portuaire russe de Novorossiysk, sur la côte de la mer Noire, devait être fermé pendant un mois. Selon le tribunal, le Caspian Pipeline Consortium (CPC), qui gère ce pipeline de 1.511 kilomètres, n'avait pas respecté les règles de sécurité. Le tribuna

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20