Enfin! Une app pour identifier les drones en vol et localiser leur propriétaire

La société DJI présente l'un de ses drones à un salon
EPA/RAINER JENSEN

Le fabricant de drones DJI a mis au point une application pour smartphone qui permet d’identifier rapidement un drone en vol situé à proximité. Avec cette app, toute personne située à portée radio du drone peut capter un signal lui permettant de déterminer  l’emplacement, l’altitude, la vitesse et la direction du drone, ainsi que son numéro d’identification et la localisation de la personne qui le commande.

Cette fonctionnalité promet d’être très utile pour la lutte contre les drones indésirables.

Lutter contre les nuisances des drones

Le système repose sur le protocole “Wi-Fi Aware”, qui permet au drone de communiquer des informations à propos de lui. La firme explique qu’elle pourrait ajouter cette fonctionnalité aux drones qu’elle a déjà vendus, par le biais d’une mise à jour. Néanmoins, préalablement, elle devra obtenir l’aval qu’elle a sollicité auprès des régulateurs.

Même si la majorité des possesseurs de drones s’en servent de façon responsable, on déplore encore des abus. Les engins volant à proximité des aéroports sont particulièrement dangereux pour les avions, dans la mesure où ils peuvent occasionner des collisions. En décembre dernier, l’aéroport de Gatwick avait dû faire appel à l’armée pour se débarrasser de deux drones qui le survolaient. Pour se prémunir contre les risques d’accident posés par ces engins, les autorités avaient pris la décision de clouer les avions et près de 120 000 passagers au sol. Les aéronefs se préparant à atterrir à l’aéroport avaient été invités à changer d’itinéraire. 

L’application pourrait également être utile pour rassurer le public. Le propriétaire d’une maison située dans un quartier survolé par un drone pourrait se faire confirmer que ce drone est opéré par un couvreur inspectant une toiture, et qu’il ne cherche pas à violer sa vie privée. 

Les autorités élaborent des réglementations 

Une réglementation, en cours d’élaboration, obligera à terme tous les fabricants de drones à adopter un système d’identification à distance de leurs appareils. La Federal Aviation Administration des États-Unis, en concertation avec le ministère des Transports du pays, devrait introduire sa propre réglementation le mois prochain. Mais même après son lancement, il faudra encore attendre près d’une année avant que ces mesures ne soient effectives. 

Certains experts se montrent dubitatifs. Ils pensent que l’application pourra être utile contre les pilotes de drones irresponsables. En revanche, les délinquants très organisés et réellement animés de mauvaises intentions seront rapidement capables de la pirater, disent-ils.