Enfin ! Un radiateur qui vous chauffe et vous fait gagner de l’argent

Gagner de l’argent tout en chauffant sa maison est désormaispossible. La start-up française Qarnot vient en effet de présenter le QC1, un radiateurcapable de miner par défaut l’Ether, une monnaie virtuelle.

Le concept de la société est très simple : placer un ordinateurpassif, ou plutôt, un processeur dans un radiateur domestique. Et ce processeurest optimisé pour le minage de monnaies virtuelles.

La production de chaleur est en effet inhérente à l’activitéinformatique. Elle oblige même les géants de l’Internet à consacrer des sommes énormes sur des systèmes destinés au refroidissementde leurs serveurs.

Des radiateurs dotés de processeurs

Qarnot s’est spécialisée dans la construction de radiateursdotés de multiples CPU pour les entreprises à la recherche de systèmes dechauffage pour leurs bâtiments. Des grandes entreprises telles que BNP Paribas,Société Générale, ou encore Air Liquide, lui louent ses serveurs pour leurspropres besoins. Les serveurs chauffent les locaux, tout en effectuant les calculs informatiques. C’est une solution extrêmement écologique et économique pour les entreprises.

Une première : le marché des particuliers 

Mais c’est la toute première fois que l’entreprise conçoit un appareil pour le marché des particuliers. Le radiateur QC1 englobe 2 cartes graphiques, desprocesseurs très puissants. Ils sont programmés par défaut pour miner l’Ethereum (aussi appelé Ether),mais il est possible de changer ce paramètre pour qu’ils minent d’autresmonnaies virtuelles. Il suffit de brancher un câble Ethernet sur le radiateur,et de rentrer l’adresse de son portefeuille de cryptomonnaie dans l’application mobilecorrespondante. Le radiateur fait le reste… et l’utilisateur peut voir sonportefeuille se remplir. La totalité des monnaies virtuelles ainsi minées luisont destinées.

Le radiateur n’a pas de disque dur, ni de ventilateur, cequi signifie qu’il est silencieux. Il dispose d’un variateur, et à pleine puissance,il sollicite ses deux processeurs. Mais en cas de besoin plus important, il estégalement possible de mettre en route des conducteurs chauffants qu’il intègre pour uneefficacité encore supérieure.

Pour les amoureux de la technologie… qu’un certain coût n’effraie pas

Au cours actuel de l’Ethereum, Qarnot affirme qu’il estpossible de miner l’équivalent de 100 € mensuels. Mais avant de considérer d’en faire l’acquisition, il ne faut pas oublierde prendre en compte la consommation électrique nécessaire à ce minage, etsurtout le prix d’acquisition assez onéreux de cet appareil, vendu 2900 €.

Qarnotpense en écouler une centaine d’unités l’année prochaine.