En 2021, nous avons passé un tiers de notre temps d’éveil sur des applications mobiles

L’application la plus téléchargée de 2021 est sans surprises TikTok. Ses utilisateurs y ont passé 90% de temps supplémentaires par rapport à 2020. De manière générale, le temps moyen passé sur nos smartphones était de 4 heures et 48 minutes par jour.

Les applications mobiles occupent toujours plus de place dans nos quotidiens. C’est ce qui ressort du dernier rapport de la société App Annie, spécialisée dans l’analyse de données mobiles. En comparaison à 2019, les individus ont passé 30% de temps supplémentaires sur leurs applications mobiles.

En 2021, le temps moyen passé sur des applications mobiles était de 4 heures et 48 minutes pour les marchés de l’Inde, la Turquie, les États-Unis, le Japon, le Mexique, Singapour et du Canada. Une moyenne qui dépasse les 5 heures pour ce qui est des utilisateurs brésiliens, indonésiens et sud-coréens.

Sans surprises, les applications sociales, photo et vidéo ont été les plus populaires en 2021, avec TikTok en tête. Sept minutes sur 10 passées sur nos téléphones ont en effet été consacrées à ce type d’applications.

Des dépenses en hausse

Une augmentation du temps passé sur les téléphones – favorisée par la pandémie de coronavirus – qui a eu un impact sur les dépenses des consommateurs. Au cours de l’année écoulée, ils ont dépensé 170 milliards de dollars sur des app, soit une augmentation de 19% par rapport à l’année précédente. Quant aux téléchargements, ils ont atteint les 230 milliards de dollars, soit une augmentation de 5%. Une tendance qui devrait se poursuivre en 2022, en raison d’une économie transformée qui repose désormais sur la socialisation numérique, le télétravail et le divertissement à portée de main.

« Le mobile nous rapproche, que ce soit virtuellement ou en personne « , a déclaré Theodore Krantz, directeur général d’App Annie. « L’avenir sera basé sur une expérience de divertissement immersive. Le consommateur ne veut plus regarder un film, il veut en être la vedette », un concept qui rappelle fortement le métavers. Les applications semblent pousser les individus à s’impliquer davantage dans le virtuel, ce qui pourrait en effet aider les univers virtuels à se développer dans les années à venir.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20