Le coût du Brexit est connu et il est très salé pour le Royaume-Uni

Un modèle qui compare l'économie britannique à ce qu'elle aurait été si elle était toujours dans l'Union européenne et son marché intérieur est sans appel : le PIB, les investissements et le commerce de marchandises souffrent du Brexit.

Le détail : L'ironie ou le culot.

  • "Britain is broken" clame Nigel Farage, polémiste conservateur, homme politique très à droite qui a fait campagne pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, ce jeudi sur Twitter. "La Grande-Bretagn
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20