La Chine va mesurer les gaz à effet de serre à partir de l’espace

La Chine vient d’envoyer dans l’espace le satellite TanSat qui va mesurer la quantité de dioxyde de carbone rejeté dans l’atmosphère. Selon le bureau de presse chinois, le pays deviendra ainsi, après les Etats-Unis et le Japon, le troisième pays au monde qui va mesurer le rejet de gaz à effet de serre dans l’espace.Le satellite va vérifier si les pays qui ont signé l’accord sur le climat de la COP21 se tiennent réellement aux réductions de CO2 qui leur sont imposées par cet accord. Chaque écart de plus d’1% par rapport aux normes prévues pourra être constaté et les données pourront être rassemblées tous les 16 jours. Le gouvernement chinois fera ensuite concorder ses décisions par rapport au climat avec les données transmises par le satellite.

Les industries polluantes seront imposées davantage à partir de 2018

Le parlement chinois a voté dimanche une loi qui prévoit d’appliquer des impôts supplémentaires aux industries polluantes à partir de 2018. De cette façon, le pays veut mettre un terme aux fréquentes pollutions de l’air qui paralysent des pans entiers de l’économie. Ainsi, la semaine dernière, dans le nord du pays, des écoles et des entreprises ont dû être fermées à cause d’une importante couche de smog dangereux pour la santé.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20