Cette firme est un poids lourd de la publicité derrière Google et Facebook, mais vous n’en avez jamais entendu parler

Vous n’avezsans doute jamais entendu parler d’InMobi, et pourtant, cette entreprise baséeà Bangalore, en Inde, est la plus grande plate-forme indépendante de publicitémobile au monde. Elle ambitionne rien de moins que concurrencer les géants dela Silicon Valley sur le lucratif marché de la publicité.

InMobi, quiest déjà valorisée 2 milliards de dollars (environ 1,6 milliard d’euros) se classe déjà 4e dans lemonde de la publicité mobile, derrière Apple, Facebook et Google. Elle touche1,5 milliard d’appareils mobiles uniques dans le monde. Son fondateur de 38ans, Naveen Tewari, explique qu’il a dû faire appelaux capital-risqueurs de la Silicon Valley, car ses compatriotes indiens n’avaientguère le goût du risque, lorsqu’il avait voulu démarrer son activité.

« Il faut avoir une stratégie différente »

Selon Tewari, lesstart-ups ne peuvent jamais attaquer des multinationales sur leur propreterrain avec les stratégies de marché existantes. Elles doivent donc trouver unnouveau moyen d’aborder ces marchés. « Nous nous battons contre de très trèsgros poissons, là… Il faut avoir une stratégie différente », résume-t-il.

La firme s’est basée en Inde, en raison de l’important bassin dejeunes diplômés dans le domaine de la technologie, mais aussi et surtout pourêtre plus proche des cibles des publicités qu’elle diffuse. « Dansun scénario de start-up, le marché auquel elle s’attaque devrait être trèsvaste », affirme Tewari.

Les pays en développement surfent avec leur appareil mobile

Comme c’est souvent le cas dans les pays en développement, les Indiens surfent plus souvent sur Internet au moyen d’untéléphone mobile que d’un PC ou d’une connexion haut débit. D’ici la fin decette année, 400 millions d’entre eux utiliseront Internet, (un chiffresupérieur à la population correspondante des États-Unis), et les ¾ d’entre euxle feront avec leur smartphone. Toutefois, InMobi n’a guère l’intention de secantonner au marché indien.

Une phase de partenariat et d’acquisitions

Cettesemaine, la start-up a annoncé lasignature d’un partenariat avec GeoEdge, un fournisseur de sécurité enmatière de publicité et de solutions pour le marché de la publicité sur mobile.L’objectif est d’optimiser la qualité des publicités diffusées sur lesapplications mobiles, et d’éliminer les annonces désagréables pour lesutilisateurs. En effet, au cours de l’année passée, on a vu apparaître despublicités de type « pop-up », ou prenant d’autres formes nuisibles pourl’expérience des utilisateurs.

Récemment, elle a racheté AerServ, une start-up basée àLos Angeles pour 90 millions de dollars (environ 73 millions d’euros) . Elle devrait réaliser d’autresacquisitions cette année