Cegeka rachète la Wallonne Gridmax et sa précieuse licence d’exploitation ‘5G’

Stijn Bijnens, CEO de Cegeka – Cegeka

La société informatique limbourgeoise Cegeka rachète la société wallonne Gridmax, a-t-elle annoncé ce lundi. Cette dernière est la seule entreprise de Wallonie, et même la seule du pays avec la Brugeoise Citymesh, à disposer d’une licence d’exploitation de la bande de fréquences ‘5G’ (3,5 Ghz).

Cegeka se réjouit de réaliser une reprise stratégiquement importante.

Gridmax offre des services de connectivité spécialisée sur le territoire de quatre communes wallonnes mal desservies par le haut débit, en l’occurrence Vresse-sur-Semois, Bièvre, Gedinne et Bouillon. Gridmax vise particulièrement le marché dit ‘B2B’ (d’entreprise à entreprise).

3,5 Ghz

La société wallonne dispose depuis décembre 2015 d’une licence d’exploitation de la bande de fréquences 3,5 Ghz, qui est celle sur laquelle la 5G est appelée à être déployée.

Cegeka figure parmi les cinq candidats, avec Proximus, Orange, Telenet et Entropia, qui se sont manifestés auprès de l’IBPT pour l’obtention d’une licence 5G provisoire. La reprise de Gridmax prend tout son sens dans ce contexte.

‘Nous allons pouvoir donner plus de visibilité aux solutions développées par Gridmax’, estime-t-on chez Cegeka.

Les détails financiers du rachat n’ont pas été communiqués.