Ce que votre visage révèle de votre personnalité et de votre santé

La forme, la taille et même la couleur de votre visage fournissent des informations fondamentales sur votre personnalité, votre santé et votre sexualité, écrit David Roson de la BBC.

De nos jours, juger autrui sur son apparence est malvenu. Cependant, même s’il est sage de ne pas se fixer à outrance sur l’aspect physique, les psychologues expliquent que notre visage est une fenêtre ouverte sur nos secrets les plus profonds et même si le vôtre est de marbre, ses caractéristiques peuvent révéler des détails précis sur votre tempérament, votre état physique et votre intelligence.

La structure faciale

« Notre biologie, nos gènes et nos niveaux hormonaux influencent notre croissance tout comme notre personnalité », explique Carmen Lefevre de l’université de Northumbria au Royaume-Uni. La scientifique a découvert que des personnes avec des niveaux élevés de testostérone avaient tendance à avoir des visages plus larges avec des pommettes plus hautes. Leur facies transmet plus d’assertivité et parfois plus d’agressivité. Par ailleurs, le lien entre le visage et la domination est assez répandu parmi les espèces. Par exemple, plus le visage des singes capucins est large, plus leur rang est élevé au sein de la hiérarchie de groupe. Une étude de scientifiques de l’Université de Boulder au Colorado a montré que la hauteur et la largeur des visages des footballeurs permettait de prévoir le nombre de fautes commises par les milieux de terrain et le nombre de buts marqués par les attaquants.

Les joues dodues

L’historique médical d’une personne est aussi inscrit dans son visage. Par exemple, la quantité de graisse du visage est une indication qui en dit davantage de votre état physique que des indicateurs classiques tels que l’indice de masse corporelle. Les personnes avec des visages plus minces ont tendance à avoir moins d’infections. Lorsqu’elles tombent malades, leurs maladies sont en outre moins graves. Elles ont également tendance à avoir des taux d’anxiété et de dépression plus faibles, probablement parce que la santé mentale est souvent étroitement liée à l’aptitude de l’organisme. « Le fait d’être en bonne santé n’est pas tant lié à votre pourcentage de graisse. Il s’agit davantage d’où se trouve cette graisse dans votre corps », explique Benedict Jones de l’université de Glasgow. Les personnes qui ont une forme de « poire », avec plus de graisse autour des hanches et de la ceinture mais avec un torse plus fin ont tendance à être en meilleur santé que les personne en forme de « pomme » dont la graisse est davantage située dans l’abdomen car les tissus adipeux autour de la poitrine libèrent plus de molécules inflammatoires susceptibles d’endommager des organes fondamentaux.

La couleur du derme

Des différences subtiles de couleur de peau peuvent être un indicateur de votre état de santé. Selon Jones et Lefevre, ll ne s’agit en aucun cas de caractéristiques en rapport avec l’ethnicité. Ce sont davantage des teintes du derme à peine perceptibles qui témoignent du mode de vie d’une personne. Les personnes qui ont une bonne santé auront tendance à avoir un teint légèrement jaunâtre et doré à cause de pigments appelés caroténoïdes que l’on trouve dans les fruits et légumes orange et rouge. Ces pigments aident à avoir un système immunitaire sain et renforcent l’attractivité d’une personne. Un teint légèrement rouge ou rosé indique que nous avons une bonne circulation sanguine et que notre mode de vie est actif. Enfin, les femmes ont tendance à avoir un visage plus rouge lors de leur cycle menstruel car l’estradiol, une hormone sexuelle, a tendance à dilater les vaisseaux sanguins des joues.

Evolution avec l’âge

Le lien entre personnalité, mode de vie et apparence évolue avec les années. Une étude a démontré que les hommes avec des visages d’enfants étaient moins dominants durant leur jeunesse mais devenaient plus assertifs avec les années. Plus curieusement, les auteurs ont également découvert ce qu’ils nomment « l’effet Dorian Gray » durant lequel le vieillissement du visage commence a montré certaines expressions qui n’étaient pas évidentes durant la jeunesse. Les femmes qui avaient des personnalités attirantes et sociables durant leur jeunesse ont vu leur attrait physique augmenter au fil années si bien que durant leur cinquantaine, elles étaient considérées comme plus attractives que des femmes avec des personnalités moins agréables mais avec des physiques naturellement plus gracieux. Selon les scientifiques, il se pourrait qu’avec le temps, les femmes savent davantage comment tirer parti de leur apparence et que cette confiance intérieure finit par se refléter dans la subtilité de leur expression.

Nos visages ne sont pas seulement le produit de notre biologie. Nous ne pouvons pas changer nos gènes mais nous pouvons cultiver notre personnalité et notre estime qui seront le miroir de quelque chose de beaucoup plus important.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20