Bientôt la fin des pouces rouges sur YouTube?

Le compteur de pouces rouges en dessous des vidéos YouTube est presque aussi vieux que la plateforme elle-même. Mais ce bouton « Je n’aime pas » avait tendance à engendrer de la négativité. YouTube veut donc essayer de s’en passer.

Ce mercredi, YouTube a annoncé que sur certains comptes, le compteur de pouces rouges allait être masqué. Seul le compteur des pouces en l’air sera visible.

« En réponse aux commentaires des créateurs sur le bien-être et les campagnes ciblées contre l’aversion, nous testons de nouveaux design qui ne montrent pas le nombre de personnes qui n’aiment pas la vidéo. »

YouTube

Dans les faits, les pouces rouges ne disparaitront pas totalement. Les utilisateurs pourront toujours dire « Je n’aime pas », mais ils ne pourront plus voir combien d’autres personnes sont du même avis qu’eux.

En outre, le nombre de pouces rouges sera toujours pris en compte dans les algorithmes de YouTube. Et le YouTubeur pourra également toujours avoir accès aux statistiques pour savoir si sa vidéo plait ou non.

Alors quel est le but de ce test ? YouTube pense que le compteur de pouces rouges entraine de la négativité. Certaines personnes vont cliquer sur « Je n’aime pas » simplement parce qu’elles ont vu qu’énormément d’utilisateurs ont déjà cliqué sur ce bouton. En outre, les cyberharceleurs ne se pourront plus se servir de ce compteur comme prétexte pour écrire des messages haineux.

Les pluies de ‘dislike’

Certaines vidéos sont réputées pour récolter une pluie de pouces rouges. C’est notamment le cas depuis plusieurs années du YouTube Rewind. Celui de 2018 avait reçu plus de 19 millions de pouces rouges contre moins de 3 millions de pouce en l’air. Aujourd’hui encore, il est difficile de dire s’il y a bien 19 millions d’utilisateurs qui ont détesté cette vidéo ou si c’est plutôt un effet de foule.

Les vidéos officielles de la Maison Blanche depuis l’arrivée de Joe Biden sont aussi lourdement affligées de pouces en bas. Ce qui n’était pas le cas pendant le mandat de Trump. Il n’y a pas de raison pour que l’homme élu par le peuple reçoive en 3 jours 3.800 pouces rouges contre seulement 478 pouces bleus. Une explication serait que des utilisateurs opposés à Biden s’organisent pour « ne pas aimer » les vidéos du nouveau président.

C’est donc certainement contre cette tendance que YouTube veut se battre, avec, soi-disant, un principe de bienveillance et de positivité.

Mais pour les utilisateurs, ce nouveau design est totalement inutile. Pour certains, cela va créer encore plus de stress pour les créateurs, qui pourront voir le nombre de pouces rouges, mais qui resteront seul face à cette haine, car personne ne s’en rendra plus compte. D’autres utilisateurs laissent entendre que cela va brouiller leur visionnage sur YouTube, car il se servait des compteurs de « like » et « dislike » pour savoir si la vidéo méritait ou non d’être vue.

C’est maintenant à YouTube de prouver que sa nouvelle technique peut avoir un réel effet sur la négativité sur la plateforme.

Lire aussi:

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20