Batteries au lithium-ion dans les avions : nous jouons avec le feu

Jeudi, l’autorité fédérale de l’aviation américaine (FAA) a mis en garde les voyageurs contre l’utilisation des smartphones de la marque Samsung, et plus particulièrement du Samsung Galaxy Note 7, pendant les vols. Elle recommande de les éteindre et de ne pas les laisser en soute. Cet avertissement est survenu après que géant coréen de l’électronique a suspendu la commercialisation et rappelé des millions d’exemplaires de ce modèle de smartphone, à la suite de plusieurs cas d’explosion de leur batterie. 3 compagnies aériennes australiennes, ainsi que la compagnie aérienne allemande Lufthansa, ont interdit l’utilisation de ce modèle de smartphone à bord, avec effet immédiat. Le New York Times explique que ces mesures risquent d’être trop limitées : le risque d’incendie est en effet causé par les batteries au lithium-ion. Celles-ci sont en effet très instables. Or, l’utilisation de ces batteries ne se cantonne pas aux smartphones de la marque Samsung : on les retrouve dans les portables des autres marques, mais aussi dans les ordinateurs portables, les tablettes, les appareils photo, et une multitude d’autres appareils électroniques. Et ce problème n’est pas nouveau. Au cours de la décennie passée, les explosions causées par une batterie de ce type ont contribué à faire écraser au moins trois avions cargo : un Asiana 747 en 2011, un UPS 747 en 2010, et un UPS DC-8 à Philadelphie. Ces explosions n’ont pas été directement responsables de ces crashes, mais les experts s’inquiètent. Compte tenu de la progression exponentielle du nombre d’appareils équipés de ces batteries que nous utilisons au quotidien, les risques sont en forte hausse. Outre leur smartphone, beaucoup de passagers emportent régulièrement avec eux leur tablette, leur ordinateur portable et leur appareil photo lors de leurs voyages en avion. Plusieurs incidents ont déjà été rapportés sur des avions de ligne au cours des dernières années.Selon la Royal Aeronautical Society britannique, un avion avec une centaine de passagers à son bord pourrait couramment embarquer plus de 500 batteries lithium-ion.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20