Les marchés:
Markten inladen...

DIMANCHE 07 JUIN

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Avec Alexa, Amazon s’attaque maintenant aux entreprises

Logo Business AM
Tech

14/03/2018 | Audrey Duperron | 3 min de lecture

Amazon tente de ravir sa suprématie sur les entreprises àMicrosoft. Lundi, il a annoncé que son assistant vocal Alexa était maintenantprêt pour l’utilisation en entreprise. L’assistant vocal aurait été adapté pourtous types d’entreprises, y compris pour les espaces de coworking.

Cette nouvelle initiative marque un tournant pour Amazon,qui était jusqu’alors presque exclusivement tourné vers le marché des particuliers.Toutefois, la firme propose déjà les Amazon Web services, qui sont très prisésdes entreprises. Récemment, on a également appris qu’elle s’apprêtait à offrir une carte de crédit aux très petites entreprises

Alexa va s’améliorer

Dans une interview donnée à Axios, le Directeur des Technologiesde l’entreprise, Werner Vogels, explique que l’entrée dans les entreprises d’Alexalui permettra de s’améliorer, grâce à son exposition à de nouveaux types deconversations: « Le type de langage que nous utilisons dans nos bureaux estparfois radicalement différent des choses plus conversationnelles que nous disonschez nous », a-t-il expliqué. Les assistants vocaux peuvent y tenir un agenda à jour, passerdes coups de téléphone et organiser des conférences téléphoniques.

Vogels a également indiqué que beaucoup d’entreprisesfonctionnaient toujours avec des technologies des années 1990. L’introductionde l’assistant vocal permettrait de rattraper ce retard.

Et l’accord avec Microsoft ?

Selon lui, le déploiement d’Alexa dans les entreprises n’entraverapas une alliance conclue avec Microsoft pour intégrer l’assistant vocal de cedernier, Cortana. Mais il est difficile d’imaginer comment l’incursion d’Amazonsur la chasse gardée de Microsoft, les entreprises, pourrait n’avoir aucuneconséquence sur ce partenariat. En outre, l’assistant vocal de Microsoft seconcentre essentiellement sur les PC, pour lesquels la voix n’est pas uneinterface naturelle. Son utilisation est donc réduite, ce qui limite lesdonnées que Microsoft peut collecter pour améliorer son service.

Les entreprises frileuses

« Alexa for business » prend en charge certains logiciels d’entreprises;Concur et Salesforce ont déjà développé des applications spécifiques pour luiêtre intégrées. Les entreprises peuvent également personnaliser son utilisationen créant leurs propres applications privées.

Aux États-Unis, les firmes WeWork, CapitalOne and Wynnhotels utilisent déjà l’assistant vocal. Mais pour d’autres entreprises, laplus-value qu’il apportera reste à démontrer. Il est probableque beaucoup s’inquiéteront des possibilités de divulgation d’informations.


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks