Adieu l’escalade des prix: Apple change de stratégie

Getty

L’iPhone 11 est dans la même gamme de prix que la génération XS. Pour la première fois depuis l’essor de la marque.

Il y a deux ans, Apple lançait l’ère-du-smartphone-à-plus-de-1.000-euros avec l’iPhone X. L’année passée, la marque voyait ses ventes sérieusement ralentir.

Alors elle a surpris ses adeptes lors de la dernière Keynote: L’iPhone 11 Pro démarre à 999 dollars, comme le XS un an auparavant. L’iPhone 11 Pro Max à 1.099 dollars, un prix équivalent au XS Max. Faut-il le rappeler, entre 2017 et 2018, Apple avait présenté son nouveau venu l’iPhone X à 240 dollars de plus que la génération précédente, l’iPhone 8.

Toutes les générations sont concernées.

La nouvelle génération est moins chère que la précédente ! L’iPhone 11 est 50 dollars moins cher que son aîné, le XR.

Et les générations précédentes sont sérieusement bradées : les Iphone 8, 8 Plus et XR voient leur prix s’alléger de 150 dollars.

La cause ? Apple a clairement vu, grâce aux chiffres, que ses modèles bons marchés ont plus la cote auprès des utilisateurs. Les iPhone sortis avant la génération des XR, XS et Max ont vu leur vente augmenter de 32% à 41%. Et ce une fois que cette fameuse génération des XR, XS et Max était sur le marché. Pourquoi ? Jugée trop chère par le consommateur, elle a été boudée, au profit des prédécesseurs.

Adieu le luxe, bonjour les services !

Fine stratège, la marque à la pomme n’arrête pas là son virage économique. A la conquête du streaming vidéo et de la réalité virtuelle, elle abandonne ses rêves de grandeur (et face à de solides concurrents sur les évolutions techniques, aussi.) Son but : élargir sa communauté d’utilisateurs, en touchant des clients plus modestes, et en laissant un budget aux consommateurs pour souscrire à d’éventuels abonnements disponibles chez Apple.

Pour renflouer la trésorerie, plein feux sur les services !