Wall Street reprend sa marche en avant

Alors que les quatre dernières séances s’étaient achevées dans le rouge, les trois principaux indices boursiers américains ont clôturé en hausse mardi.

L’indice Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 140 points, soit un bénéfice de 0,52%. Le S&P 500 et le Nasdaq Composite affichaient également un bénéfice, de 1,05% et 1,71% respectivement.

Toutes les actions ‘Big Tech’ étaient à la hausse, mais celle d’Amazon en particulier, grâce à la recommandation d’achat publiée par les analystes de Bernstein. Le géant de l’e-commerce fondé par Jeff Bezos a vu son titre grimper de 5,7%. Celui d’Apple a augmenté de 1,57%, tandis que Facebook, Alphabet et Microsoft enregistraient également des gains de plus de 2%.

L’action Tesla a par contre plongé de plus de 7,7%, après que son CEO, Elon Musk, ait annoncé que la batterie qu’il devait présenter mardi soir ne pourrait pas être produite à grande échelle avant 2022.

‘L’activité économique reprend’

Jay Powell, le président de la Fed, a témoigné mardi devant une commission du Congrès sur l’impact de la pandémie et de ses politiques sur l’économie américaine. M. Powell a réaffirmé que la banque centrale continuerait à soutenir l’économie aussi longtemps que nécessaire. ‘Alors que l’avenir reste incertain, l’activité économique reprend’, a-t-il notamment déclaré.

L’incertitude entourant la crise du coronavirus et le durcissement des mesures dans plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, continuent également à peser sur les marchés.

Le pétrole a grimpé de 0,75%. Un baril de Brent coûtait 41,75 dollars mardi soir. L’or a encore cédé du terrain, 0,2% cette fois. Une once troy d’or (31 grammes) valait donc 1.907 dollars. L’euro a lâché un demi-pourcent et se négocie à 1,1704 dollar. Enfin, le Bitcoin a gagné 0,4%, à 10.495 dollars.

Lire aussi:

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20