Les voitures de golf électriques sont-elles le moyen de transport du futur ? A Knokke, oui…

Le nombre de voitures de golf vendues en Belgique a augmenté de 75% par rapport à l’année dernière. Ces chariots ne sont pas seulement luxueux, de nouveaux avantages fiscaux ont été appliqués. Invest-Mobile, un fournisseur de voiturettes de golf, a connu une augmentation de 75% de ses ventes en Belgique.

A Knokke, on compte déjà environ 500 voiturettes de golf en circulation, indique Het Laatste Nieuws. Invest-Mobile doit sa croissance à l’action du gouvernement fédéral qui a décidé de proposer un avantage fiscal de 15% pour ce type de véhicule.

Nouvelles règles

De nouvelles règles de conduite ont été établies. Depuis le 11 décembre, toutes les voitures de golf doivent avoir une licence et les pilotes doivent porter la ceinture et avoir les documents du véhicule avec eux. Récemment, le marché du luxe s’intéresse aux voiturettes de golf. Mercedes-Benz a conçu un modèle de voiture de golf électrique de luxe dont le coût peut atteindre les 60 000 euros.

Avantages pour les entreprises

Les entreprises de services publics s’intéressent également pour ce moyen de transport. Le prix pour le modèle de base de Mobile Invest est de 16.000 euros. On constate une demande croissante de la part du secteur horeca mais aussi dans l’événementiel, les services environnementaux et les chaînes de supermarchés.  Les voiturettes de golf n’ont que des avantages, elles sont petites, génèrent peu de bruit, habiles et économiques, conclut Hennie Goethals, représentant d’Invest-Mobile.