Une théorie du complot relancée: et si le bitcoin avait été créé par la CIA ?

Les récentes déclarations du directeur de la CIA, William Burns, ressuscitent une vieille théorie du complot concernant le bitcoin.

Une théorie persistante parmi certains crypto-fanatiques veut que Satoshi Nakamoto, l’inventeur anonyme de la monnaie numérique bitcoin, soit en réalité un instrument ou un agent de la CIA, une agence de renseignement américaine.

Cette théorie du complot fait à nouveau l’objet d’un débat animé sur les réseaux sociaux depuis cette semaine, après que le directeur de la CIA, William Burns, a donné une interview au CEO Summit du Wall Street Journal, lundi. Il a laissé échapper que ses services secrets disposent « d’un certain nombre de projets différents axés sur la crypto ».

Attaques par ransomware

Alors que Burns avait déjà évoqué la menace de guerre en Ukraine, les défis américains dans l’espace et d’autres sujets au cours de l’interview, quelqu’un dans le public lui a demandé si la CIA travaillait sur les cryptomonnaies. La question n’est pas illogique, puisque les attaques par ransomware se multiplient depuis des années dans le monde entier. Les pirates exigent presque toujours une rançon en bitcoins en échange du déblocage du logiciel pris pour cible.

« Mon prédécesseur a mis cela en marche, un certain nombre de projets différents avec un accent sur les cryptomonnaies pour voir quel pourrait être l’impact et aider les collègues dans d’autres départements gouvernementaux à fournir également de bonnes informations sur ce que nous voyons », a répondu M. Burns.

« La connexion entre Satoshi et Bitcoin est rompue depuis des années »

M. Burns n’a pas mentionné de quel prédécesseur il parlait. Depuis la création du Bitcoin, en janvier 2009, la CIA a vu 11 directeurs se succéder à sa tête. Autrement dit, les passionnés ont de quoi spéculer sur les différents projets crypto mis en place par l’agence de renseignement.

L’investisseur en crypto « Crypto Cobain » a plaisanté sur Twitter en disant que plusieurs cryptomonnaies pourraient avoir été fondées par la CIA. Il a ensuite partagé une liste de projets de qui étaient « les plus susceptibles » d’avoir été créés par l’agence. « Il se peut aussi que Solana ait été fondé par la CIA », a-t-il ironisé.

Spencer Schiff, fils du célèbre investisseur Peter Schiff et lui-même grand fan de cryptomonnaies, a déclaré que même si la CIA avait effectivement créé le bitcoin, son « optimisme » le concernant ne changerait pas. « La seule chose que ça ferait, c’est changer mon image de Satoshi. Mais Satoshi n’est pas équivalent à Bitcoin. Ce lien a été rompu il y a des années », conclut M. Schiff.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20