Une personne guérie du VIH sans traitement et les scientifiques ne savent pas l’expliquer

Un second cas de guérison « naturelle » du VIH a été identifié par des scientifiques. Ces derniers rapportent en effet que la patiente n’a fait l’objet d’aucune intervention médicale.

De nos jours, vivre avec le VIH est tout à fait possible grâce aux avancées médicales. Il n’en reste pas moins un virus mortel sans traitement adéquat. Et pourtant, une femme originaire d’Argentine est parvenue à s’en débarrasser sans aucun traitement médical. Des chercheurs ont en effet rapporté un nouveau cas de guérison naturelle dans un article publié dans la revue Annals of Internal Medicine. Il s’agit du second cas de rétablissement du VIH documenté à ce jour.

La patiente a été diagnostiquée avec le VIH – soit le virus de l’immunodéficience humaine qui peut conduire au stade du Sida – en 2013 sans pour autant montrer de signes de la maladie. Aucun des tests traditionnels n’a permis de prouver que le virus était vivant dans son organisme et qu’il se reproduisait dans son corps. De quoi titiller la curiosité des médecins.

En 2017, elle a accepté de se soumettre à toute une batterie de tests pour la science. Des chercheurs ont méticuleusement étudié son ADN et séquencé des milliers de ses cellules sans trouver la moindre trace du virus. Ils en ont conclu à une guérison naturelle. Le système immunitaire de la patiente est parvenu à éliminer le virus.

« Cela nous donne l’espoir que le système immunitaire humain est suffisamment puissant pour contrôler le VIH et éliminer tous les virus fonctionnels », a déclaré Xu Yu, immunologiste au Ragon Institute of MGH, MIT et Harvard et auteur principal de l’étude.

Le mystère reste entier

L’une des hypothèses avancées par des chercheurs est que certaines personnes disposent d’une résistance naturelle au VIH, ainsi que des gènes qui empêchent l’infection. Dans le cas de la patiente argentine, il y a bien eu contraction du virus, mais son système immunitaire est parvenu à le combattre. Les chercheurs espèrent pouvoir trouver l’origine de cette guérison spontanée et pouvoir l’exploiter pour traiter d’autres patients atteints du VIH.

À ce jour, seules quatre personnes ont été déclarées guéries du VIH, mais seulement deux de façon naturelle. Les deux autres ont en effet reçu des greffes de cellules souches. Une procédure expérimentale qui n’a malheureusement fonctionné qu’avec ces deux patients-là pour l’instant.

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20