Une comète sera bientôt éjectée de notre système solaire, quand sera-t-elle visible pour la dernière fois ?

Une comète provenant des régions extérieures de notre système solaire passera brièvement devant le soleil et la Terre ce mois-ci. Elle sera ensuite catapultée dans l’espace, pour ne plus jamais revenir. Et ce mois-ci, vous pouvez la voir.

La comète, qui a été baptisée Pan-STARRS ou C/2021 O3, a été découverte l’été dernier. Elle se trouvait alors à 648 millions de kilomètres du soleil, soit plus loin que l’orbite de la planète Jupiter, et provenait du nuage de Oort, une sorte d’enveloppe extérieure épaisse de notre système solaire où se trouvent des corps spatiaux glacés pouvant atteindre la taille d’une montagne.

Trop près du soleil ?

Au moment de sa découverte, Pan-STARRS brillait environ 400.000 fois moins fort que l’étoile la plus faible visible à l’œil nu.

Mais elle s’approche du soleil et sera bientôt très éclairée. Le 21 avril, la comète s’approchera de notre étoile jusqu’à une distance de 43 millions de kilomètres. C’est trois fois moins loin que la distance du soleil à la Terre, et tout aussi plus près que la planète la plus proche de la nôtre, Mercure.

Selon les astronomes, Pan-STARRS sera donc visible pour les astronomes amateurs. Et le 8 mai, la comète s’approchera de la Terre à son point le plus proche, à environ 90 millions de kilomètres.

Mais c »est le 2 mai prochain que la comète sera la mieux visible environ une heure après le coucher du soleil, juste au-dessus de l’horizon ouest-nord-ouest.

Il est également possible que la comète soit détruite en s’approchant du soleil. C’est ce qui est arrivé à la plus brillante et la plus fréquemment observée en 2021, appelée Leonard. Elle est passée trop près du soleil et s’est désintégrée ou évaporée.

A errer pour toujours dans la Voie lactée

On appelle parfois les comètes des boules de neige sales, mais toutes ne sont pas identiques. « Certaines sont très denses. D’autres sont duveteuses. Certaines contiennent des roches », voilà comment le magazine EarthSky décrit ces corps célestes.

Ce serait la première, mais aussi la dernière fois que Pan-STARRS se trouvera à proximité du soleil et de la Terre. Et cela prendrait à la comète des millions d’années. Si Pan-STARRS survit à son voyage au-delà du soleil, la comète sera catapultée hors du système solaire. Après cela, elle errera dans la Voie lactée pour toujours.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20