Une bonne surprise se cache dans le nouveau Mac Studio, mais il y a tout de même un hic

Une expédition dans les entrailles du nouveau Mac Studio, ordinateur haut de gamme récemment présenté par Apple, a permis de découvrir que l’un de ses composants était amovible. Un point surprenant, car la firme à la pomme n’a pas pour habitude de procéder ainsi et elle le fait savoir par une protection logicielle.

Le nouveau Mac Studio dispose d’un SSD amovible. Une bonne nouvelle à première vue, car cela signifie que les propriétaires pourront l’échanger si besoin. Malheureusement, si rien n’entrave physiquement le composant, Apple reste fidèle à ses principes et bloque le remplacement du SSD, de même que l’ajout d’un nouveau disque, comme le rapporte Apple Track.

Alors évidemment, se rendre jusqu’au SSD non soudé du Mac Studio n’est pas une mince à faire et implique un certain savoir-faire, mais admettons qu’on y arrive, il ne sera pas possible d’ajouter un SSD supplémentaire ni même de remplacer celui d’origine par ses soins, et ce, en raison d’une protection logicielle.

Une position révoltante

Ce qu’il y a de plus révoltant ici, ce n’est pas le fait qu’Apple empêche ses clients de mettre eux-mêmes leur produit à niveau. C’est la philosophie de l’entreprise depuis sa création et ses clients sont au courant avant d’acheter l’un de ses produits, tout du moins s’ils se sont un tant soit peu renseignés au préalable. Le problème ici, c’est qu’il y a physiquement la possibilité d’ajouter du stockage interne. Apple a donc fait le choix délibéré de bloquer cela par une entrave logicielle.  

Difficile de ne pas y voir une manière pour la firme de Cupertino de s’assurer que ses clients se tourneront vers elle en cas de problème matériel ou de désir d’augmenter les capacités du Mac Studio avec une option tierce, moins onéreuse. Apple conservera sa position : »si vous pensez avoir besoin de plus de capacité de stockage à l’avenir, envisagez de configurer une capacité plus élevée ».

Pourtant, Apple a déjà changé de position par le passé, avec le Mac Pro 2019. La firme vend en effet des SSD pour que les utilisateurs puissent en ajouter à leur guise à leur appareil. Alors, pourquoi ne pas en faire de même pour le Mac Studio ou généraliser cette stratégie à tous ses ordinateurs ? Cela serait-il perçu comme un signe de faiblesse pour une marque qui se veut tellement élitiste et irréprochable ? Possible.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20