“Beaucoup pensent que Trump est déséquilibré. Je ne le pense pas”

Certains membres du Congrès américain pensent que Trump est mentalement déséquilibré, ou tout au moins, ils prétendent le penser. « Je ne le pense pas», écrit Eric Posner, professeur de droit à l’Université de Chicago, dans un billet de blog intitulé « Is Trump mentally unstable ?» (« Trump est-il mentalement instable ? »)

Certains membres du Congrès américain pensent que Trump est mentalement déséquilibré, ou tout au moins, ils prétendent le penser. « Je ne le pense pas», écrit Eric Posner, professeur de droit à l’Université de Chicago, dans un billet de blog intitulé « Is Trump mentally unstable ?» (« Trump est-il mentalement instable ? »)

« Comment pouvons-nous le savoir ? Commençons par le parcours de Trump. Même si nous ne savons pas vraiment s’il est un bon ou un mauvais homme d’affaires, nous savons qu’il a dirigé une entreprise pendant des décennies sans la détruire et qu’il a très probablement gagné beaucoup d’argent. Les personnes mentalement déséquilibrées ne gèrent pas des entreprises.

Trump a remporté l’élection présidentielle après avoir négligé l’avis de beaucoup de personnes expérimentées, intelligentes et rationnelles. Les personnes mentalement déséquilibrées ne remportent pas d’élections présidentielles.

[L’auteur] Andrew Sullivan pense que Trump est mentalement déséquilibré parce que Trump ne cesse de dire des mensonges qui sont faciles à réfuter. Même si la nature mensongère de Trump est vraiment une merveille de la nature, un mont Everest ou un Grand Canyon de la psychologie humaine, elle n’est pas difficile à comprendre.Beaucoup, beaucoup de gens exagèrent leurs réalisations, rendent les autres responsables de leurs échecs et donnent une image différente de la réalité pour se faire bien voir. Ce comportement est omniprésent – parfois délibéré, le plus souvent inconscient.Dans la vie quotidienne nous le tolérons, avec ou sans paroles, et nous espérons simplement que nous ne sommes pas aussi mauvais que la personne dont nous écoutons les mensonges.

[…] Ce n’est pas une stratégie bien réfléchie, ni même une stratégie. Les fanfaronnades de Trump viennent d’un mécanisme de défense. Il n’est pas un super-génie, et il n’est pas fou ; il est juste dépassé par les événements. »