Train: 30 minutes de moins pour relier Bruxelles à Amsterdam d’ici 2024

Isopix

L’entreprise ferroviaire néerlandaise NS a l’intention de rendre plus rapide le voyage en train entre Amsterdam et Bruxelles, a-t-elle confirmé jeudi dans un communiqué à la suite d’un article dans le journal Algemeen Dagblad. Des points d’arrêt pourraient être supprimés sur l’itinéraire en Belgique.

NS utilisera des nouveaux trains davantage confortables, et pouvant atteindre les 200 km/h sur une partie de la ligne, sur les trajets vers Berlin et Bruxelles. Le temps de trajet devrait pouvoir être réduit à partir de 2024. L’entreprise ferroviaire souhaite inciter les voyageurs à privilégier le train aux vols court-courrier.

Des discussions sont en cours avec la société ferroviaire belge SNCB, précise NS dans le communiqué. Selon Algemeen Dagblad, le temps de trajet de près de 3 heures pourrait être réduit de trente minutes et les arrêts dans certaines gares seraient donc supprimés.

Un élan qui n’a pas disparu avec la crise

‘Compte tenu de l’importance croissante des liaisons ferroviaires internationales durables pour les moyennes distances, la SNCB et la NS examinent un certain nombre de possibilités nouvelles pour les trajets Bruxelles-Amsterdam et Bruxelles-Rotterdam, entre autres’, a répondu la SNCB jeudi.

Selon la directrice de NS, Marjan Rintel, le trafic ferroviaire international n’a pas autant souffert de la crise du coronavirus que le trafic intérieur. ‘Nous sommes très rapidement revenus à 70% pour l’IC Bruxelles. Avant que la crise n’éclate, nous avions déjà enregistré une croissance énorme en Belgique, en France et en Allemagne. Cet élan n’a pas disparu’, a-t-elle commenté dans Algemeen Dagblad.

Lire aussi: