TikTok ne veut pas subir le même lynchage qu’Instagram et prend des mesures pour le bien de ses utilisateurs

L’application de partage de vidéo initie du changement au niveau de son flux de vidéos, dans le but d’éviter que ses utilisateurs ne soient exposés en permanence au même type de contenus potentiellement néfastes psychologiquement. Une manière pour TikTok de prendre les devants et d’éviter d’éventuelles critiques, contrairement à Instagram.

Pourquoi est-ce important ?

Les utilisateurs de TikTok sont particulièrement jeunes et peuvent scroller durant des heures à travers les vidéos suggérées par l'application. Or, si ces vidéos sont néfastes et que l'algorithme de TikTok renforce ses recommandations dans ce sens, cela pourrait avoir des effets négatifs sur la santé mentale des utilisateurs.

Le réseau social TikTok procède à des changements au sein de sa plateforme. Son objectif est simple ; faire de son application un endroit meilleur pour ses utilisateurs, en tout cas du point de vue de leur santé mentale. Une démarche qui est très certainement liée aux récentes révélations concernant l’impact néfaste qu’a Instagram sur les adolescents et le fait que Facebook en était conscient depuis des années.

Changements au niveau des recommandations

Pour ne pas – ou plutôt ne plus – faire les mêmes erreurs qu’Instagram, TikTok chercher à améliorer ses algorithmes, afin de s’assurer que ses utilisateurs ne sont pas exposés au même type de contenus qui pourraient avoir, sur le long terme, des effets négatifs sur leur santé mentale.

L’idée est donc d’éviter que les algorithmes recommandent par inadvertance le type de contenus liés, par exemple, à la solitude ou à l’anorexie. Un travail pour lequel le réseau social s’est encadré d’experts en médecine, en psychologie clinique, et en éthique de l’intelligence artificielle, rapporte Axios.

Pour le bonheur des utilisateurs, vraiment ?

Il ne faut évidemment pas oublier que les algorithmes de TikTok ont été développés pour proposer des contenus qui occupent et amusent les utilisateurs, afin de les fidéliser et pousser à rester le plus longtemps possible sur sa plateforme. En évitant de mettre en avant des contenus néfastes, le réseau social s’assure de rester dans cette veine de divertissement et d’amusement.

Pour aller plus loin et pour répondre aux critiques de mauvaise modération dont elle fait l’objet depuis longtemps, l’application teste de nouveaux moyens pour permettre à ses utilisateurs de personnaliser leur flux de vidéo en sélectionnant des hashtags et sujets à exclure de son fil de découverte.

De cette manière, une personne végétarienne pourra faire disparaitre les vidéos avec de la viande, par exemple.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20