Alerte rouge pour « l’armée du SHIB », des escrocs ciblent les investisseurs du memecoin

Les responsables derrière le Shiba Inu (SHIB), cette cryptomonnaie à l’effigie canine dont le prix a bondi de millions (!) de pourcent depuis le début de l’année, appellent la communauté à la prudence alors que des escrocs font rage sur les réseaux sociaux.

Les mordus de cryptomonnaies doivent se méfier des meutes de comptes Shiba Inu qui rôdent sur Twitter, Telegram et compagnie. Profitant de la frénésie autour de cet altcoin présenté comme le « tueur de Dogecoin », qui la semaine dernière encore représentait près de 7% des ventes de l’exchange américain Coinbase de, des fraudeurs ont déployé en ligne toutes sortes de pièges.

Les gestionnaires du memecoin ont lancé l’alerte dimanche contre une offensive frauduleuse qui vise spécifiquement la « Shib Army », petit nom de ralliement donné aux membres de l’écosystème. Ils épinglent les différentes méthodes utilisées pour duper les victimes.

Usurpant l’identité des comptes officiels et créant même de faux utilisateurs, les cybercriminels communiquent ouvertement avec les autres internautes, les attirant notamment avec les hashtags #shib, #shibarmy, #leash (le rebase token, le rebasement étant une mécanique qui sert à canaliser la volatilité des prix en intervenant sur le nombre d’unités en circulation), #bone (le governance token qui permet à la communauté de voter sur la Doggy DAO) et encore #shibswap (la plateforme DeFi bâtie sur les trois tokens précédemment cités).

L’équipe derrière Shiba Inu ne peut dès lors que rappeler qu’aucun type de réduction ou offre commerciale n’était offerte dans leur écocystème crypto ni aidrop (parachutage de tokens), ni giveraway ou autre cadeau. Autrement dit, pas d’exception aux bonnes pratiques de « toilettage numérique »: les investisseurs ne doivent pas partager publiquement ou à un tiers inconnu leurs clés d’accès à leurs wallets, leurs données d’identification ou rejoindre des comptes et groupes récemment créés sans lien officiel apparent avec le projet crypto.

Avec la grande forme boursière affichée par le SHIB cette année et son somme historique récemment atteint (à 87 millionième de dollar), de nouvelles races de « tokens canidés » ont continué à pulluler sur le marché.

Ajoutons à ce phénomène le listing du SHIB sur des plateformes d’échange de premier plan telles que Binance ou Crypto.com mais aussi une adoption très grand-public quand on pense qu’il est possible de régler ses consos avec le memecoin dans un bistro parisien.

Pas étonnant dans ces circonstances de découvrir la présence d’opportunistes escrocs. Surtout lorsque les cas de nouveaux cryptomillionnaires s’ébruitent à nouveau…

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20