Ryanair abandonne l’aéroport de Düsseldorf, jugé trop cher

Jugée comme ‘abusive’ par un tribunal espagnol, la politique de Ryanair d’ajouter un supplément payant pour les bagages à main ne peut plus être appliquée en Espagne.

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair se retire de l’aéroport de Düsseldorf, à l’ouest de l’Allemagne. Plus de 200 personnes perdent leur poste, a indiqué la compagnie à bas coûts jeudi.

Fin octobre, après la fin de la saison estivale, Ryanair n’effectuera plus de connexions au départ ou à destination de Düsseldorf. Les sept avions qui y sont stationnés devront quitter définitivement le tarmac.

Selon l’entreprise irlandaise, cette décision fait suite à la politique tarifaire élevée en vigueur dans cet aéroport allemand et à l’aide publique accordée à Lufthansa. Dans ce contexte, il sera impossible d’être rentable à la saison hivernale tout en maintenant de faibles tarifs, indispensables à la reprise du trafic après la crise sanitaire.

De son côté, le gestionnaire de l’aéroport précise que les règles aéroportuaires sont les mêmes pour tout le monde. Il n’a donc pas pu accéder à la demande de Ryanair d’octroyer des ‘réductions drastiques’.

Les vols Ryanair au départ et à l’arrivée de cette ville étaient effectués par la filiale Laudamotion qui a déjà fermé une autre base allemande, celle de Stuttgart.

Lire aussi: