Qu’est ce qui est plus sale que la lunette des toilettes, à la maison?

[PICTURE|sitecpic|lowres]

Qu’est ce qui est plus sale qu’une lunette de toilettes ? Selon la BBC, on n’a que l’embarras du choix, et pour cause : avec seulement 50 bactéries par pouce carré (un pouce mesure 2,54 cm) en moyenne, les toilettes sont l’un des objets les plus propres de la maison. « Il n’y a pas tellement de choses plus propres que la lunettes des toilettes en matière de germes », explique le docteur Chuck Gerba, professeur de microbiologie à l’université d’Arizona.

Il étudie comment les maladies se transmettent dans notre environnement. Sa bête noire ? Les bactéries fécales, telles qu’Escherichia coli (ou E. Coli), ou le staphylocoque doré. Et où les trouve-t-on le plus fréquemment ? … Dans la cuisine. La souillure des toilettes nous est tellement évidente, que souvent, nous leur accordons plus d’hygiène qu’aux autres objets de la maison.

Pour Gerba, il vaudrait mieux couper ses légumes sur la lunette des toilettes, plutôt que sur la planche à découper de la cuisine. « Habituellement, il y a environ 200 fois plus de bactéries sur la planche à découper moyenne que sur la lunette des toilettes », indique-t-il. Ces bactéries proviennent de la viande qui y est découpée, qui a pu se trouver en contact avec les viscères de l’animal et des fèces qu’elles contenaient.

Vous auriez le réflexe de nettoyer votre planche à découper ? Veillez d’abord à désinfecter votre éponge. Selon Gerba, avec 10 millions de bactéries par pouce carré, l’éponge est encore plus malpropre que la planche à découper, 200.000 fois plus contaminée que le siège des toilettes. Le torchon ? Il est encore 20.000 fois plus souillé que la lunette des toilettes. Une étude récente menée dans les foyers de 9 pays différents conclut que 21% des torchons visiblement propres étaient en fait hautement contaminés, y compris de la bactérie Escherichia coli (ou E. Coli), qui a causé une crise sanitaire l’année dernière durant laquelle 14 personnes sont mortes en Allemagne à la suite d’une contamination provenant de concombres.

Selon cette étude, cette bactérie a été trouvée dans 95% des réfrigérateurs de l’Arabie Saoudite. Les pays où l’hygiène est la plus grande sont, sans surprise, des pays développés comme l’Australie et le Canada, tandis que ceux où elle est la plus faible sont l’Inde et la Malaisie.

Gerba rappelle que d’autres articles du quotidien sont souvent très sales : le combiné du téléphone, le bureau, sur lequel on trouve 400 fois plus de bactéries que sur la lunette des WC, mais aussi le caddie du supermarché, ou les sacs réutilisables.