Un « procureur spécial » pour « Teflon Don » : un nouveau coup d’épée dans l’eau ?

Aux États-Unis, le ministre de la Justice Merrick Garland a nommé un procureur spécial dans l’enquête sur Donald Trump.

Pourquoi est-ce important ?

Donald Trump n'est pas appelé "Teflon Don" pour rien. Alors qu'une procédure de destitution (impeachment) avait déjà été engagée contre lui à deux reprises, l'ancien président reste largement intouchable devant la justice américaine. La nomination d'un "procureur spécial" intervient trois jours après l'annonce de la candidature de Trump à la présidence en 2024.

Dans l'actu : Pour éviter toute apparence de partialité, le procureur général des États-Unis, Merrick Garland, nomme l'avocat Jack Smith "procureur spécial". Un tel procureur est nommé lorsqu'un conflit d'intérêts peut exister dans un cas particulier d'enquête sur une faute suspectée et potentiellement passible de poursuites.

L'attaque du Capitole et les documents "confidentiels" à Mar-a-Lago

Qui est Jack Smith ? Ce procureur est actuellement en poste à la Cour pénale int

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20