Les politiciens et les partis politiques ne peuvent plus gagner de l’argent avec TikTok

TikTok a considérablement renforcé ses règles pour les politiciens et les partis politiques. Ce faisant, les comptes ayant des affiliations politiques ne peuvent plus gagner de l’argent via l’application. Cela inclut non seulement les contributions que TikTok accorde aux créateurs populaires, mais aussi les dons des fans.

Les comptes des partis politiques, des politiciens, des gouvernements ou qui ont le moindre lien avec le monde politique seront exclus des fonctions de monétisation de TikTok. L’application dit agir ainsi, car « TikTok est une plateforme de divertissement et doit le rester. »

Monétisation

En 2020, juste avant les élections américaines, TikTok a interdit les publicités des politiciens et des partis politiques. Il leur était donc impossible de payer pour que les vidéos figurent sur la page « Pour vous ». En outre, les comptes politiques ont également été interdits de payer des créateurs de contenu pour créer des vidéos.

Cette interdiction est maintenant étendue aux options permettant de gagner de l’argent avec TikTok. Il s’agit notamment des dons et des pourboires, ainsi que du commerce électronique, du Marché des créateurs et du Fonds TikTok pour les créateurs. En outre, l’interdiction s’étend également aux attachés de presse, aux gouvernements et aux membres d’une famille royale, entre autres. Et l’interdiction s’applique à l’échelle mondiale.

Dans le billet de blog annonçant ce changement, TikTok annonce tenter de créer un « environnement positif qui rassemble les gens plutôt que de les diviser ». C’est pourquoi l’entreprise souhaite tenir la politique à l’écart de la plateforme autant que possible, et elle essaie maintenant de le faire en fermant le robinet pour les comptes politiques.

Exceptions

Une personne en charge de TikTok a informé TechCrunch qu’il existe des exceptions à cette règle. « Nous sommes conscients qu’il y aura des situations où les gouvernements qui voudront utiliser les publicités. Par exemple, pour promouvoir la santé et la sécurité publiques et fournir des informations à ce sujet. Concrètement, il peut s’agir, par exemple, de campagnes de vaccins de rappel contre le COVID-19. » Dans ce cas, le gouvernement devra contacter TikTok pour obtenir une autorisation.

« TikTok est avant tout une plateforme de divertissement. Nous sommes fiers d’être un lieu qui rassemble les gens grâce à un contenu créatif et relaxant. En interdisant aux partis politiques de gagner de l’argent par le biais de TikTok, nous essayons de trouver un équilibre entre la motivation des gens à participer à des discussions pertinentes pour leur propre vie, tout en protégeant le côté créatif et relaxant de notre plateforme », peut-on lire.

MB

Plus
Politique
Plus Politique
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20