Plus grand, plus lumineux: l’écran de l’Apple Watch 7 a été un vrai défi à concevoir pour Apple

Depuis le 14 octobre dernier, les aficionados d’Apple peuvent se procurer la nouvelle mouture de l’Apple Watch. Un nouveau modèle qui, à première vue, n’a rien de vraiment révolutionnaire, surtout pour le commun des mortels. Pourtant, concevoir la Series 7 – et plus particulièrement son écran – a été un véritable challenge pour les équipes d’Apple.

Il est vrai que, lors de sa présentation durant la keynote de septembre, l’Apple Watch Series 7 a pu décevoir quelques-uns des plus grands fans d’Apple. En tout cas, à première vue. Il n’est en effet pas question avec ce modèle de fonctionnalités inédites révolutionnaires ni d’une autonomie améliorée. Pourtant, quand on y regarde de plus près, on se rend compte qu’il y a tout de même du changement, voire une révolution par rapport au modèle précédent, mais cela concerne avant tout son écran.

Une expérience utilisateur peaufinée

Interrogés par The Independent, Alan Dye, vice-président de la conception d’interfaces chez Apple, et Stan Ng, vice-président du marketing des produits, ont abordé les difficultés rencontrées lors de la conception de la nouvelle Apple Watch, mais aussi la démarche poursuivie par leur entreprise.

Ainsi, les équipes de la firme de Cupertino sont parvenues à proposer une surface tactile plus importante, sans pour autant augmenter de manière significative la taille du boitier. Cela a nécessité « une refonte complète de l’affichage, du cristal avant, des composants internes et du boîtier interne. Et ces changements ont permis de réduire la bordure de 3 mm sur la série 6 à seulement 1,7 mm sur la série 7. »

L’Apple Watch Series 3, Series 6 et Series 7.

Le boitier de la nouvelle montre connectée est en effet 1 mm plus grand que sur le précédent modèle, et ce, quelle que soit la taille choisie – les formats 40 et 44 mm sont passés à 41 et 45 mm. Un changement infime, et pourtant, la surface tactile de l’écran a augmenté de 20%.

« Nous l’avons fait en intégrant le capteur tactile dans le panneau OLED permettant à la hauteur du produit lui-même de rester la même », a révélé Ng. « L’écran repensé de la série 7 est une innovation technique majeure. L’agrandissement de l’écran est un énorme avantage pour les utilisateurs ».

Apple a fait de l’expérience utilisateur le principal argument de l’Apple Watch Series 7 lors de sa présentation. L’entreprise technologique voulait rendre le tout « plus clair et accessible ». Avec une surface 20% plus grande, une luminosité accrue, l’utilisateur peut plus facilement lire ses messages sur sa montre, l’heure en plein soleil ou encore écrire une réponse. Car oui, le clavier numérique a profité de l’agrandissement de la surface tactile et permet une rédaction plus aisée. L’IA du système a également été dopée pour qu’elle corrige mieux ce qui est tapé sur l’écran de la montre grâce à l’apprentissage automatique.

Des centaines de modifications

Pour parvenir à ce résultat, les équipes d’Apple ont procédé à des centaines de petites modifications au sein du cadran de l’Apple Watch. D’ailleurs, selon certains, la firme de Cupertino aurait rencontré un certain nombre de difficultés durant la conception de la Series 7, entrainant des retards. Cela expliquerait ainsi pourquoi la montre est sortie aussi tardivement.

Apple souhaite évidemment aller plus loin et continuer à innover. Selon la rumeur, la prochaine Apple Watch pourrait d’ailleurs introduire des fonctionnalités révolutionnaires qui pourraient faire la différence avec la Series 7 qui, bien qu’elle propose effectivement une expérience utilisateur plus agréable grâce à son écran, ne poussera pas forcément les propriétaires d’une Series 6 à sauter le pas.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20