Mystère autour des machines à McFlurry de McDonald’s: la FTC lance une enquête sur les pannes à répétition

Le McFlurry est devenu l’un des produits les plus connus de McDonald’s. Mais les plus gourmands d’entre nous ne peuvent pas toujours profiter de ce dessert. La machine à crème glacée est souvent en panne. La Federal Trade Commission (FTC) aurait maintenant lancé une enquête, rapporte le Wall Street Journal. McDonald’s dément.

Le Wall Street Journal, se basant sur une lettre de la FTC aux franchisés et sur des informations provenant de sources anonymes, rapporte que le régulateur veut enquêter sur la manière dont McDonald’s évalue ses fournisseurs et ses équipements et sur la fréquence à laquelle les franchisés sont autorisés à travailler avec leurs propres machines.

Un problème bien connu

Selon le quotidien, la lettre aux franchisés souligne que la FTC n’en est qu’au début de son enquête et « le fait qu’une enquête préliminaire soit en cours ne signifie pas que la FTC ou son personnel ont déterminé qu’un acte répréhensible a été commis ».

Les machines à glace de McDonald’s posent des problèmes depuis déjà bien longtemps. Le problème est devenus si important qu’un site, appelé McBroken, indique si la machine à glace des restaurants américains McDonald’s fonctionne ou non. Selon les chiffres actuels, 10,56% des machines à McFlurry ne fonctionnent pas pour le moment.

McDonald’s lui-même s’est moqué des pannes sur Twitter l’année dernière: « Nous avons une blague sur notre machine à glace, mais nous craignons qu’elle ne fonctionne pas ».

McDonald’s dément

Taylor Commercial Foodservice, le fabricant des machines à crème glacée de McDonald’s, a répondu qu’il envoie des réparateurs dès qu’un appareil tombe en panne. « Cependant, en raison de la crise du coronavirus, nous ne sommes pas en mesure de réparer toutes les machines à temps. Les délais d’attente ont donc augmenté », a indiqué la société.

La chaîne de restauration rapide a démenti dans un communiqué de presse qu’une enquête était en cours. McDonald’s dit être à la recherche d’une solution pour ces pannes si fréquentes.

« Rien n’est plus important pour nous que le respect de nos normes élevées en matière de qualité et de sécurité alimentaires, c’est pourquoi nous travaillons avec des partenaires qui peuvent fournir de manière fiable des solutions sûres. McDonald’s n’a aucune raison de croire que nous faisons l’objet d’une enquête de la FTC », assure le groupe.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés