Musk remet en question les dizaines de millions de dollars versés par Meta pour la sécurité de Zuckerberg

Meta, la société mère au-dessus de Facebook et Instagram, a payé 27 millions de dollars l’année dernière pour protéger le PDG Mark Zuckerberg. Elon Musk, PDG de Tesla et SpaceX, remet en question cette énorme somme.

Les entreprises internationales, telles que Meta et Amazon, mettent beaucoup d’argent sur la table pour protéger leurs meilleurs éléments. Cependant, le montant payé par l’entreprise derrière Facebook est étonnamment plus élevé que celui des autres entreprises. L’année dernière, Meta a dépensé un total de 26,8 millions de dollars pour la sécurité de Zuckerberg. En comparaison, Amazon a payé 1,6 million de dollars la même année pour la sécurité (y compris les voyages d’affaires) du fondateur Jeff Bezos. C’est presque dix-sept fois moins.

« Un montant élevé »

Le montant élevé n’a pas non plus échappé à Musk. Comme c’est souvent le cas, il se tourne vers Twitter pour donner son avis. Sur la plateforme de réseaux sociaux, il a déclaré qu’il s’agissait d’un « montant élevé ». Il a écrit ceci en réponse à un article de GiGadgets traitant des dépenses de Meta.

Selon Meta, ces dépenses sont nécessaires car M. Zuckerberg est l’un des PDG les plus célèbres au monde. « Il est le visage de Meta et, par conséquent, le sentiment négatif à l’égard de notre entreprise est directement associé à Zuckerberg », peut-on lire.

Ce n’est pas la première attaque contre Facebook

Ce n’est pas la première fois que Musk critique ouvertement Meta. Au début du mois, il a écrit que Facebook lui donnait « la chair de poule ». La raison en était un sondage sur l’ajout ou non d’un bouton d’édition sur Twitter. Andrew Bosworth, directeur technique de Meta, a répondu que Facebook offre déjà une telle fonctionnalité et que les utilisateurs peuvent voir quand l’auteur a modifié une publication. Cela a suffi pour que Musk s’en prenne à la plateforme concurrente.

En 2020, il a appelé à « supprimer » Facebook qu’il qualifiait de « stupide ». Il a écrit cela en réponse à un tweet de l’acteur Sacha Baron Cohen. Ce dernier appelait via Twitter les gouvernements à réglementer Facebook: « Facebook devrait être réglementé par les gouvernements, et non dirigé par un empereur. »

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20