Multiplication du PQ, remèdes miracles, sorts… L’Amérique évangéliste s’attaque au coronavirus

The River Tampa Bay Church in Florida. – AP

Un prêtre de Floride promet à ses fidèles que Dieu multipliera leurs rouleaux de papier toilette s’ils prient suffisamment. Un autre vante des remèdes inefficaces quand un troisième prie pour que le covid-19 disparaisse. L’Amérique croyante est entrée en guerre contre le virus, avec plus ou moins de succès.

‘C’est une époque de subsistance surnaturelle’, entend-on résonner dans l’église de River Tampa Bay en Floride. ‘Tout ce que vous tenez dans les mains va se multiplier’, promet le père Rodney Howard-Browne, lors de son service religieux hebdomadaire. ‘Vous regardez votre papier toilette et vous pensez que vous n’en avez presque plus, mais soudain vous avez un autre rouleau et vous n’avez aucune idée d’où il vient. Les rouleaux de papier toilette ont-ils fondé une famille et ont-ils eu des enfants? Que se passe-t-il? Quand vous regardez à nouveau, il y a encore beaucoup de papier toilette. C’est de la subsistance surnaturelle’.

Rodney Howard-Browne fait évidemment référence aux ‘pénuries’ de papier toilette dans les supermarchés en raison de la panique suscitée par la pandémie de coronavirus.

Mike Pence

Et ce n’est là qu’un exemple de la façon dont les croyants (particulièrement fervents) tentent de faire face au covid-19.

Un autre homme d’église essaie lui de faire disparaître le virus en lui jetant des sorts religieux… Ce que le vice-président américain Mike Pence a également fait, mais dans une ambiance plus calme.

Par ailleurs, les faux remèdes contre le virus pullulent sur internet, et les croyants sont une cible idéale. Une télévision évangéliste américaine a, par exemple, fait l’éloge de l’argent colloïdal, une solution contenant de petites particules d’argent, comme médicament contre le coronavirus. Celui-ci est pourtant interdit à la vente en tant que médicament. Il peut même être nocif s’il est fabriqué de manière incorrecte.

Les services religieux comme foyers

Au fait, le même prêtre qui promet la multiplication des rouleaux de papier toilette a également dit à ses fidèles que son église ne fermerait pas, ‘car nous ne sommes pas des chochottes après tout’. ‘La seule fois où nous fermerons cette église, ce sera quand la fin du monde sera là’. Il a même conseillé à ses ouailles de se serrer la main et a qualifié le covid-19 de fabrication du gouvernement chinois pour faire tomber l’économie américaine. Lundi, il a été arrêté pour avoir enfreint la loi.

Et heureusement, car dans de nombreux pays, les grands services religieux ont déjà permis de créer des foyers de coronavirus. Un service qui a réuni des centaines de participants venus de divers pays dans la ville de Mulhouse a été le plus grand foyer d’infections en France. Et beaucoup de fidèles ont également ramené le virus dans leur propre pays. Depuis lors, quelque 2.500 infections ont été liées à ce service et 17 personnes en sont même mortes.

Un autre service en Corée du Sud a finalement donné lieu à 5.000 contaminations.

Dans le monde, près de 900.000 personnes ont été officiellement infectées par le coronavirus, dont 44.000 en sont mortes. Aux États-Unis, le nombre d’infections s’approche des 200.000 et les décès ont dépassé la barre des 4.000.