Plug Power investit dans une grande usine d'hydrogène vert

(ABM FN) Plug Power veut construire la plus grande usine d'hydrogène vert de la côte ouest américaine. C’est ce qu’a annoncé le spécialiste de l'hydrogène lundi. 

L'installation produira 30 tonnes d'hydrogène vert liquide par jour, selon Plug Power. Cet hydrogène sera livré le long de toute la côte ouest américaine. 

La centrale devrait être prête au début de 2024 et devrait être en mesure de concurrencer le diesel en termes de prix.

Plug Power n'a pas divulgué le montant de l'investissement.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Vastned Retail Belgium devient rentable

(ABM FN) Vastned Retail Belgium est devenue rentable au troisième trimestre 2021 et a légèrement relevé ses perspectives. C'est ce qu'ont révélé lundi les résultats de la société immobilière basée à Anvers.

Les revenus locatifs au troisième trimestre ont baissé d'une année sur l'autre, passant de 12,8 à 12,5 millions d'euros. La société immobilière a perçu 97,8 pour cent des loyers au troisième trimestre.

Le taux d'occupation a augmenté de 2,2 pour cent par rapport à la fin de l'année pour atteindre 98,4 pour cent.

Net, Vastned Retail Belgium affiche un bénéfice de 1,7 million d'euros, contre une perte de plus de 8 millions d'euros.

Le résultat EPRA s'est élevé à 1,94 euro par action, contre 1,79 euro l'année dernière.

Outlook

La société immobilière a légèrement relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice. Le résultat EPRA devrait se situer entre 2,45 et 2,50 euros par action. Au moment des résultats semestriels, il s’agissait encore de 2,40 à 2,50 euros.

Vastned Retail Belgium entend se concentrer en 2021 sur la perception des loyers en temps voulu et le maintien d'un bon taux d'occupation, a souligné la société.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Aedifica achète une maison de soins résidentiels britannique

(ABM FN) Aedifica a acheté un centre de soins résidentiels à Shrewsburry, au Royaume-Uni. C'est ce qu'a annoncé l'investisseur immobilier lundi soir. 

Le centre de soins résidentiels a une capacité de 81 résidents et a été acheté par Aedifica pour environ 11,5 millions de livres sterling. 

L'investisseur en immobilier de soins estime le rendement locatif net initial à environ 6,5 pour cent. 

“Grâce à cette transaction, nous élargissons à nouveau notre collaboration avec Bondcare, un opérateur de maisons de repos établi”, a ajouté le PDG Stefaan Gielens. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Bruxelles clôture en légère hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a démarré la semaine avec prudence, terminant la séance boursière légèrement dans le vert.

Le Bel20 a clôturé la journée de lundi sur une hausse de 0,1 pour cent à 4.219,63  points. 

Les investisseurs se préparent à une marée de résultats d’entreprises cotées à Bruxelles, avec jeudi en point d’orgue, quand AB InBev et Solvay, entre autres, présenteront leurs résultats trimestriels. Aux États-Unis, les grandes entreprises technologiques seront sous les feux de la rampe cette semaine.

Jusqu’à présent, l’attention s’est surtout portée vers les États-Unis où 86 pour cent des entreprises qui ont publié des résultats ont dépassé les attentes des analystes, souligne l’économiste en chef Luc Aben de Van Lanschot Kempen.

“Le difficile mois boursier de septembre est presque un lointain souvenir après les solides résultats que les entreprises ont publiés ces dernières semaines”, explique l’économiste. 

Les entreprises américaines ont ainsi enregistré une augmentation moyenne des bénéfices de 40 pour cent par rapport au troisième trimestre de 2020. En Europe, 68 pour cent des entreprises ont réalisé une prestation meilleure que prévu, a souligné Aben.

Toutefois, l’économiste note également que les attentes n’étaient pas très élevées, tant aux États-Unis qu’en Europe. “C’est donc logique que les résultats surprennent positivement. Mais quoi qu’il en soit les investisseurs sont contents”, ajoute Aben.  

Au niveau macroéconomique, jeudi sera une journée importante, car la Banque centrale européenne viendra avec une nouvelle décision sur les taux d’intérêts. 

Le marché a commencé à supposer que la BCE relèvera les taux d'intérêt beaucoup plus rapidement que ne l'indique la banque centrale elle-même. Selon Stefan Koopman, analyste chez Rabobank, le marché prévoit désormais une hausse des taux d'intérêt en décembre 2022, alors que la BCE elle-même a indiqué qu'il n'y aurait certainement pas de hausse des taux d'intérêt avant 2024.

En Belgique, la confiance des chefs d’entreprises s’est stabilisée au mois d’octobre. 

L’euro/dollar était légèrement sous pression lundi. La paire de devises s’échangeait à 1,1616 à la clôture des marchés européens. 

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Aperam a pris la tête avec une augmentation de 3,4 pour cent, tandis qu'Aedifica a perdu 1,8 pour cent. 

Degroof Petercam a abaissé l’objectif de cours pour AB InBev de 72,00 à 68,00 euros, avec une recommandation d'achat inchangée. La banque d'investissement s'attend à un rapport trimestriel faible du géant de la bière jeudi. Toutefois, AB InBev maintiendra ses prévisions pour l'année fiscale, a déclaré Degroof. L'impact de la hausse des matières premières ne se fera réellement sentir qu'en 2022, selon la banque. Néanmoins, l'action AB InBev a augmenté de 0,6 pour cent. 

Sur la deuxième ligne, Bekaert et D'Ieteren ont augmenté respectivement de 3,1 et 2,3 pour cent. 

L’augmentation d’objectif de cours par KBC Securities pour Euronav n’a pas été visible dans le cours de l’action. Le titre a diminué de 0,3 pour cent. KBC a relevé l’objectif de cours de 10,20 à 11,00 euros, avec une recommandation d'achat inchangée. Selon le courtier, le secteur pétrolier se prépare à une reprise tardive avec la reprise de l'économie mondiale. Bien qu'il y ait encore beaucoup d'incertitudes, KBC pense que les taux de fret en 2022 seront beaucoup plus élevés qu'en 2021.

Exmar a fait nettement mieux après une augmentation de l'objectif de cours par Kepler Cheuvreux avec un gain de 5,5 pour cent. Cependant, cela n'a pas fait d'Exmar le leader du Bel Small, qui était Nyxoah avec une augmentation de 6,3 pour cent. Nyrstar a chuté de 6,6 pour cent.

Wall Street

À la clôture des marchés européens, les indices américains étaient dans le vert.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au mardi 02 novembre 2021.

MARDI 26 OCTOBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MERCREDI 27 OCTOBRE 2021

07:00 Melexis - Résultats troisième trimestre
17:40 Cofinimmo - Résultats troisième trimestre

JEUDI 28 OCTOBRE 2021

07:00 AB InBev - Résultats troisième trimestre
07:00 Kinepolis - Résultats troisième trimestre
07:00 Ontex - Résultats troisième trimestre
07:00 Solvay - Résultats troisième trimestre
07:00 Telenet - Résultats troisième trimestre
07:00 Argen-x - Résultats troisième trimestre
17:45 Quest for Growth - Résultats troisième trimestre
18:00 Exmar - Résultats troisième trimestre

VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

07:00 Balta - Résultats troisième trimestre
07:00 Montea - Résultats troisième trimestre
07:00 Proximus - Résultats troisième trimestre
07:00 Recticel - Résultats troisième trimestre

LUNDI 01 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MARDI 02 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Vidéo: l’inflation élevée n’est pas encore une préoccupation

(ABM FN) Maintenant que l’inflation est supérieure à 3 pour cent aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans la zone euro, son évolution est une préoccupation pour les investisseurs, les banques centrales et les entreprises. Le plus important est que les ventes restent élevées, explique le stratège en investissement Vincent Juvyns de JPMorgan Asset Management. 

“La pénurie d’offre, qui ne s’atténuera peut-être pas dans l’immédiat, et un redressement rapide de la demande ont alimenté l’inflation. Cependant, une hausse modérée de l’inflation ne devrait pas être un problème tant que la demande reste robuste”, estime Juvyns. 

Pour le moment, les consommateurs ont selon le stratège été capables de s’adapter à l’augmentation des prix, sachant que la revalorisation des salaires et l’épargne accumulée durant la pandémie contribuent à la vigueur des dépenses de consommation. 

Toutefois, un nombre grandissant de petites entreprises aux États-Unis considèrent l’inflation comme un problème. Cependant, contrairement à la période qui a précédé la récession de 2008, les ventes des entreprises ne sont pas un sujet d’inquiétude actuellement. “Tant que les ventes restent solides, une légère inflation a tendance à être une bonne chose pour les bénéfices des entreprises.”

Cliquez ici pour: l’inflation élevée n’est pas encore une préoccupation

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Analyse boursière: Melexis atteindra ses propres objectifs

(ABM FN) Melexis a réussi à répondre à ses propres attentes au troisième trimestre. C'est ce que prévoit l'analyste Marc Hesselink d'ING lundi. 

ING prévoit un chiffre d’affaires de 162 millions d'euros au troisième trimestre, avec un résultat opérationnel de 37 millions d'euros et un résultat net de 31 millions d'euros. Avec cela, ING dit être en ligne avec le consensus des analystes. 

Melexis prévoit elle-même un chiffre d’affaires de 158 à 163 millions d'euros au troisième trimestre.

“Les marchés finaux de Melexis sont très forts, maintenant que la chaîne d'approvisionnement automobile se réapprovisionne”, déclare Hesselink. 

La grande question, selon l'analyste, est de savoir dans quelle mesure la demande est structurelle, car la production automobile est sous pression en raison d'une pénurie de pièces. 

Hesselink prévoit que la demande restera forte, au moins jusqu'à la fin de 2021. 

Outlook 

Pour le quatrième trimestre, les analystes tablent en moyenne sur un chiffre d'affaires de 163 millions d'euros et un résultat opérationnel de 35 millions d'euros. La marge du résultat opérationnel s'élèvera à 21,6 pour cent.

Pour l'ensemble de l'année 2021, le consensus prévoit un chiffre d'affaires de 640 millions d'euros et une marge EBIT de 22,2 pour cent.

Pour cette année, le fabricant de puces s'attend à ce que le résultat opérationnel augmente de 24 à 27 pour cent pour atteindre une moyenne de 637 millions d'euros, avec une marge brute d'environ 42 pour cent et une marge du résultat opérationnel d'environ 22 pour cent, sur la base d'un taux de change euro/dollar de 1,18.

ING maintient une recommandation Conserver pour Melexis avec un objectif de cours de 100,00 euros. 

Melexis présentera ses résultats mercredi matin avant l’ouverture du marché.

L'action de Melexis a progressé de 0,6 pour cent lundi à 96,05 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

IBA renforce sa coopération avec l'Université de Pennsylvanie

(ABM FN) Ion Beam Applications va collaborer encore plus étroitement avec l'Université de Pennsylvanie, afin de poursuivre le développement de sa thérapie ConformalFLASH. C’est ce qu’a annoncé le spécialiste de la protonthérapie lundi après-midi sans donner de détails financiers.

ConformalFLASH est une nouvelle méthode qui combine la radiothérapie FLASH à ultra-haute dose avec les propriétés uniques du pic de Bragg des protons.

IBA parle d'une nouvelle étape dans la coopération à long terme entre l'entreprise et l'université. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Les contrats à terme américains prévoient une ouverture en légère hausse

(ABM FN) Les marchés boursiers américains devraient ouvrir en légère hausse lundi, avant les résultats des grandes entreprises technologiques.

Les contrats à terme sur l'indice principal S&P 500 sont en hausse de 0,2 pour cent, une demi-heure avant l'ouverture. L'indice technologique Nasdaq devrait ouvrir en hausse de 0,3 pour cent.

Facebook publiera ses résultats trimestriels lundi. Microsoft et Twitter sont au programme de la journée de mardi, ainsi qu'Alphabet, la société mère de Google. Apple et Amazon.com suivront plus tard dans la semaine.

Les bénéfices importants réalisés par les banques, les fabricants de produits de consommation et les industriels ont fait grimper en flèche le cours des actions au cours de la semaine dernière, apaisant ainsi les craintes des investisseurs que la hausse de l'inflation et les pénuries de main-d'œuvre n'érodent les bénéfices.

"L'une des conclusions les plus notables de la saison des résultats trimestriels jusqu'à présent est la capacité des entreprises à répercuter largement les hausses de prix sur les clients sans réduire les ventes", a déclaré Michael Hewson de CMC Markets.

La semaine dernière, la société de médias sociaux Snap a déçu avec ses résultats trimestriels, mettant en garde contre les règles de confidentialité plus strictes d'Apple qui réduiront probablement ses revenus publicitaires. Cela pourrait être un "canari dans la mine de charbon" pour le reste du secteur technologique, a déclaré Hewson. Si d'autres géants de la technologie se révèlent sombres dans leurs perspectives, l'ambiance pourrait rapidement se dégrader, estime l'analyste du marché.

Il est essentiel de savoir comment les banques centrales réagiront à la hausse des prix. Les négociants en obligations d'État britanniques semblent penser que la Banque d'Angleterre pourrait relever ses taux d'intérêt dès novembre. Les attentes du marché concernant une hausse des taux d'intérêt par la Banque centrale européenne se sont également fortement rapprochées, et les investisseurs attendent donc les propos de la présidente de la BCE, Christine Lagarde, plus tard dans la semaine. La Banque du Japon se réunira également cette semaine pour discuter de la politique monétaire.

Dans l'intervalle, les gestionnaires de fonds suivent également les négociations au sein du Congrès américain concernant le vaste programme de dépenses sociales et d'investissement dans les infrastructures du président Joe Biden.

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago est tombé à un niveau négatif de 0,13 en septembre, contre un niveau positif de 0,05 en août. Un indice positif indique une croissance supérieure à la moyenne historique. Si l'indice est négatif, cela implique une croissance inférieure à la tendance. 

Le prix du pétrole a encore augmenté lundi. Le contrat à terme West Texas Intermediate de décembre a augmenté de 1,4 pour cent à 84,92 dollars. Le pétrole Brent pour janvier est devenu 1,0 pour cent plus cher à 85,51 dollars.  

L'euro/dollar a baissé et s'échange à 1,1595, contre 1,1643 à la clôture des marchés boursiers américains vendredi.

Actualités des entreprises

On s'attend à ce que Facebook enregistre une croissance moindre de ses revenus, mais tout de même un chiffre d'affaires record. Les règles de confidentialité d'Apple sont susceptibles d'avoir exercé une pression sur les revenus de la publicité numérique. Facebook publie ses résultats ce soir après les heures de bourse. L'action devrait ouvrir en baisse de 0,7 pour cent.

HSBC veut racheter des actions pour 2 milliards de dollars, a indiqué le géant bancaire britannico-asiatique, qui a annoncé un bénéfice record pour le troisième trimestre.

PayPal ne veut pas racheter la plateforme de médias sociaux Pinterest. La société de paiement l'a déclaré après des rumeurs. L'action Pinterest semble devoir ouvrir en baisse de plus de 12 pour cent. Les actions de PayPal ont augmenté de 5 pour cent, avant les heures de bourse.

Panasonic a montré pour la première fois une batterie au lithium de plus grande taille, que l'entreprise souhaite fournir au constructeur automobile Tesla.

La société de location de voitures Hertz a commandé 100.000 voitures Tesla et souhaite devenir entièrement électrique, rapporte l'agence de presse Bloomberg. L'action Tesla se dirige vers une hausse d'ouverture de 4,4 pour cent.

Kimberley-Clark a abaissé ses perspectives après des résultats mitigés au troisième trimestre. "Nos résultats ont été affectés par une inflation importante et des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, qui ont augmenté nos coûts plus que prévu", a déclaré le PDG Mike Hsu dans une explication des chiffres. L'action devrait ouvrir en baisse de plus de 3 pour cent.

Clôture sur Wall Street

Les bourses américaines ont clôturé en légère baisse vendredi. L'indice principal S&P 500 a baissé de 0,1 pour cent à 4.544,90 points, l'indice Dow Jones a gagné 0,2 pour cent à 35.677,02 points et le Nasdaq a clôturé en baisse de 0,8 pour cent à 15.090,20 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

La confiance des entrepreneurs belges se stabilise

(ABM FN) La confiance des entrepreneurs belges s'est stabilisée en octobre. C'est ce qu'ont montré lundi les chiffres de la Banque nationale de Belgique. 

L'indice s'est établi à 4,0 en octobre, soit le même niveau qu'en septembre. 

“La stabilisation du baromètre dissimule des évolutions contrastées selon les branches d’activité: une embellie est observée dans les services aux entreprises, tandis que la confiance régresse dans les autres branches d’activité”, a indiqué la Banque nationale. 

Selon la BNB, la courbe synthétique globale, qui reflète la tendance conjoncturelle sous-jacente, fléchit pour la première fois depuis mai 2020, lorsqu’elle était retombée à son point le plus bas depuis le début de la crise du coronavirus.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: Degroof Petercam retire la recommandation d’achat pour Gimv

(ABM FN) Degroof Petercam a abaissé sa recommandation pour Gimv d’Acheter à Conserver, tandis que l'objectif de cours a également été légèrement revu à la baisse de 59,00 à 58,00 euros. C'est ce qu'a révélé lundi la banque d'investissement dans un rapport sectoriel. 

2021 a été une année chargée pour Gimv, avec des introductions en bourse et de nouveaux investissements, note l'analyste Joren Van Aken. Depuis le début de l'année, la société holding a déjà réalisé un rendement de 16,2 pour cent, dividende compris.

L'analyste a revu son modèle en tenant compte des dépenses d'exploitation, mais aussi de l'introduction en bourse d'Onward, des récentes acquisitions et cessions et de la hausse de l'inflation. C'est ainsi que l'analyste arrive au nouvel objectif de cours.

Sur la base du dernier cours de clôture, le nouveau prix cible offre un potentiel de hausse de 4,3 pour cent, ce qui a conduit au retrait de la recommandation d'achat. 

Van Aken estime que Gimv reste un investissement intéressant dans la catégorie des holdings.

L'action Gimv a baissé de 0,9 pour cent lundi à 55,10 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Petite hausse sur les marchés boursiers européens

(ABM FN) Les bourses européennes ont enregistré des gains mineurs ce lundi vers midi.

L'indice principal STOXX Europe 600 a légèrement augmenté à 472,08 points, le DAX allemand a enregistré un gain de 0,3 pour cent à 15.581,80 points et le CAC 40 français a perdu 0,1 pour cent à 6.728,90 points. L'indice britannique FTSE 100 était en hausse d'un demi pour cent à 7.239,29 points.

“En Europe, nous constatons de manière générale que les investisseurs commencent la semaine avec une certaine euphorie”, a déclaré le spécialiste en investissements Kevin Verstraete du courtier en ligne Lynx.

“Les marchés boursiers mondiaux restent résilients et calmes dans une période caractérisée par de nombreuses inquiétudes concernant le secteur manufacturier, une accélération de l'inflation et de nouveaux éléments indiquant que les mesures de soutien seront progressivement supprimées”, ont par ailleurs déclaré les analystes de SEB.

Néanmoins, le tableau sur les marchés boursiers reste quelque peu divisé, a noté l'analyste Michael Hewson de CMC Markets. “Les indices Dow Jones et S&P 500 étaient à la recherche de niveaux records, tandis que les marchés boursiers européens sont restés à la traîne et ont terminé la semaine sur une perte”, a souligné Hewson. “Malgré une nouvelle tentative en fin de semaine pour rattraper une partie des pertes subies en début de semaine”.

Hewson a vu les marchés boursiers européens se redresser à la fin de la semaine dernière, principalement en raison de résultats d'entreprise meilleurs que prévu et de la diminution des inquiétudes concernant Evergrande, après que le promoteur immobilier chinois ait effectué un paiement d'intérêts de dernière minute sur des prêts en cours.

L’analyse de CMC Markets a fait remarquer que les entreprises ont jusqu'à présent été en mesure de répercuter la hausse des prix sur les clients sans voir leurs ventes diminuer. “Dans le même temps, les consommateurs doivent également faire face à un environnement économique en constante évolution.”

Selon Hewson, les nouvelles infections au coronavirus dans le monde suscitent de nombreuses inquiétudes. De nouvelles restrictions de voyage ont été mises en place en Chine, tandis que Singapour est une fois de plus confiné, a noté l'analyste. Au Royaume-Uni aussi, les rênes sont, selon l’analyste, resserrées. 

La paire euro/dollar s'est négociée autour du niveau de 1,1622. Les prix du pétrole ont augmenté d'environ un demi pour cent.

Actualité des entreprises

Just Eat Takeaway.com doit vendre ou se séparer de sa participation dans l'entreprise américaine Grubhub d'ici à la fin de 2021. C'est ce qui ressort d'une lettre que l'actionnaire Cat Rock a envoyée lundi à la société de livraison de repas basée à Amsterdam. L'action Just Eat était stable autour du cours de clôture de vendredi.

La vente de la banque à problèmes nationalisée Banca Monte dei Paschi di Siena à la grande banque italienne UniCredit n'aura pas lieu, car une différence de prix de 2 milliards d'euros n'a pu être comblée. L'action UniCredit a chuté de 0,9 pour cent.

Novartis n'a pas obtenu le résultat escompté dans une étude de phase 3 portant sur un traitement potentiel du cancer du poumon. L'étude, Canopy-1, n'a montré aucune amélioration statistique de la survie et aucun signe indiquant que le traitement ralentissait la progression de la maladie. L'action a baissé de 0,8 pour cent.

HSBC a vu son bénéfice net plus que doubler d'une année sur l'autre au troisième trimestre et a annoncé un programme de rachat d'actions à grande échelle pouvant atteindre 2 milliards de dollars. L'action a gagné un pour cent à Londres.

Contrats à terme Wall Street 

Les bourses américaines ouvriront dans le vert lundi. 

L'indice S&P 500 a baissé vendredi de 0,1 pour cent à 4.544,90 points, l'indice Dow Jones a gagné 0,2 pour cent à 35.677,02 points et le Nasdaq a clôturé en baisse de 0,8 pour cent à 15.090,20 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: un troisième trimestre faible attendu pour AB InBev

(ABM FN) AB InBev a enregistré une faible performance au troisième trimestre. C'est ce que prévoient les analystes qui ont contribué au consensus du brasseur.

Les volumes auront diminué organiquement de 0,1 pour cent au troisième trimestre, selon le consensus. 

Le chiffre d'affaires, quant à lui, aura augmenté de 4,2 pour cent sur une base autonome, tandis que le résultat brut d’exploitation a diminué de 2,3 pour cent, pensent les analystes. 

Le bénéfice par action sera de 0,45 dollar et le bénéfice sous-jacent de 0,82 dollar par action, prévoient les analystes.

“Nous nous attendons à un troisième trimestre faible, avec des revenus et des bénéfices déprimés par Covid-19, des perturbations de la chaîne d'approvisionnement et une base de comparaison difficile”, a déclaré l'analyste Fernand de Boer de Degroof Petercam. 

De Boer s'attend néanmoins à ce qu'AB InBev maintienne ses perspectives pour l'ensemble de l'année 2021. Le brasseur prévoit une croissance du résultat brut d’exploitation de 8 à 12 pour cent pour l'ensemble de l'année 2021. Le consensus table actuellement sur une augmentation de 9,8 pour cent. 

L'impact de la hausse des matières premières ne se fera réellement sentir qu'en 2022. Degroof s'attend à ce qu'AB InBev compense cette situation par des augmentations de prix. "De manière non négligeable, le marché a déjà absorbé 2 milliards de dollars d'augmentation des coûts", souligne l'analyste. 

Degroof Petercam considère que l'action AB InBev est sous-évaluée et réitère donc sa recommandation d'achat pour AB InBev, mais abaisse son objectif de koers de 4 euros à 68,00 euros.

AB InBev présentera ses résultats jeudi matin, avant l’ouverture des marchés.

L'action AB InBev a augmenté de 0,6 pour cent lundi, à 48,50 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise a jour boursière: Bruxelles en légère hausse

(ABM FN) La Bourse de Bruxelles a enregistré un petit gain lundi. À la fin de la matinée, l'indice Bel20 était coté en hausse de 0,2 pour cent à 4.224,42 points.

"Les inquiétudes des investisseurs concernant le conglomérat immobilier chinois en difficulté Evergrande sont quelque peu passées au second plan", a noté Simon Wiersma, gestionnaire d'investissement chez ING. "C'est parce qu'un paiement d'intérêts sur des prêts en cours a été effectué à la dernière minute la semaine dernière. Les inquiétudes concernant la hausse de l'inflation et des taux d'intérêt ont également été plus ou moins compensées par des bénéfices trimestriels des entreprises meilleurs que prévu", a déclaré Wiersma.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,1631. Jeudi, la BCE publiera une nouvelle décision sur les taux d'intérêt.

Il convient de noter que le marché a commencé à supposer que la BCE relèvera les taux d'intérêt beaucoup plus rapidement que ne l'indique la banque centrale elle-même. Selon Stefan Koopman, analyste chez Rabobank, le marché prévoit désormais une hausse des taux d'intérêt en décembre 2022, alors que la BCE elle-même a indiqué qu'il n'y aurait certainement pas de hausse des taux d'intérêt avant 2024.

Vendredi, l'inflation dans la zone euro devrait atteindre le niveau très élevé de 3,7 pour cent, en raison de la flambée des prix de l'énergie. "Cela rendra le message difficile pour Lagarde et elle devra bien le formuler", a déclaré Koopman.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Argen-x a pris la tête avec un gain de 1,4 pour cent. Suivi de Colruyt  avec une hausse de 1,3 pour cent. Proximus et Galapagos étaient tout en bas de la liste avec des pertes de 0,8 et 1,0 pour cent.

AB InBev a bénéficié d'une hausse de 0,3 pour cent suite à une baisse de l'objectif de cours par Degroof Petercam.

Sur la deuxième ligne, D'Ieteren était en hausse de 3,3 pour cent et Kinepolis de 1,6 pour cent.

Euronav n'a réussi à gagner que 0,1 pour cent après une augmentation de l'objectif de cours par KBC Securities. Exmar a fait nettement mieux avec un gain de 3,3 pour cent après une augmentation de l'objectif de cours par Kepler Cheuvreux. Toutefois, cela n'a pas fait d'Exmar la tête de liste du Bel Small, qui était Nyxoah avec une hausse de 8,1 pour cent. Nyrstar a chuté de 4,1 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: KBC Securities relève l'objectif de cours pour Euronav

(ABM FN) KBC Securities a augmenté l'objectif de cours pour Euronav de 10,20 euros à 11,00 euros lundi, et a maintenu la recommandation d'achat. 

Selon KBC, le secteur des pétroliers se prépare à une reprise tardive COVID-19 avec la reprise de l'économie mondiale. Bien qu'il y ait encore beaucoup d'incertitudes, KBC pense qu'en 2022 les taux de fret seront beaucoup plus élevés qu'en 2021.

KBC constate une nette accélération d'un certain nombre d'indicateurs positifs au cours des dernières semaines.

L'action Euronav a baissé de 0,3 pour cent lundi matin, à 9,33 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: Kepler Cheuvreux augmente l'objectif de cours pour Exmar

(ABM FN) Kepler Cheuvreux a augmenté l'objectif de cours pour Exmar de 5,30 à 6,20 euros et a maintenu la recommandation d'achat. C'est ce qui ressort d'un rapport publié lundi.

Selon Kepler, la hausse des prix du GNL en Europe et en Asie est une bonne nouvelle pour les perspectives du FLNG Tango.

"Nous trouvons de plus en plus probable que le FLNG Tango trouve un nouveau client en 2022", a déclaré le courtier.

Kepler a relevé la valorisation de Tango de 3,40 euros à 4,30 euros par action. En revanche, Kepler s'est montré un peu plus prudent sur le FSRU 188 et a abaissé la valeur de 1,90 à 1,60 euro par action.

Par ailleurs, les analystes ont souligné la forte liquidité d'Exmar, qui rend possible selon eux un dividende supplémentaire de 1 dollar par action en 2023. Après cela, Exmar continuera à appliquer un ratio de distribution de 50 pour cent.

L'action Exmar a augmenté de 1,9 pour cent, lundi à 4,46 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Mise à jour boursière: le Bel20 ouvre en hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a ouvert en légère hausse lundi. Peu après l'ouverture, le Bel20 était en hausse de 0,1 pour cent à 4 222,70 points. 

Parmi les actions principales, Aperam a gagné 1,2 pour cent et Ageas 0,5 pour cent. Galapagos a perdu 0,8 pour cent.

Sur la deuxième ligne, D'Ieteren a gagné 1,9 pour cent, mais Econocom a perdu 1,5 pour cent. 

IBA a gagné 1,5 pour cent après avoir finalement signé un contrat de protonthérapie avec Advocate Radiation Oncology. Un tel contrat, assorti d'une période de maintenance de 10 ans, coûte généralement entre 40 et 50 millions de dollars. 

Parmi les plus petites actions, Accentis a chuté de 4,8 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Bruxelles vers une ouverture en légère hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles débutera probablement la nouvelle semaine boursière avec une petite hausse.

Les contrats à terme sur l'indice Euro Stoxx 50 ont enregistré un gain de 0,2 pour cent environ une heure avant les heures de bourse. Wall Street a clôturé divisée vendredi soir et les bourses asiatiques affichent également une image mitigée ce matin.

La bourse de Bruxelles a clôturé la semaine en hausse vendredi. Le Bel20 a gagné 0,5 pour cent à 4.217,69 points. La semaine précédente, l'indice a clôturé à 4.205,30 points.

Malgré l'optimisme qui règne sur les marchés boursiers, les investisseurs sont confrontés à de nombreuses incertitudes. Les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et la hausse des prix des produits de base alimentent actuellement l'inflation, laissant les banques centrales du monde entier sur le point d'actionner prudemment le frein à main. Les rendements des obligations d'État américaines sont en hausse.

Cependant, les investisseurs ont surtout été inspirés la semaine dernière par la publication de chiffres trimestriels majoritairement positifs.

"Au cours d'un trimestre où nous pensions que l'activité allait ralentir et où l'on s'inquiétait de l'évolution des marges bénéficiaires, les entreprises se portent encore bien", a conclu la stratège Victoria Fernandez de Crossmark Global Investments. L'impact de la hausse des prix des matières premières et des coûts des intrants est encore limité pour les entreprises américaines.

À Wall Street, l'indice S&P 500 a clôturé en baisse de 0,1 pour cent vendredi soir, brisant ainsi une série de sept jours consécutifs de hausse. Le Dow Jones a clôturé vendredi à un niveau record, tandis que la bourse technologique Nasdaq a perdu 0,8 pour cent.

En Asie, les principaux indices évoluent pour la plupart dans le vert avec des gains modestes, à l'exception de la bourse du Japon, qui a perdu près de 1 pour cent. Le cours de l’action de la banque HSBC reste pratiquement inchangé malgré le doublement de ses bénéfices d'une année sur l'autre et l'annonce d'un programme de rachat d'actions à hauteur de 2 milliards de dollars.

L'action du promoteur immobilier en difficulté Evergrande a également à peine bougé. Le groupe a indiqué ce week-end qu'il allait reprendre les travaux sur plus de 10 projets immobiliers après que le géant de l'immobilier a évité de justesse d'être déclaré défaillant à la fin de la semaine dernière en effectuant des paiements d'intérêts.

Les contrats à terme sur le pétrole sont en hausse de 1 pour cent ce matin. Vendredi, les contrats à terme sur le pétrole américain étaient déjà en hausse de 1,5 pour cent à 83,76 dollars le baril et les prix du pétrole s'échangeait autour de leur plus haut niveau depuis 7 ans.

Selon les analystes, la récente hausse des prix du pétrole est principalement due à l'augmentation des prix du gaz naturel, qui entraîne une hausse de la demande de pétrole brut, notamment en Chine et dans d'autres pays asiatiques, car les services publics passent du gaz et du charbon au pétrole.

L'agenda est traditionnellement clairsemé le lundi, même si ce soir, le géant des médias sociaux Facebook présentera ses chiffres trimestriels.

Plus tard dans la semaine, ce seront les jours les plus chargés de la saison des résultats trimestriels, avec Apple, Amazon.com, Exxon Mobil et bien d'autres.

À Bruxelles, la saison des résultats commence à s'accélérer. Mercredi, Melexis et Cofinimmo publient les résultats, jeudi sera très chargé avec les résultats d'AB InBev, Kinepolis, Ontex, Solvay, Telenet, Argen-X, Quest for Growth et Exmar. Vendredi, Balta, Montea, Proximus et Recticel communiqueront leurs résultats.

Sur le plan macroéconomique, les investisseurs attendent avec impatience la publication aujourd'hui de l'indice ZEW, l'indicateur économique allemand qui fait autorité.

Actualités des entreprises

IBA a définitivement signé un contrat de protonthérapie avec Advocate Radiation Oncology. Un tel contrat, assorti d'une période de maintenance de 10 ans, coûte généralement entre 40 et 50 millions de dollars.

Wall Street

L'indice S&P 500 a baissé de 0,1 pour cent à 4 544,90 points vendredi, l'indice Dow Jones a gagné 0,2 pour cent à 35 677,02 points et le Nasdaq a clôturé en baisse de 0,8 pour cent à 15 090,20 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

IBA confirme un contrat en Floride

(ABM FN) IBA a définitivement signé un contrat de protonthérapie avec Advocate Radiation Oncology. C'est ce qu'a annoncé l'entreprise lundi.

IBA a annoncé le contrat en avril de cette année, mais il n'était pas encore définitif.

IBA fournira son équipement ProteusOne au nouveau centre de radiothérapie d'Advocate Radiation Oncology pour les patients atteints de cancer dans l'État américain de Floride.

L'ensemble comprend le Pencil Beam Scanning (PBS), le Cone Beam CT-scanning (CBCT), Philips Ambient et un matériel et un logiciel de contrôle de la qualité intégrés.

Un tel contrat, assorti d'un accord de maintenance de dix ans, coûte généralement entre 40 et 50 millions de dollars.

Advocate Radiation Oncology prévoit de pouvoir traiter des patients à partir de 2023.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au lundi 01 novembre 2021.

LUNDI 25 OCTOBRE 2021

17:40 Vastned Retail Belgium - Résultats troisième trimestre

MARDI 26 OCTOBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MERCREDI 27 OCTOBRE 2021

07:00 Melexis - Résultats troisième trimestre
17:40 Cofinimmo - Résultats troisième trimestre

JEUDI 28 OCTOBRE 2021

07:00 AB InBev - Résultats troisième trimestre
07:00 Kinepolis - Résultats troisième trimestre
07:00 Ontex - Résultats troisième trimestre
07:00 Solvay - Résultats troisième trimestre
07:00 Telenet - Résultats troisième trimestre
07:00 Argen-x - Résultats troisième trimestre
17:45 Quest for Growth - Résultats troisième trimestre
18:00 Exmar - Résultats troisième trimestre

VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

07:00 Balta - Résultats troisième trimestre
07:00 Montea - Résultats troisième trimestre
07:00 Proximus - Résultats troisième trimestre
07:00 Recticel - Résultats troisième trimestre

LUNDI 01 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

La saison des chiffres bat son plein

(ABM FN) Les investisseurs seront plutôt occupés la semaine prochaine. De nombreuses entreprises publieront les résultats du troisième trimestre et la Banque centrale européenne décidera sur ses taux d'intérêt.

Nous commencerons la semaine macro-économique lundi avec la confiance des entrepreneurs allemands et belges. Un jour plus tard, il y aura l'indice de confiance des consommateurs américains, publié par le Conference Board. Vendredi, nous recevrons ces chiffres de l'Université du Michigan. Mercredi, nous verrons comment se sent le consommateur allemand. La confiance des consommateurs français et européens suivra jeudi, tout comme la confiance des producteurs hollandais.  

Mercredi, nous verrons également la masse monétaire européenne, ainsi que les commandes de biens durables aux États-Unis.

Jeudi, nous verrons passer la croissance économique américaine, ainsi que les demandes de soutien hebdomadaires. En outre, le taux d'inflation allemand sera publié.

Ce dernier chiffre est important pour la Banque centrale européenne. Toutefois, il arrive un peu tard pour en tenir compte dans la décision sur les taux d'intérêt, qui sera publiée peu avant. Cependant, nous avons déjà vu dans diverses publications que les prix sont également en forte hausse chez nous. Les investisseurs écouteront donc attentivement ce que la présidente Christine Lagarde a à dire à ce sujet. Cependant, une décision sur la fin du programme d'achats de la pandémie n'est prévue que pour décembre.

Les économistes s'attendent également à ce que la BCE ne relève ses taux d'intérêt qu'à la fin de 2023. D'ici là, la Réserve fédérale américaine pourrait avoir procédé à un certain nombre de hausses de taux et "outre-Manche, les taux d'intérêt britanniques semblent même devoir augmenter au cours du premier semestre de l'année prochaine".

"L'Europe est à la traîne en termes de taux d'intérêt et cela se reflète dans le taux de change de l'euro", conclut Joost Derks, spécialiste des devises chez iBanFirst.

Avant que la BCE ne conclue sa réunion de politique monétaire, le Japon aura déjà publié une décision sur les taux d'intérêt jeudi matin.

Vendredi, nous clôturerons avec une autre journée macroéconomique très importante. La zone euro publiera les chiffres de la croissance économique, ainsi que les deux membres les plus importants, l'Allemagne et la France. La France et la zone euro publieront également les chiffres d'inflation.

Les États-Unis publient également un chiffre important sur l'inflation : l'indice d'inflation PCE, qui est publié en même temps que les revenus et les dépenses des citoyens. Il s'agit de l'indicateur d'inflation le plus important pour la Fed. Avant le week-end, le président Jerome Powell a prévenu que l'inflation pourrait se poursuivre jusqu'en 2022. Cela est dû en partie aux problèmes persistants de la chaîne d'approvisionnement, a déclaré Powell. La Fed prendra sa décision sur les taux d'intérêt dans un peu plus de deux semaines.

Saison des chiffres d'entreprises

La saison des chiffres bat son plein. Sur le plan national, la semaine commence tranquillement avec un chiffre de Vastned Retail Belgium le lundi, alors qu'aucun chiffre n'est attendu le mardi.

Mercredi, Melexis et Cofinimmo ouvrent leurs livres, jeudi sera très chargé avec les résultats de AB InBev, Kinepolis, Ontex, Solvay, Telenet, Argen-X, Quest for Growth et Exmar. Le vendredi, nous aurons Balta, Montea, Proximus et Recticel.

A l'étranger aussi, il y aura beaucoup de résultats. Lundi, Kimberly-Clark et Facebook ouvrent leurs livres.

Mardi, il y aura les chiffres de Novartis, Orange, UBS, Reckitt Benckiser, 3M, Eli Lilly, General Electric, Hasbro, Lockheed Martin, UPS, Alphabet, Robinhood, Texas Instruments, Twitter et Visa.

Mercredi, nous aurons les chiffres de BASF, Deutsche Bank, Puma, GlaxoSmithKline, Boeing, Coca-Cola, Dupont, Harley Davidson, Garmin, Kraft Heinz, eBay, Apple et Ford.

Le jeudi, les chiffres proviennent de Royal Dutch Shell, Beiersdorf, Sanofi, TotalEnergies, UniCredit, Volkswagen, Caterpillar, Comcast, Mastercard, Merck & Co, Yum Brands, Amazon et Starbucks.

Vendredi, nous clôturerons la semaine avec les résultats de Daimler, EssilorLuxottica, Abbvie, Colgate-Palmolive et les géants pétroliers Chevron et Exxon Mobil.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par thomas

En vedette: la baisse des perspectives d’Umicore passe mal

(ABM FN) Cette semaine, Umicore a légèrement abaissé ses perspectives pour cette année, après quoi les analystes ont également abaissé leurs estimations.

Les investisseurs ont réagi négativement à la réduction des perspectives, ce qui a fait chuter le cours de l'action à 50,20 euros vendredi, soit une baisse de 4,9 pour cent sur base hebdomadaire.

La société prévoit de réaliser un résultat opérationnel ajusté d'un milliard d'euros cette année, alors qu'elle tablait auparavant sur plus d'un milliard d'euros.

Selon Berenberg, cette révision à la baisse n'est toutefois pas insurmontable, car les raisons invoquées par la société ne sont pas surprenantes.

Les attentes du consensus étaient tout simplement trop élevées pour 2021, suite à la chute des prix du palladium et surtout du rhodium, selon Berenberg.

Umicore a également cité un impact plus important que prévu de la pénurie mondiale de semi-conducteurs automobiles.

Dans le secteur des matériaux pour batteries rechargeables, Umicore constate un ralentissement de la demande de matériaux cathodiques NMC en raison de la pénurie de semi-conducteurs. Les effets, selon l'entreprise, se prolongeront bien au-delà de 2022.

En conséquence, le démarrage de la production commerciale de la nouvelle usine de matériaux cathodiques d'Umicore à Nysa, en Pologne, sera reporté au deuxième trimestre de 2022. Selon Berenberg, ce retard n'est pas une préoccupation majeure. 

Toutefois, malgré ces retards, et en partie grâce à la hausse des prix du cobalt et d'autres métaux spéciaux, Umicore s'attend à ce que le résultat d'exploitation 2021 de l'activité Energy & Surface Technologies soit conforme au consensus actuel.

En outre, Umicore s'attend à ce que l'activité Recyclage produise des résultats exceptionnels en 2021, et à ce qu'ils soient "bien supérieurs à ceux de 2020, bien que légèrement inférieurs aux attentes du consensus", a déclaré l'entreprise lundi. 

"Malgré cet environnement de marché plus difficile, Umicore reste entièrement sur la bonne voie pour réaliser une performance exceptionnelle en 2021", a déclaré le groupe. 

Selon Deutsche Bank, les nouvelles prévisions d'Umicore sont basées sur les prix actuels des métaux. Cela signifie qu'Umicore ne s'attend pas à ce que la situation se détériore davantage, selon les analystes de la banque allemande. 

C’est également ce qu’a souligné Umicore lundi. "Umicore part du principe que la situation de l'approvisionnement en semi-conducteurs ne se détériorera pas davantage de manière significative et tient compte de la hausse des coûts de transport et des prix de l'énergie." 

“Nous restons acheteurs", a conclu Berenberg, ajoutant que la seule véritable raison de ne pas être haussier sur Umicore est l'incertitude quant à savoir si le marché choisira finalement les cathodes LFP ou la variante NMC.

La semaine dernière, cependant, des nouvelles de Tesla ont mis la pression sur le cours de l'action Umicore. Dans un rapport destiné aux actionnaires, Tesla a annoncé qu'elle choisirait des batteries LFP pour ses voitures de la “gamme standard”, et donc pas la technologie NMC qu'utilise Umicore. Berenberg reste cependant confiant dans la technologie d'Umicore.

Jefferies a toutefois mis en garde contre les rendements de l'activité cathodique en raison de l'offre excédentaire et de la concurrence croissante sur ce marché. 

Selon Degroof Petercam, la question clé est de savoir ce que cette dégradation des perspectives signifie pour 2022. "Le consensus des analystes prévoyait une baisse du bénéfice opérationnel ajusté à 902 millions d'euros. Compte tenu du résultat d'exploitation du second semestre, nous prévoyons également une légère baisse de ce consensus", a déclaré la banque d'affaires. Mais Degroof ne s'attend pas à devoir modifier substantiellement ses estimations pour 2023 après les propos prudents d'Umicore ces derniers mois.

Degroof a également souligné que les actions d'Umicore se négocient à des niveaux record parce qu'une grande partie de la croissance attendue est déjà prise en compte. Pour cette raison, Degroof Petercam a maintenu sa recommandation Conserver. La banque d’affaires a également souligné la nature imprévisible des prix des métaux et le fait que Rechargeable Battery Materials a encore beaucoup à prouver.

Jefferies a également une recommandation et a abaissé son objectif de cours de 48,00 à 46,00 euros. Deutsche Bank a abaissé l’objectif de cours de 54,00 à 52,00 euros, en maintenant inchangée la recommandation Conserver.

Berenberg est le seul courtier à avoir une recommandation d'achat pour Umicore, mais cette banque d'investissement a également été contrainte d'abaisser son objectif de cours de 62,00 à 60,00 euros suite à l'avertissement d'Umicore.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Bel20 clôture la semaine en hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a clôturé la semaine en hausse vendredi, le sentiment positif des bourses mondiales ayant également un effet sur la Belgique.

Le Bel20 a gagné 0,5 pour cent à 4.217,69 points. La semaine dernière, l'indice a clôturé à 4.205,30 points.

Les bourses sont reparties à la hausse tandis qu'aux États-Unis, les indices établissaient record sur record. Hier, le S&P500 a enregistré sa septième journée de bénéfices d'affilée.

"Assez bon pour un nouveau record", déclare Philippe Gijsels, directeur de la stratégie chez BNP Paribas Fortis, qui note qu'il s'agit du premier record depuis le 2 septembre pour l'indice.

"Les taureaux continuent de siffler et aucune mauvaise nouvelle ne semble les déranger", note Gijsels. "Le fait que les mois de novembre, décembre et janvier, traditionnellement les plus forts pour les marchés d'actions, arrivent les rend confiants, tandis que les résultats meilleurs que prévu aident sans doute aussi", explique le stratège.

"Mais vous ne pouvez pas ignorer le fait qu'il y a aussi des revers, comme IBM hier. Les perdants tombent immédiatement en disgrâce et baissent fortement. Cela amène un certain nombre d'observateurs du marché à conclure que nous ne sommes plus dans un marché monétaire, mais plutôt dans un marché plus fondamental", a déclaré Gijsels. Les meilleurs résultats sont récompensés et les moins bons sont punis.

"Cette histoire est certainement vraie au niveau des actions individuelles, mais pas au niveau du marché", poursuit Gijsels. "Parce que là, chaque jour, on trouve une raison de faire monter le marché un peu plus haut. Quand les actions de valeur ont un peu de mal, la technologie prend le relais. Et lorsque la technologie n'est pas à la hauteur, ce sont les parts de valeur qui prennent le dessus. Mais au bout du compte, cela se traduit généralement par une journée de bénéfice pour le marché", a déclaré Gijsels.
Vers la clôture, il y a eu également des nouvelles des États-Unis. Le président du conseil d'administration Jerome Powell a prononcé un discours vendredi dans lequel il a averti que l'inflation élevée pourrait persister plus longtemps que prévu.  Powell a également déclaré que les problèmes de la chaîne d'approvisionnement se sont aggravés. En outre, il s'attend à ce que la suppression progressive des achats d'obligations soit achevée à la mi-2022.

Wall Street s'est effondrée après les propos de Powell. Les bourses AEX/Bel20/Européennes ont également perdu une partie de leurs gains vers la clôture.

Les nouvelles macroéconomiques d'aujourd'hui se sont principalement limitées aux indices des directeurs d'achat dans le monde. La croissance de l'activité économique aux États-Unis s'est accélérée en octobre. L'indice composite des directeurs d'achat pour les États-Unis est passé de 55,0 en septembre à 57,3 en octobre. Le niveau le plus élevé en trois mois.

La croissance de l'économie britannique a encore augmenté en octobre. L'indice des directeurs d'achat, qui mesure l'activité du secteur des services du pays, est ressorti à 58,0 en octobre, contre 55,4 en septembre. On s'attendait à une lecture de 55,0.

La croissance de l'économie de la zone euro a ralenti en octobre. L'indice des directeurs d'achat, qui mesure l'activité du secteur des services du pays, était de 54,7 en octobre, contre 56,4 en septembre. On s'attendait à une lecture de 55,5.

L'indice des directeurs d'achat allemands, qui mesure l'activité du secteur des services du pays, s'est établi à 52,4 en octobre, contre 56,2 en septembre. On s'attendait à une lecture de 55,0. L'indice de l'industrie manufacturière allemande est passé de 58,4 à 58,2 en octobre, alors que les prévisions étaient de 57,0.

Le taux euro-dollar a clôturé à 1,1630.

Actions en hausse et en baisse

17 des 20 actions du Bel20 ont clôturé en hausse aujourd'hui.

Dans l'indice principal, Ageas a pris la tête avec une hausse de 2,0 pour cent, tandis que Galapagos a chuté de 1,2 pour cent.

Cofinimmo a acheté une société qui va construire un centre de soins résidentiels dans la capitale finlandaise Helsinki. Le budget d'investissement est d'environ 19 millions d'euros. Avant la mise à jour trimestrielle de l'investisseur immobilier, UBS a relevé son objectif de cours pour Cofinimmo de 130,00 à 140,00 euros avec une recommandation Neutre inchangée. L'action a augmenté de 1,0 pour cent.

En deuxième ligne, EVS a bondi de 5,7 pour cent après le relèvement des perspectives. Sur la base des projections actuelles, EVS affirme que les ventes pour l'ensemble de l'exercice seront supérieures aux 115 à 125 millions d'euros annoncés lors des résultats semestriels en août. Par conséquent, EVS table désormais sur un chiffre d'affaires compris entre 120 et 130 millions d'euros. Une augmentation logique, selon ING.

ING a relevé la recommandation pour Euronav de Conserver à  Acheter, tandis que l'objectif de cours a été revu à la hausse de 8,00 à 11,15 euros. L'action a également gagné 2,3 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Biotalys a gagné 3,3 pour cent et Smartphoto a perdu 2,3 pour cent.

Wall Street

A la clôture des bourses européennes, les bourses américaines étaient dans le rouge. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au lundi 01 novembre 2021.

LUNDI 25 OCTOBRE 2021

17:40 Vastned Retail Belgium - Résultats troisième trimestre

MARDI 26 OCTOBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MERCREDI 27 OCTOBRE 2021

07:00 Melexis - Résultats troisième trimestre
17:40 Cofinimmo - Résultats troisième trimestre

JEUDI 28 OCTOBRE 2021

07:00 AB InBev - Résultats troisième trimestre
07:00 Kinepolis - Résultats troisième trimestre
07:00 Ontex - Résultats troisième trimestre
07:00 Solvay - Résultats troisième trimestre
07:00 Telenet - Résultats troisième trimestre
07:00 Argen-x - Résultats troisième trimestre
17:45 Quest for Growth - Résultats troisième trimestre
18:00 Exmar - Résultats troisième trimestre

VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

07:00 Balta - Résultats troisième trimestre
07:00 Montea - Résultats troisième trimestre
07:00 Proximus - Résultats troisième trimestre
07:00 Recticel - Résultats troisième trimestre

LUNDI 01 NOVEMBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Les contrats à terme prévoient une ouverture mitigée Wall Street

(ABM FN) Les contrats à terme américains prévoient une ouverture divisée pour Wall Street vendredi. À l'heure du déjeuner, les contrats à terme sur le S&P 500 ont légèrement baissé, tandis que ceux sur l'indice Dow Jones ont augmenté de 0,1 pour cent. Le Nasdaq est confronté à une ouverture en baisse de 0,3 pour cent, en partie en raison d'une forte chute du cours de l'action Snap.

Les investisseurs reprennent leur souffle après que le S&P500 ait atteint un nouveau niveau record jeudi. Le fait que le fonds immobilier chinois Evergrande, en difficulté, ait effectué un paiement d'intérêts important, ce qui lui permet de ne pas être en défaut de paiement pour le moment, est un soulagement.

Pendant ce temps, la saison des chiffres trimestriels bat son plein. Près de neuf des dix entreprises américaines qui ont ouvert leurs livres jusqu'à présent ont dépassé les attentes des analystes de Wall Street, selon Mikel Bell stratège en macrhé Chez Asset Management.

Sur le front macro-économique, c'est plutôt calme aux Etats-Unis ce vendredi. D'importantes données sur les achats seront publiées après les heures d'ouverture, donnant un aperçu de l'opinion actuelle des directeurs d'achat sur les questions d'approvisionnement.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,1638 à l'heure du déjeuner. Un baril de pétrole WTI est un demi pour cent plus cher et coûte près de 83 dollars. Jeudi, les marchés pétroliers se détendaient encore après le récent rallye.

Le bitcoin a atteint un niveau record en début de semaine, avant de retomber. Vendredi, la crypto-monnaie coûtait plus de 63.100 dollars.

Actualités des entreprises

L'action de la société de médias sociaux Snap ont perdu un quart de leur valeur jeudi après que la société mère de Snapchat a publié des perspectives prudentes pour le trimestre en cours. Snap s'attend à une croissance plus faible au quatrième trimestre en raison des récents changements apportés aux règles de confidentialité de l'App Store d'Apple. En outre, les problèmes actuels de la chaîne d'approvisionnement affectent indirectement les résultats, car les entreprises qui font de la publicité par le biais de Snap utiliseront moins le service à court terme tout en faisant face à des pénuries. Au troisième trimestre, Snap a augmenté ses revenus et a réussi à réduire ses pertes. Vendredi, l'action doit faire face à une ouverture en baisse de 21 pour cent. Les sociétés comme Facebook et Twitter tombent à 4 pour cent, avant les heures de bourse.

Intel n'a pas convaincu avec ses résultats du troisième trimestre jeudi après les heures de bourse, même si les perspectives pour 2021 sont en légère hausse. Le bénéfice a été meilleur que prévu, mais les ventes ont été décevantes. Le géant des puces souffre de problèmes de chaîne d'approvisionnement mondiale, qui entraînent une pénurie de certains composants. L'action a chuté de plus de 10 pour cent, avant les heures de bourse.

Honeywell doit faire face à une baisse de 3 pour cent à l'ouverture vendredi. La société a publié ses résultats cet après-midi, le bénéfice du troisième trimestre a été meilleur que prévu, mais les ventes ont été décevantes. Honeywell a souligné les difficultés de la chaîne d'approvisionnement et a revu ses perspectives à la baisse.

American Express a vu son bénéfice net augmenter considérablement au cours du dernier trimestre. Les bénéfices et les recettes ont également été meilleurs que prévu. L'action ouvrira en hausse de 2 pour cent.

Beyond Meat a chuté de 12 pour cent dans la matinée après que le producteur de substituts de viande a émis un avertissement sur les ventes en raison de la baisse de la demande pour ses produits. Beyond Meat prévoit désormais un chiffre d'affaires de 106 millions de dollars pour le troisième trimestre, contre 120 à 140 millions de dollars auparavant.

Schlumberger recule légèrement avant les heures de bourse. Le fournisseur de services pétroliers a renoué avec les bénéfices au troisième trimestre et a vu son chiffre d'affaires augmenter.

Clôture sur Wall Street

Les bourses américaines ont connu une clôture mitigée jeudi. Le S&P 500 a augmenté de 0,3 pour cent pour clôturer à 4 549,78 points et a ainsi atteint une position record. L'indice Dow Jones a clôturé en légère baisse à 35 603,08 points et le Nasdaq a augmenté de 0,6 pour cent pour terminer à 15 215,70 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: Bruxelles poursuit sa progression

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a poursuivi sa progression vendredi après-midi. Le Bel20 a gagné 0,8 pour cent à 4.231,46 points. 

Dans l'indice principal, Ageas était en tête avec une augmentation de 2,2 pour cent, tandis que Galapagos a baissé de 1,6 pour cent.

Cofinimmo a acheté une société qui construira un centre de soins résidentiels à Helsinki, la capitale de la Finlande. Le budget d'investissement est d'environ 19 millions d'euros. Dans l'attente de la mise à jour trimestrielle de l'investisseur immobilier, UBS a relevé l'objectif de cours de Cofinimmo de 130,00 à 140,00 euros avec une recommandation Neutre inchangée. L'action a augmenté de 0,1 pour cent.

En deuxième ligne, EVS a bondi de 4,9 pour cent après le relèvement de ses perspectives. Sur la base des projections actuelles, EVS estime que le chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice sera supérieur aux 115 à 125 millions d'euros annoncés lors des chiffres semestriels en août. Par conséquent, EVS table désormais sur un chiffre d'affaires compris entre 120 et 130 millions d'euros. Une augmentation logique, selon ING.

ING a relevé le conseil pour Euronav de Conserver à Acheter, tandis que l'objectif de cours a été revu à la hausse de 8,00 à 11,15 euros. L'action a également gagné 3,1 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Biotalys a gagné 4,7 pour cent et Smartphoto a perdu 2,9 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Les bourses européennes en hausse à la mi-journée

(ABM FN) Les marchés boursiers européens étaient en hausse vendredi, la société immobilière chinoise Evergrande ayant payé des arriérés d'intérêts et les prix des matières premières étant un peu moins tendus.  

L'indice général STOXX Europe 600 a enregistré une hausse de 0,6 pour cent à 470,90 points vendredi midi. Le DAX allemand a augmenté de 0,6 pour cent pour atteindre 15.566,30 points. Le CAC 40 français a enregistré un gain de 1,0 pour cent à 6.755,99 points. L'indice britannique FTSE a augmenté de 0,6 pour cent pour atteindre 7.230,37 points.

Les indices des directeurs d'achat des principaux États membres de la zone euro et de l'union monétaire elle-même ont tous montré une activité réduite dans l'enquête préliminaire d'octobre, mais ont tout de même indiqué une croissance. Le Japon est passé de la contraction à la croissance, tandis que l'économie britannique a augmenté son taux de croissance en octobre.

Les ventes au détail britanniques ont baissé de manière inattendue en septembre, comme en août.

Cet après-midi, les indices préliminaires des directeurs d'achat américains pour octobre seront publiés et le président de la Fed, Jerome Powell, participera à un débat. Le président de la Réserve fédérale de San Francisco, Mary Daly, tiendra un discours vendredi.  

Le pétrole s'est échangé à la hausse vendredi. Le contrat à terme West Texas Intermediate de décembre était de 0,4 pour cent dans le vert à 82,83 dollars, tandis que le contrat à terme Brent de décembre était de 84,94 dollars, également en hausse de 0,4 pour cent.

Le taux de change euro/dollar était de 1,1635. Au début de la journée de négociation, la paire de devises évoluait à 1,1632 et à la clôture des échanges américains, une lecture de 1,1623 était à l'ordre du jour.
 
Actualités des entreprises

Renault a vu son chiffre d'affaires diminuer au troisième trimestre, mais a maintenu ses perspectives pour l'ensemble de l'exercice. L'action a baissé de 0,1 pour cent.

Stellantis a signé un accord de principe avec le coréen Samsung SDI pour la production de batteries et d'accessoires pour le marché nord-américain. L'action a augmenté de 0,4 pour cent.

Rémy Cointreau a vu son chiffre d'affaires augmenter de moitié au cours du premier semestre de son exercice en cours. Le cours de l'action a augmenté de 1,7 pour cent.

Le London Stock Exchange Group a vu ses bénéfices augmenter dans toutes ses divisions au troisième trimestre de cette année. L'action a baissé de 3,2 pour cent.

À Paris et à Francfort, les cours verts ont dominé. À Paris, le cours de l'action Airbus a perdu 0,9 pour cent. L'action L'Oréal a augmenté de 6,2 pour cent, suivi par celui de l'action Vivendi qui a gagné 3,1 pour cent. Les deux sociétés ont publié de solides résultats jeudi, après les heures de bourse.

À Francfort, l'action de Delivery Hero a chuté de 1,3 pour cent. L'action Volkswagen, dont le cours a augmenté de 2,5 pour cent vendredi, a été la plus riche.

Contrats à terme Wall Street 

Les bourses américaines devraient ouvrir en baisse vendredi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 étaient en baisse de 0,1 pour cent.

Le S&P 500 a augmenté de 0,3 pour cent jeudi à la clôture, de 4.549,78 points et a ainsi atteint un niveau record. L'indice Dow Jones a clôturé en légère baisse à 35.603,08 points et le Nasdaq a augmenté de 0,6 pour cent pour terminer à 15.215,70 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: UBS relève l’objectif de cours pou Cofinimmo

(ABM FN) UBS a augmenté vendredi l'objectif de prix de Cofinimmo de 130,00 à 140,00 euros avec une opinion Neutre inchangée.

L'analyste Charles Boissier a ajusté son modèle avant la mise à jour trimestrielle de Cofinimmo. Cofinimmo présentera ses résultats le 27 novembre.

Les deux principaux moteurs pour Cofinimmo sont la croissance externe et l'inflation, selon l'analyste.

Cofinimmo a presque doublé son budget d'investissement pour l'année, passant de 445 à 930 millions d'euros.

UBS prévoit que d'ici décembre 2026, Cofinimmo affichera 138 millions d'euros de bénéfices de développement, 42 millions d'euros de revenus locatifs du pipeline de développement et 45 millions d'euros de revenus locatifs des acquisitions.

L’action Cofinimmo a augmenté de 0,4 pour cent vendredi pour atteindre 139,20 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise à jour boursière: EVS excelle sur le marché des actions vertes

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a montré quelques signes de reprise vendredi matin. En fin de matinée, le Bel20 a augmenté de 0,4 pour cent pour atteindre 4.215,20 points.

"L'humeur est majoritairement positive sur les marchés boursiers ce matin. L'une des raisons est le rachat d'Evergrande", a déclaré le gestionnaire d'investissement Friso Rengers d'ING. La société immobilière chinoise en difficulté a remboursé les intérêts en souffrance sur une obligation étrangère, ce qui l'empêche pour l'instant d'être en défaut de paiement.

La légère baisse des prix des produits de base, y compris du pétrole brut, contribue également à soutenir le sentiment, selon ING, tout comme la hausse des indices des directeurs d'achat au Japon et en Australie et les données d'inflation meilleures que prévues sur ce continent.

Cependant, Rengers a noté que les mouvements et le sentiment du marché sont devenus plus instables depuis l'été 2021. "Après le soutien gouvernemental pour la pandémie et les rallyes de réouverture et de reprise de la croissance qui ont suivi, nous nous trouvons actuellement à des prix plus élevés, mais aussi avec une nouvelle série de défis", a déclaré Rengers, soulignant le dénouement des mesures de soutien du gouvernement et de la banque centrale, la hausse de l'inflation et la réaction des taux d'intérêt à ces développements, entre autres. " Sans parler de la possibilité d'une hausse des taux d'intérêt en raison de l'augmentation des risques de crédit.

Les investisseurs étaient également attentifs aux données relatives aux achats européens. L'indice composite de la zone euro est passé de 56,2 en septembre à 54,3 en octobre. Les prévisions avaient précédemment pris en compte un indice de 55,2.

Un fort ralentissement en octobre signifie que la zone euro a commencé le quatrième trimestre à son niveau le plus bas depuis avril, selon Chris Williamson, économiste chez Markit.

Bernard Keppenne, économiste de CBC Banque, a déclaré qu'il était normal que l'activité ralentisse après une phase de rattrapage. "Même si ce tassement est sans nulle doute accentué par la hausse des prix des matières premières, par les ruptures dans les chaînes d’approvisionnement, par les goulets d’étranglement, par la hausse de l’inflation et par le ralentissement de l’activité en Chine", précise l'économiste.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,1638. Le pétrole est devenu environ un demi pour cent plus cher.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Aperam a pris la tête avec une hausse de 1,5 pour cent, tandis qu'Aedifica et Galapagos ont perdu jusqu'à un demi pour cent.

Cofinimmo a acheté une société qui construira un centre de soins résidentiels à Helsinki, la capitale de la Finlande. Le budget d'investissement est d'environ 19 millions d'euros. Dans l'attente de la mise à jour trimestrielle de l'investisseur immobilier, UBS a relevé l'objectif de cours de Cofinimmo de 130,00 à 140,00 euros avec une recommandation Neutre inchangée. Néanmoins, l'action a diminué de 0,1 pour cent.

En deuxième ligne, EVS a bondi de plus de 4 pour cent après que les perspectives ont été relevées. Sur la base des projections actuelles, EVS estime que les ventes pour l'ensemble de l'exercice financier dépasseront les 115 à 125 millions d'euros annoncés lors des résultats semestriels en août. Par conséquent, EVS table désormais sur un chiffre d'affaires compris entre 120 et 130 millions d'euros. Une augmentation logique, selon ING.

ING a relevé la recommandation pour Euronav de Conserver à Acheter, tandis que l'objectif de cours a été revu à la hausse de 8,00 à 11,15 euros. L'action a également gagné 2 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Biotalys a gagné plus de 4 pour cent et Nyxoah a chuté de plus de 5 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: ING donne une recommandation d’achat pour Euronav

(ABM FN) ING a relevé sa recommandation pour Euronav de Conserver à Acheter, et a ajusté l'objectif de cours à la hausse de 8,00 à 11,15 euros. C'est ce qui ressort d'un rapport de l'analyste Quirijn Mulder publié vendredi. 

Selon l'analyste, Euronav a connu un troisième trimestre faible, mais une reprise est à prévoir au quatrième trimestre. 

Plus important encore, ING est devenu plus positif sur Euronav à partir de 2022, dans un marché plus équilibré pour le transport de pétrole brut à des prix spot plus élevés. 

Selon Mulder, le cours actuel de l'action est non seulement attrayant compte tenu des perspectives, mais la valorisation est également modeste par rapport à la valeur nette d'inventaire ajustée. 

Les prix des voitures d'occasion augmentent en raison de la hausse des prix des matières premières, mais ils ont une base plus solide car ING ne s'attend pas à ce que les prix baissent de sitôt. 

L’action Euronav a augmenté de 1,6 pour cent vendredi pour atteindre 9,33 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: une augmentation logique des perspectives pour EVS

(ABM FN) Il est logique pour EVS d'augmenter les perspectives pour cet exercice. C'est ce qu'a déclaré vendredi l'analyste David Vagman d'ING en réaction à la nouvelle. 

Sur la base des projections actuelles, EVS estime que le chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice sera supérieur aux 115 à 125 millions d'euros annoncés lors des chiffres semestriels en août. Ainsi, EVS table désormais sur un chiffre d'affaires compris entre 120 et 130 millions d'euros. 

Le consensus compilé par Bloomberg prévoit des ventes de 122 millions d'euros, ce qui offre un potentiel de hausse de 2 pour cent, selon Vagman. 

En outre, l'analyste prévoit une augmentation de 8 pour cent du bénéfice par action en 2021. 

Vagman lui-même est plus optimiste avec un chiffre d'affaires de 130 millions d'euros, basé sur une prise de commande décente de 9 millions d'euros par mois au second semestre. Au premier semestre, cela représentait encore 12,5 millions d'euros par mois. 

EVS a mis en garde contre l'impact des pénuries dans la chaîne d'approvisionnement. Selon Vagman, l'impact est faible jusqu'à présent, mais se fera sentir au quatrième trimestre. 

ING a maintenu sa recommandation d'achat pour EVS avec un objectif de cours de 25,00 euros. 

L'action EVS a augmenté vendredi de 3,5 pour cent pour atteindre 19,94 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise à jour boursière: Bruxelles ouvre en légère hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a débuté en légère hausse vendredi. Peu après le gong d'ouverture, le Bel20 a augmenté de 0,2 pour cent pour atteindre 4/204,10 points. 

Dans l'indice principal, Melexis a pris la tête avec une augmentation de 0,7 pour cent, tandis qu'Elia a perdu encore 1,2 pour cent.

Sur la deuxième ligne, EVS a augmenté de 2,3 pour cent, suite à une augmentation de ses perspectives. 

IBA a baissé de 0,9 pour cent. 

Parmi les plus petites actions, Acacia a gagné 2,4 pour cent et Nyrstar a perdu 3,2 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

KBC Ireland confirme la vente d'un portefeuille de prêts

(ABM FN) KBC Bank Ireland a confirmé la vente de la quasi-totalité de ses prêts et engagements productifs à Bank of Ireland. C'est ce que révèle un communiqué de presse publié par KBC vendredi. 

L'acquisition porte sur un montant total d'environ 5 milliards d'euros.

Selon KBC, cela n'a pas de conséquences immédiates pour les clients. 

La taille exacte du portefeuille et les frais à payer dépendront du développement du portefeuille jusqu'à la réalisation de cette transaction, mais ne devraient pas changer de manière significative. 

La transaction, qui est soumise à l'approbation des autorités réglementaires, devrait être conclue au troisième trimestre de 2022. La transaction aura un impact positif sur le ratio CET1 de 0,9 point de pourcentage après la clôture. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Bel20 devrait ouvrir en hausse

(ABM FN) La bourse belge devrait ouvrir en hausse vendredi. Les contrats à terme sur l'indice Euro Stoxx 50 indiquaient un gain d'un demi pour cent vendredi, environ une heure avant l’ouverture du marché. Wall Street était divisée à la fermeture jeudi soir, tandis que les marchés asiatiques marquent le pas ce matin.  

Le Bel20 a perdu 0,6 pour cent à 4.197,20 points jeudi. 

Wall Street a également eu du mal à choisir sa direction jeudi. Le S&P 500 a clôturé en hausse de 0,3 pour cent à un niveau record après que les résultats trimestriels aient été accueillis de manière mitigée. Le constructeur de voitures électriques Tesla a gagné plus de 3 pour cent, tandis qu'IBM a cédé près de 10 pour cent. Le géant du paiement PayPal a également chuté après ses résultats. Le rendement annuel de l'emprunt d'État américain à 10 ans a, quant à lui, encore augmenté pour atteindre 1,69 pour cent, se rapprochant ainsi du sommet de 1,76 pour cent atteint en mars.

Après la fermeture des marchés, le géant américain des puces Intel n'a pas réussi à convaincre avec ses résultats du troisième trimestre, même si les perspectives pour l'ensemble de 2021 ont été légèrement relevées. Les investisseurs craignent que des concurrents comme AMD et Nvidia soient actuellement plus innovants, alors que les géants Apple et Tesla conçoivent désormais eux-mêmes leurs puces. L'action a baissé de près de 9 pour cent dans les échanges d’après-bourse.

Snap, connu entre autres pour Snapchat, a même baissé de plus de 20 pour cent. La société de médias sociaux est devenue plus prudente avec ses perspectives suite aux récents changements dans les règles de confidentialité de l'App Store d'Apple. Il est donc plus difficile pour les clients de Snap de faire de la publicité.

Toutefois, les résultats trimestriels sont globalement convaincants. Jusqu'à présent, environ un cinquième des entreprises du S&P 500 ont présenté leurs résultats et, selon FactSet, 82,6 pour cent ont dépassé les attentes. Traditionnellement, cependant, les analystes sont quelque peu prudents dans leurs calculs préalables.

“Au cours d'un trimestre où nous pensions que l'activité allait ralentir et où l'on s'inquiétait de l'évolution des marges bénéficiaires, les entreprises se portent toujours bien”, a déclaré la stratège Victoria Fernandez de chez Crossmark Global Investments. L'impact de la hausse des prix des matières premières et des coûts des intrants est encore limité pour les entreprises américaines.

Les marchés boursiers asiatiques sont divisés ce matin. L'action du promoteur immobilier en difficulté Evergrande a gagné plus de 3 pour cent après que les médias chinois ont rapporté que le groupe préparait le paiement d'une obligation dont le délai de paiement avait déjà expiré le 23 septembre. A partir de demain, un mois plus tard, l'entreprise sera en défaut de paiement.

L'analyste de marché Michael Hewson de CMC Markets a expliqué la réticence des bourses européennes lundi en faisant référence aux inquiétudes concernant Evergrande et la situation de défaut de paiement qui pourrait survenir ce week-end. Le risque de contagion qui en découle pourrait entraîner une réaction en chaîne. Environ 20 pour cent de l'économie chinoise dépend du secteur de la construction.

À 82,50 dollars, le baril de West Texas Intermediate est devenu 1,1 pour cent moins cher jeudi soir, maintenant le WTI autour de son plus haut niveau en sept ans. Le prix du Brent a également baissé de plus d'un pour cent et s'est négocié en dessous de 85 dollars. Dans les échanges asiatiques ce matin, les contrats à terme sur le pétrole sont en baisse d'environ un demi pour cent.

Les investisseurs seront aujourd'hui, entre autres, attentif à la publication des indices composites des directeurs d'achat pour le mois d'octobre, qui seront publiés en Europe et en Amérique au cours de la journée de négociation.

Actualités des entreprises

Sur la base des projections actuelles, EVS pense que les ventes pour l'ensemble de l'exercice seront supérieures aux 115 à 125 millions d'euros annoncés lors des résultats semestriels d'août. En conséquence, EVS calcule désormais un chiffre d'affaires compris entre 120 et 130 millions d'euros. 

Cofinimmo a acquis une société qui va construire un centre de soins résidentiels dans la capitale finlandaise Helsinki. Le budget d'investissement est d'environ 19 millions d'euros.

Clôture sur Wall Street

Le S&P 500 a augmenté de 0,3 pour cent jeudi, clôturant à 4.549,78 points. L'indice Dow Jones a clôturé en légère baisse à 35.603,08 points et le Nasdaq a augmenté de 0,6 pour cent pour terminer à 15.215,70 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

EVS augmente ses perspectives

(ABM FN) EVS Broadcast Equipment a relevé ses propres perspectives pour l'ensemble de l'exercice. C’est ce qu’a annoncé la société de médias jeudi soir. 

Sur la base des projections actuelles, EVS estime que le chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice sera supérieur aux 115 à 125 millions d'euros annoncés lors des résultats semestriels en août. 

C'est pourquoi EVS table désormais sur un chiffre d'affaires compris entre 120 et 130 millions d'euros. 

Cette estimation du chiffre d'affaires est basée sur la reprise de tous les marchés sur lesquels EVS est actif. Toutefois, l'entreprise reste très préoccupée par les pénuries mondiales dans la chaîne d'approvisionnement.

EVS publiera une mise à jour trimestrielle le 18 novembre. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au vendredi 29 octobre 2021.

VENDREDI 22 OCTOBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

LUNDI 25 OCTOBRE 2021

17:40 Vastned Retail Belgium - Résultats troisième trimestre

MARDI 26 OCTOBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MERCREDI 27 OCTOBRE 2021

07:00 Melexis - Résultats troisième trimestre
17:40 Cofinimmo - Résultats troisième trimestre

JEUDI 28 OCTOBRE 2021

07:00 AB InBev - Résultats troisième trimestre
07:00 Kinepolis - Résultats troisième trimestre
07:00 Ontex - Résultats troisième trimestre
07:00 Solvay - Résultats troisième trimestre
07:00 Telenet - Résultats troisième trimestre
07:00 Argen-x - Résultats troisième trimestre
17:45 Quest for Growth - Résultats troisième trimestre
18:00 Exmar - Résultats troisième trimestre

VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

07:00 Balta - Résultats troisième trimestre
07:00 Montea - Résultats troisième trimestre
07:00 Proximus - Résultats troisième trimestre
07:00 Recticel - Résultats troisième trimestre

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Cofinimmo s'étend en Finlande

(ABM FN) Cofinimmo a acquiert aujourd'hui une société qui construira un centre de soins résidentiels dans la capitale finlandaise Helsinki. C'est ce que le groupe a annoncé jeudi soir.

Le budget d'investissement est d'environ 19 millions d'euros, selon le groupe. L'actif a déjà été préloué à Attendo, l'un des plus grands prestataires de soins aux personnes âgées de Scandinavie.

Le site aura une superficie d'environ 3.900 mètres carrés. Il y aura 75 chambres pour les soins intensifs et 8 chambres pour les soins plus légers au rez-de-chaussée, a déclaré Cofinimmo.

Les travaux de construction commenceront au quatrième trimestre de 2021 dans le cadre d'un projet clé en main. L'achèvement du projet est prévu pour le premier trimestre de 2023.

Le contrat de bail double net aura une durée fixe de 15,5 ans. Les loyers seront indexés annuellement selon l'indice des prix à la consommation finlandais et le rendement locatif brut est conforme aux conditions actuelles du marché, selon le communiqué de presse.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Bel20 ne peut échapper au rouge

(ABM FN) Le Bel20 bruxellois a été en baisse toute la journée de jeudi, la forte baisse du cours de l'action Elia, habituellement peu volatile, étant particulièrement visible.La Bel20 a perdu 0,6 pour cent à 4.197,20 points.

"La journée d'aujourd'hui a été plus ou moins un copier-coller d'hier, avec des données économiques inexistantes ou seulement de second ordre, notamment un nouveau plancher pandémique de 290.000 demandes d'allocations chômage aux États-Unis", a-t-on entendu dans la salle des marchés de KBC.

Avec 290.000 demandes, nous approchons du point le plus bas depuis le 14 mars 2020, date à laquelle il y avait 256.000 demandes. Les économistes avaient prévu une augmentation à 300.000 nouvelles demandes.

Cependant, l'indice de l'activité industrielle dans la région de Philadelphie a baissé en octobre, ce qui est une moins bonne nouvelle à première vue. L'indice Philly Fed a baissé de 7 points pour atteindre 23,8.

"Les perspectives commerciales de la Fed de Philadelphie ont peut-être baissé plus que prévu, mais cela ne concerne que l'activité commerciale générale", a noté KBC. "Les détails sous-jacents semblent en fait assez bons, avec de nouvelles commandes en forte hausse, des expéditions qui se maintiennent et le nombre d'emplois en augmentation."

"Toutefois, les marchés ont largement écarté les données comme non pertinentes, probablement parce qu'ils attendent une série de chiffres plus importants demain, comme les PMI", a noté le trader de KBC.

Pour le reste, il est notable que les taux d'intérêt continuent d'augmenter. La courbe des taux américains est à nouveau orientée à la hausse, les taux ayant augmenté de 4 points de base pour atteindre 1,67 pour cent aujourd'hui, ce qui a également été observé en Allemagne et au Royaume-Uni.

"Il est très logique que les taux d'intérêt augmentent avec la hausse de l'inflation et cela ne doit pas avoir un impact négatif sur les résultats de l'entreprise", a déclaré Pascal Paepen, professeur de banque et bourse à la KU Leuven et à l'université des sciences appliquées Thomas More, dans un entretien avec ABM Financial News.

"Nous voyons dans les résultats d'exploitation que de nombreuses entreprises sont en mesure de répercuter la hausse des prix sur le client final, de sorte que le fait que le taux d'intérêt augmente un peu n'a pas vraiment d'importance", estime le professeur. "En fait, les taux d'intérêt sont beaucoup trop bas et on assiste juste à une normalisation maintenant. Le taux d'intérêt réel est négatif si vous soustrayez l'inflation des niveaux de taux d'intérêt actuels. Il n'est donc pas illogique que nous assistions un jour à une hausse et certainement pas d'une nature telle que les marchés financiers devraient paniquer", estime Paepen.

Pour le reste, toute une série de chiffres macroéconomiques ont été publiés aujourd'hui. Par exemple, les indicateurs avancés de l'économie américaine ont augmenté à un rythme beaucoup plus lent en septembre qu'au cours des deux mois précédents. "Cela suggère que l'économie croît à un rythme plus modéré par rapport au premier semestre de l'année", a déclaré le Conference Board dans une note.

Les ventes de logements existants aux États-Unis ont finalement augmenté sur une base mensuelle en septembre. Le nombre de maisons vendues a augmenté de 7,0 pour cent.

Le taux de change euro/dollar a été fixé à 1,1640.

Actions en hausse et en baisse

Pas moins de 12 des 20 actions du Bel20 ont clôturé dans le rouge aujourd'hui.

Dans l'indice principal, Melexis a été la plus forte hausse avec un gain de 1,9 pour cent.

Elia a été le plus grand perdant avec une chute de 7,5 pour cent. Le régulateur allemand a décidé que l'opérateur de réseau et ses concurrents pouvaient dégager un rendement des capitaux propres avant impôt pouvant atteindre 5,07 % à partir de 2024. Selon ING, l'impact exact n'est pas encore clair, mais il aura un impact significatif sur les résultats. En réaction à cette nouvelle, KBC Securities a abaissé sa recommandation et son objectif de cours pour Elia.

Sur la deuxième ligne, l'attention s'est portée sur Sipef et Orange Belgium.

La holding de plantations Sipef a vu ses volumes augmenter fortement au cours des neuf premiers mois et a également vu les prix de l'huile de palme augmenter, ce qui a également stimulé les volumes et les bénéfices attendus. KBC a augmenté l'objectif de cours. L'action Sipef a augmenté de 5,1 pour cent.

Orange Belgium a réalisé des performances meilleures que prévu au troisième trimestre, et la société de télécommunications a donc augmenté ses prévisions pour le bénéfice brut d'exploitation après baux, selon ING. Néanmoins, l'action a diminué de 0,7 pour cent.

Estelle, la nouvelle pilule contraceptive orale combinée de Mithra, est désormais disponible en Belgique par l'intermédiaire des partenaires Richter et Ceres Pharma. L'action était inchangé.

Kinepolis a perdu 2,7 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Biotalys a gagné X pour cent et Celyad a perdu X pour cent.

MDxHealth a également chuté de 2,0 pour cent. Au troisième trimestre, MDxHealth a enregistré un chiffre d'affaires de 5,5 millions de dollars, soit 23 pour cent de plus qu'un an auparavant. Degroof Petercam a noté que sur une base trimestrielle, MDxHealth a vu les volumes du test ConfirmMDx diminuer.

Wereldhave Belgium a vu sa rentabilité se rétablir après la crise du coronavirus et a bénéficié de taux de recouvrement et d'occupation élevés. L'action a perdu 0,2 pour cent.

Enfin, Exmar et Lattice Technology ont signé jeudi un accord en vue de créer une entreprise commune pour le développement d'un nouveau type de navire pour le transport du CO2. Le navire à développer, d'une capacité de 40 500 mètres cubes et d'une longueur de 195 mètres, sera également adapté au transport de GPL et d'ammoniac. L'action a gagné 0,1 pour cent.

Wall Street

L'indice technologique Nasdaq a gagné 0,2 pour cent aujourd'hui, tandis que le S&P500 et l'indice Dow-Jones ont perdu 0,1 et 0,4 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au vendredi 29 octobre 2021.

VENDREDI 22 OCTOBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

LUNDI 25 OCTOBRE 2021

17:40 Vastned Retail Belgium - Résultats troisième trimestre

MARDI 26 OCTOBRE 2021

- Pas de points à l’agenda.

MERCREDI 27 OCTOBRE 2021

07:00 Melexis - Résultats troisième trimestre
17:40 Cofinimmo - Résultats troisième trimestre

JEUDI 28 OCTOBRE 2021

07:00 AB InBev - Résultats troisième trimestre
07:00 Kinepolis - Résultats troisième trimestre
07:00 Ontex - Résultats troisième trimestre
07:00 Solvay - Résultats troisième trimestre
07:00 Telenet - Résultats troisième trimestre
07:00 Argen-x - Résultats troisième trimestre
17:45 Quest for Growth - Résultats troisième trimestre
18:00 Exmar - Résultats troisième trimestre

VENDREDI 29 OCTOBRE 2021

07:00 Balta - Résultats troisième trimestre
07:00 Montea - Résultats troisième trimestre
07:00 Proximus - Résultats troisième trimestre
07:00 Recticel - Résultats troisième trimestre

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Hive Blockchain acquiert 6.500 nouveaux mineurs de bitcoins

(ABM FN) Hive Blockchain Technologies va acheter 6 500 nouveaux mineurs de bitcoins. C'est ce qu'a annoncé jeudi après-midi le mineur de crypto-monnaies canadien.

Les appareils seront livrés en plusieurs tranches : 3.000 mineurs en décembre, 3.100 mineurs en janvier et les 400 derniers mineurs en février.

Compte tenu de la difficulté actuelle du minage des bitcoins et en supposant un prix de 65.000 dollars pour 1 bitcoin, ces nouveaux mineurs généreront environ 3,7 bitcoins supplémentaires par jour, ce qui représente un revenu supplémentaire de 250.000 dollars par jour, soit 7,5 millions de dollars par mois, prévoit Hive.

"Hive dispose actuellement d'une capacité d'extraction de bitcoins d'environ 1,2 Exahash par seconde (EH/S)", a déclaré Frank Holmes, président de Hive. "Avec ce nouvel achat, Hive sera à 2 EH/s en décembre 2021, et à 3 EH/s en mars 2022", a calculé le haut dirigeant.

Le coût du nouvel équipement n'a pas été communiqué par Hive.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Exmar va travailler sur un nouveau type de navire

(ABM FN)Exmar et Lattice Technology ont signé jeudi un accord en vue de créer une entreprise commune pour le développement d'un nouveau type de navire pour le transport de CO2. C'est ce qu'a annoncé jeudi le groupe maritime d'Anvers.

Avec cette entreprise commune, les deux sociétés veulent combiner leur expertise individuelle, a déclaré Exmar. Le navire à développer, d'une capacité de 40.500 mètres cubes et d'une longueur de 195 mètres, sera également adapté au transport de GPL et d'ammoniac.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Wall Street vers une ouverture en baisse

(ABM FN) Les bourses américaines se dirigent vers une ouverture en baisse ce jeudi. Les contrats à terme sur l'indice vedette S&P 500 étaient en baisse de 0,3 pour cent près d'une demi-heure avant l'ouverture de la séance.

Le promoteur immobilier chinois en difficulté China Evergrande est revenu sous les feux des projecteurs jeudi. Mercredi, la société a annulé son projet de vendre une participation majoritaire dans sa division de gestion immobilière, Evergrande Property Services, pour un montant d'environ 2,6 milliards de dollars à son rival Hopson Development. Auparavant, la vente du siège social avait déjà été annulée.

Toutefois, l'analyste de marché Paul Jackson d'Invesco reste positif. "Nous avons eu une période d'hésitation qui a provoqué une certaine volatilité, mais je pense que les cours des actions vont continuer à progresser", a-t-il déclaré.

Au niveau macroéconomique, le nombre de premières demandes d'allocations de chômage aux États-Unis a diminué la semaine dernière de 6.000 pour atteindre 290.000, alors que le marché s'attendait à 300.000 demandes.

L'indice de la Fed de Philadelphie a diminué en octobre, passant de 30,7 à 23,8. Le marché s'attendait à un niveau d'indice de 24,5.

Plus tard dans la journée, suivront les indicateurs avancés et les ventes de logements existants de septembre.

L'euro/dollar était coté à 1,1642. Au début de la journée de négociation en Europe, la paire de devises évoluait encore à 1,1648 et à la clôture des bourses américaines mercredi, un score de 1,1649 était enregistré.

Le pétrole a baissé de 0,5 pour cent jeudi.

Actualités des entreprises

AT&T a affiché des bénéfices en forte hausse au troisième trimestre, malgré une baisse des ventes due à des cessions. L'action a gagné 1,2 pour cent avant l'ouverture.

Blackstone a presque doublé son bénéfice net au troisième trimestre, grâce à de solides performances en matière d'investissement et à une expansion continue dans de nouvelles activités à forte croissance. L'action a augmenté de 3,3 pour cent avant les heures de négociation.

American Airlines a pu transformer une perte en un bénéfice au dernier trimestre, bien que la variante delta ait entraîné un ralentissement du rythme de la reprise. L'action a augmenté de 0,8 pour cent.

Dow Inc. a connu une augmentation plus forte que prévu de ses ventes et de ses résultats au troisième trimestre. L'action a gagné 0,5 pour cent.

Tesla a chuté de 1,5 pour cent avant le début de la séance, bien que le constructeur de voitures électriques ait annoncé un bénéfice record au troisième trimestre tard mercredi, principalement parce que le constructeur a réussi à gérer raisonnablement bien les perturbations continues de la chaîne d'approvisionnement. Tesla a livré environ 241.300 véhicules au cours du dernier trimestre, soit une hausse d'environ 73 pour cent par rapport à l'année précédente.

PPG Industries était cotée à plat avant les heures de négociation. Le spécialiste américain de la peinture a enregistré des résultats meilleurs que prévu au dernier trimestre, bien qu'il n'ait pas été en mesure de répondre à la forte demande en raison de perturbations dans la chaîne d'approvisionnement.

IBM a affiché des revenus décevants au dernier trimestre, tandis que le bénéfice ajusté était conforme aux attentes. L'action IBM a chuté de 5,2 pour cent. 

Intel et Snap suivent avec la publication de leurs résultats trimestriels.

Clôture sur Wall Street

L'indice phare S&P 500 a augmenté de 0,4 pour cent à 4.536,20 points mercredi, l'indice Dow Jones a gagné 0,4 pour cent à 35.609,34 points et le Nasdaq a clôturé en baisse de 0,1 pour cent à 15.121,68 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: Elia pèse sur Bel20

(ABM FN) La bourse de Bruxelles était toujours dans le rouge jeudi après-midi. Le Bel20 a baissé de 0,6 pour cent à 4.195,00 points. 

Dans l'indice principal, Telenet a pris la tête avec une augmentation de 1,5 pour cent.

Elia a été le plus grand perdant avec une chute de 7,7 pour cent. Le régulateur allemand a décidé que l'opérateur de réseau et ses concurrents pouvaient dégager un rendement des capitaux propres avant impôt pouvant atteindre 5,07 % à partir de 2024. Selon ING, l'impact exact n'est pas encore clair, mais il aura un impact significatif sur les résultats. En réaction à cette nouvelle, KBC Securities a abaissé sa recommandation et son objectif de cours pour Elia.

Sur la deuxième ligne, l'attention s'est portée sur Sipef et Orange Belgium. 

La holding de plantations Sipef a vu ses volumes augmenter fortement au cours des neuf premiers mois et a également vu les prix de l'huile de palme augmenter, ce qui a également stimulé les volumes et les bénéfices attendus. KBC a augmenté l'objectif de prix. L'action Sipef a augmenté de 4,1 pour cent.

Orange Belgium a réalisé des performances meilleures que prévu au troisième trimestre, et la société de télécommunications a donc augmenté ses prévisions pour le bénéfice brut d'exploitation après baux, selon ING. Néanmoins, l'action a diminué de 0,3 pour cent.

Estelle, la nouvelle pilule contraceptive orale combinée de Mithra, est désormais disponible en Belgique par l'intermédiaire des partenaires Richter et Ceres Pharma. L'action a augmenté de 0,8 pour cent.

Kinepolis a perdu 3,0 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Biotalys a gagné 4,1 pour cent et Celyad a perdu 6,6 pour cent.

MDxHealth a également chuté de 3,3 pour cent. Au troisième trimestre, MDxHealth a enregistré un chiffre d'affaires de 5,5 millions de dollars, soit 23 pour cent de plus qu'un an auparavant. Degroof Petercam a noté que sur une base trimestrielle, MDxHealth a vu les volumes du test ConfirmMDx diminuer. 

Wereldhave Belgium a vu sa rentabilité se rétablir après la crise du corona et a bénéficié de taux de recouvrement et d'occupation élevés. L'action a perdu 0,1 pour cent.

Azelis a acquis une participation importante dans Umongo sans divulguer de détails financiers. Azelis a augmenté de 0,5 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Succès de la cotation boursière pour Onward

(ABM FN) Onward Medical a connu son premier jour de négociation jeudi, après que près de 30 millions d'actions aient été admises à la cotation boursière sur Euronext Amsterdam.

Le prix d'émission était de 12,75 euros, portant la capitalisation boursière à 380 millions d'euros. La fourchette de prix avait été fixée au préalable entre 11,75 et 13,75 euros.

Ainsi, 75 millions d'euros ont été levés par l'émission et 86,5 millions d'euros par l'exercice de l'option de surallocation. L'entreprise visait auparavant 75 à 100 millions d'euros.

La société helvético-néerlandaise de technologie médicale, dont le siège est à Eindhoven, a annoncé son entrée en bourse à Bruxelles et à Amsterdam en septembre. Le nouveau capital sera utilisé pour créer de la valeur pour les investisseurs, les employés et surtout pour les personnes atteintes de lésions médullaires.
 
Onward développe des thérapies innovantes pour permettre la récupération fonctionnelle des personnes atteintes de lésions de la moelle épinière, une blessure paralysante qui a coincé les voies nerveuses de la moelle épinière. Onward veut mettre une nouvelle thérapie sur le marché aux États-Unis et en Europe en 2023.

L'action était cotée à 12,74 euros jeudi vers midi, soit 2 pour cent de moins qu'à l'ouverture et 1 centime de moins que le prix d'émission.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: KBC Securities retire la recommandation d’achat pour Elia

(ABM FN) KBC Securities a abaissé sa recommandation pour Elia d’Acheter à Conserver, tandis que l'objectif de cours est passé de 109 à 102 euros. C'est ce qu'a révélé un rapport du courtier jeudi. 

Le régulateur allemand a décidé que les exploitants de réseaux tels qu'Elia peuvent encore réaliser un rendement maximal de 5,07 pour cent avant impôt à partir de 2024. Maintenant, c'est toujours 6,91 pour cent.

C'est un revers pour 50Hertz et le Groupe Elia en général, estime KBC Securities. 

Le courtier ne s'attendait pas non plus à ce que les rendements, qui constituent l'élément le plus important de la rémunération, soient réduits aussi fortement. 

Elia a supposé un rendement total pour 50Hertz de 9 à 11 pour cent entre 2021 et 2023. Ce qui devra donc diminuer à partir de 2024, souligne le courtier.

KBC Securities voit donc maintenant un rendement total de 7 à 9 pour cent une fois la nouvelle norme appliquée.

Cela affecte également les estimations de KBC pour le rendement de l'ensemble du groupe Elia. Pour 2024 et 2025, le courtier vise désormais 6,2 et 6,6 pour cent respectivement. Auparavant, ces pourcentages étaient de 7,6 et 7,9 pour cent.

L'action d'Elia a plongé de 5,4 pour cent jeudi à 101,60 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Les bourses européennes divisées à la mi-journée

(ABM FN) Les bourses européennes étaient divisées jeudi dans l'attente de nouvelles impulsions et avec, pour l'instant, des résultats d'entreprises meilleurs que prévu d'un côté et des inquiétudes sur l'inflation de l'autre.    

L'indice principal STOXX Europe 600 était en baisse de 0,1 pour cent à 468,10 points jeudi. Le DAX allemand est resté inchangé à 15.521,90 points. Le CAC 40 français a enregistré une hausse de 0,3 pour cent à 6.686,05 points. L'indice britannique FTSE a baissé de 0,3 pour cent à 7.200,81 points jeudi.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les demandes hebdomadaires de soutien sont à l'ordre du jour, pour lesquelles un nombre de 300.000 est attendu. Une semaine plus tôt, il y avait 293.000 demandes, puis une aubaine.

En outre, l'indice d'activité de la Réserve fédérale de Philadelphie pour octobre, les indicateurs avancés pour septembre et les ventes de logements existants pour le même mois.

Le pétrole était en baisse jeudi. Le contrat à terme West Texas Intermediate de décembre était en baisse de 0,6 pour cent à 82,86 dollars, tandis que le contrat à terme Brent de décembre était à 84,97 dollars, soit une baisse de 0,9 pour cent.

L'euro/dollar a été coté à 1,1641, contre 1,1649 au début de la journée boursière et 1,1652 à la clôture des marchés boursiers américains mercredi.
 
Actualités des entreprises

Le chiffre d'affaires d'Unilever a augmenté au troisième trimestre de 2021, mais la croissance sous-jacente a de nouveau faibli. L'action Unilever a augmenté de 4,1 pour cent.

Randstad a vu ses revenus et ses résultats augmenter au troisième trimestre, comme prévu, et se prépare à accueillir un nouveau PDG. L'action a augmenté de 6,1 pour cent.

À Paris, sept actions ont perdu plus de deux pour cent, avec en tête le cours de l'action d'Eurofins Scientific, qui a perdu 4,8 pour cent. En revanche, six actions ont gagné plus de 2 pour cent. C'est Hermès International qui s'est le plus distingué, avec un gain de 2,7 pour cent.

Francfort a connu un équilibre raisonnable entre les actions en hausse et en baisse, mais là aussi, de fortes variations de cours des actions ont été observées, notamment la chute de 3,5 pour cent de l'action Volkswagen. Merck KGaA a vu le cours de son action augmenter de 3,1 pour cent.

Les sociétés minières ont connu des difficultés à Londres, avec des pertes de 3,5 et 4,3 pour cent pour BHP et Anglo American. Rio Tinto s'est retrouvé au milieu avec une baisse de 3,7 pour cent. 

Contrats à terme Wall Street

Les boursses américaines devraient ouvrir en légère baisse jeudi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 étaient en baisse de 0,2 pour cent.

L'indice principal S&P 500 a augmenté de 0,4pour cent mercredi, à 4.536,20 points, l'indice Dow Jones a gagné 0,4 pour cent à 35.609,34 points et le Nasdaq a clôturé en baisse de 0,1 pour cent à 15.121,68 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: Kepler Cheuvreux augmente l’objectif de cours pour WDP

(ABM FN) Kepler Cheuvreux a augmenté l'objectif de cours de WDP jeudi de 36,00 à 38,00 euros avec une recommandation inchangée de 'Hold'. 

Les analystes ont ajusté leur modèle après la mise à jour trimestrielle de WDP mercredi. Le seul changement significatif est dû à la réévaluation, qui s'est avérée légèrement supérieure aux prévisions. Pour l'ensemble de l'année, Kepler table sur 750 millions d’euros, contre 555 millions d’euros auparavant. 

Kepler pense que WDP publiera de nouveaux objectifs à long terme en janvier de l'année prochaine. "Pendant ce temps, WDP continue de tenir ses promesses dans un marché logistique robuste, avec le taux d'inoccupation le plus bas jamais enregistré dans tous les domaines."

Cependant, Kepler ne voit que peu de potentiel à la hausse pour l'instant.

L'action WDP a augmenté de 0,8 pour cent jeudi à 38,66 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

La confiance des consommateurs belges diminue

(ABM FN) La confiance des consommateurs belges a diminué en octobre. C'est ce qui ressort jeudi des chiffres de la Banque nationale de Belgique.

L'indice est passé de 8 en septembre à 4 ce mois-ci.

La confiance a ainsi atteint le même niveau qu'en mai, a déclaré la banque centrale.

Selon la BNB, seules les prévisions concernant l'emploi restent positives. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: Bruxelles en baisse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a connu une forte baisse jeudi. L'indice Bel20 a perdu 0,8 pour cent à 4.186,63 points, affichant ainsi une baisse plus prononcée que les places boursières avoisinantes.

L'avalanche de résultats des entreprises détourne actuellement l'attention des thèmes qui avaient effrayé les investisseurs au cours des semaines précédentes. Par exemple, le bon du Trésor américain à 10 ans est arrivé mercredi à son plus haut niveau en cinq mois, tandis que les prix à la production allemands ont augmenté en septembre pour atteindre leur plus haut niveau depuis la crise pétrolière de 1974.

La hausse des prix se fait sentir partout, augmentant les coûts pour les ménages et les entreprises.

"Notre scénario de base est toujours que l'inflation va baisser, mais nous nous attendons à ce que cela se produise un peu plus tard, plus tôt dans la seconde moitié de 2022", a déclaré Vincent Juvyns, stratège de marché chez JPMorgan Asset Management. "On voit de plus en plus de facteurs de nature structurelle. Ce n'est qu'à la fin du mois de mars que les choses commenceront à s'améliorer quelque peu dans le domaine de la logistique. En ce qui concerne les prix de l'énergie, nous devons toutefois nous préparer à une hausse stratosphérique des prix résultant de l'abandon des combustibles fossiles."

À l'heure actuelle, la grande majorité des résultats des entreprises américaines dépassent les attentes. Les grandes entreprises ont déclaré qu'en dépit des pénuries de main-d'œuvre, de la hausse des prix des produits de base et des problèmes de chaîne d'approvisionnement, les bénéfices n'ont pas été substantiellement affectés, pour le plus grand plaisir des investisseurs.

Les prix du pétrole sont en légère baisse, tandis que l’euro/dollar est coté à 1,1637.

Outre les résultats des entreprises, les investisseurs prêteront également attention aujourd'hui aux chiffres macroéconomiques américains, notamment les demandes hebdomadaires de soutien et les ventes de logements existants en septembre.

Actions en hausse et en baisse

Dans un indice Bel20 rouge, Aedifica et Telenet ont toutefois pu progresser de 1,0 et 0,9 pour cent respectivement. 

Elia a enregistré la plus forte baisse, avec une perte de 5,0 pour cent. Le régulateur allemand a interdit à l'opérateur de réseau et à ses concurrents de dégager un rendement maximal avant impôt sur les fonds propres de 5,07 pour cent à partir de 2024. Selon ING, l'impact exact n'est pas encore clair mais aura un impact significatif sur les résultats. KBC Securities a en réaction baissé l’objectif de cours pour Elia.

Sur la deuxième ligne, l’attention s’est tourné sur Sipef et Orange Belgium. 

La société de plantation Sipef a vu ses volumes augmenter fortement au cours des neuf premiers mois et a également vu les prix de l'huile de palme monter en flèche, ce qui a permis d'augmenter également les volumes et les bénéfices attendus. KBC a relevé l’objectif de cours en raison de la pluie de nouvelles positives. L’ation a progressé de 3,9 pour cent.
Alors qu’Orange Belgium a réalisé une performance meilleure qu’attendue au troisième trimestre, l’opérateur télécom a également substantiellement revu ses prévisions pour le résultat brut d’exploitation après location à la hausse, estime ING. L'action a gagné 1,6 pour cent.

Estelle, la nouvelle pilule contraceptive orale combinée de Mithra, est désormais disponible en Belgique par l'intermédiaire des partenaires Richter et Ceres Pharma. L'action a gagné 0,9 pour cent.

Kinepolis a dû renoncer à 2,6 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Biotalys a gagné 3,1 pour cent et MDxHealth a perdu 1,6 pour cent. Au troisième trimestre, MDxHealth a enregistré un chiffre d'affaires de 5,5 millions de dollars, soit 23 pour cent de plus qu'un an auparavant. Degroof Petercam a noté que sur base trimestrielle MDxHealth a vu les volumes du test ConfirmMDx ralentir. 

Wereldhave Belgium a vu sa rentabilité se redresser après la crise du coronavirus et a bénéficié d'un taux de recouvrement et d'un taux d'occupation élevés. L'action a gagné 0,2 pour cent.

Azelis a acquis une participation importante dans Umongo sans divulguer de détails financiers. Azelis a augmenté de 0,3 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: Kepler Cheuvreux abaisse légèrement l’objectif de cours pour Barco

(ABM FN) Kepler Cheuvreux a légèrement abaissé jeudi l'objectif de cours de Barco de 25,00 à 24,50 euros, tout en maintenant sa recommandation d'achat.

À la suite de la mise à jour trimestrielle de mercredi, les analystes ont abaissé de 5 pour cent leurs attentes en matière de résultat brut d’exploitation ajusté, sur la base des perspectives révisées publiées par Barco.

L'élément le plus important de cette mise à jour est que Clickshare et la division Cinéma ont montré une reprise.

Par conséquent, les analystes estiment également qu'une reprise tardive est encore possible, bien que les problèmes de chaîne d'approvisionnement puissent causer des problèmes à court terme.

L’action Barco a encore progressé de 3,2 pour cent jeudi à 19,43 euro. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News
Marchés
BEL20