Le Bel20 clôture en légère hausse une séance atone

(ABM FN) En manque de catalyseur, la bourse de Bruxelles a clôturé en légère hausse ce vendredi, le Bel20 glanant 0,2 pour cent à 3.707 points.

L’ouverture écourtée de Wall Street ce vendredi, après sa fermeture de jeudi, a continué à peser sur le volume des échanges boursiers, les investisseurs étant par ailleurs dépourvus de catalyseurs directionnels.

A Bruxelles, la séance a notamment été animée par VGP qui a bouclé son augmentation de capital. A la recherche d’argent frais, le spécialiste de l’immobilier logistique a signifié que 95 pour cent des actions nouvelles proposées avaient trouvé preneur.

Dans l’ensemble, le sentiment des investisseurs semble davantage à l’optimisme, dans la mesure où "les minutes de la FED publiées mercredi ont ouvert la porte à un certain apaisement sur les taux aux Etats-Unis", relate Bernard Keppenne de CBC Banque.

Selon l’économiste, si la FED est parvenue à faire fléchir l’inflation, cela pourrait signifier que l’économie américaine se dirigerait vers un atterrissage en douceur.

"Et comme une majorité des Banques centrales ont suivi la FED dans ses hausses cette année, cela leur permettrait aussi de lever le pied", ajoute Keppenne.

Celui-ci observe que "le recul du dollar par rapport à un panier de devises est impressionnant ces derniers jours. Et même s’il n’efface pas toute la hausse de cette année, il amène un peu moins de pression sur les autres Banques centrales".

"Avec en plus la chute du prix du baril, et du WTI américain en particulier, cela réduit nettement l’inflation importée", renchérit-il.

Ce vendredi, le baril pointait sous les 78 dollars, contre encore 85 dollars il y a une semaine. Le contrat à terme TTF sur le gaz évoluait pour sa part autour des 124 euros le mégawatheure en début de soirée.

Actions en hausse et en baisse

VGP, qui a annoncé que 95 pour cent des nouvelles actions ont été placées, levant au passage 302,9 millions d’euros, a gagné 5,1 pour cent, signant la plus forte hausse de la séance.

Suit Elia avec un gain de 4 pour cent. L'opérateur de réseau électrique a relevé ses perspectives annuelles 2022. Degroof Petercam a estimé qu'une recommandation "réduire" n'était plus justifiée et a relevé sa recommandation à "conserver".

En bas de tableau, WDP a lâché 2,3 pour cent, suivi par Cofinimmo et Aedifica, deux autres acteurs de la brique.

Au sein du BelMid, mention spéciale à Euronav qui a gagné plus de 2 pour cent, là où Mithra a plongé de 18,8 pour cent à 4,3 euros, enfonçant au passage ses plus bas historiques.

Ascensio, qui était au rapport hier soir, a clôturé inchangé.

Montea, dont l'objectif de cours a été ramené de 79,00 à 75,00 euros par Kepler Cheuvreux, avec une recommandation "à conserver" inchangée, a perdu 3,3 pour cent.

Dans le BelSmall, Belysse a pris 1,2 pour cent, là où Biocartis a chuté de 6,3 pour cent.

Berenberg a abaissé l'objectif de cours pour Unifiedpost de 24,00 euros à 6,00 euros vendredi, mais a maintenu la recommandation d'achat. L’action a perdu 0,6 pour cent à 3,5 euros.

Wall Street

A Wall Street, où la séance était écourtée ce vendredi, la tendance était hésitante, l’indice principal S&P500 évoluant à l’équilibre.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Wall Street attendue en légère hausse

(ABM FN) Les bourses américaines se dirigent vers une ouverture hésitante ce vendredi. Les contrats à terme sur le S&P 500 étaient en hausse d'environ 0,1 pour cent à près d'une demi-heure de la cloche d'ouverture, tandis que ceux du Nasdaq baissaient d'environ 0,1 pour cent.

La journée promet d'être calme à New York. Jeudi, les salles de marchés sont restées fermées car les Américains célébraient Thanksgiving et aujourd’hui, la séance boursière s'arrêtera plus tôt en raison du Black Friday.

La semaine boursière écourtée a apporté peu de spectacle. Les investisseurs se sont principalement concentrés sur le compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale, qui a laissé entrevoir un ralentissement du rythme des hausses de taux d'intérêt.

Vendredi, les investisseurs qui ne célèbrent pas un long week-end surveillent principalement l'évolution des ventes du Black Friday.

Selon Simon Wiersma, directeur des investissements d'ING, de nombreux entrepreneurs sont positifs, tant en ce qui concerne le Black Friday que les perspectives pour la période des fêtes.

"Cela constitue à son tour une bonne nouvelle pour les prévisions de croissance des bénéfices, qui ont été vite revues à la baisse par les analystes ces dernières semaines", a déclaré l'expert du marché.

Sur le plan macroéconomique, l'agenda est presque vide. L'euro/dollar se traite à 1,0371. Le pétrole WTI est environ 1,5 pour cent plus cher que mercredi.

Actualités des entreprises

Les investisseurs seront attentifs aujourd'hui à l’évolution des actions des détaillants tels que Walmart, Best Buy et Amazon.

L'action Apple est légèrement en baisse en avant-bourse. Le géant de la technologie tente de résoudre les problèmes de sa plus grande usine d'iPhone en Chine. Apple serait intéressé par l'acquisition du club de football Manchester United, selon le tabloïd britannique Daily Star, bien que le journal n'ait pas cité de sources. L'action Manchester United devrait ouvrir en hausse de 10 pour cent.

Tesla doit rappeler environ 80.000 voitures en Chine en raison de problèmes de logiciels et de ceintures de sécurité, quelques jours après que le régulateur américain ait également demandé le rappel de centaines de milliers de voitures. L'action était néanmoins en hausse de 2 pour cent, en avant-bourse.

L'action Activision Blizzard pourrait être affectée par une information publiée par Politico mercredi soir, selon laquelle la Federal Trade Commission souhaiterait bloquer son acquisition par Microsoft. L'action Activision Blizzard était en baisse de plus de 3 pour cent en avant-bourse.

Clôture à Wall Street mercredi

L'indice S&P 500 a augmenté de 0,6 pour cent à 4.027,28 points mercredi, l'indice Dow Jones de 0,3 pour cent à 34.194,06 points et le Nasdaq de 1,0 pour cent à 11.285,32 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

VGP place toutes les actions

(ABM FN) L'émission d'actions VGP est entièrement souscrite. C'est ce qu'a annoncé VGP vendredi après-midi.

Plus tôt dans la journée, VGP avait indiqué que 94,4 pour cent des 5,5 millions de nouvelles actions avaient été souscrites. Les droits de préemption qui n'ont pas été exercés ont été convertis en scrips, qui ont été offerts dans un placement privé à des investisseurs qualifiés en Belgique aujourd'hui.

Ces scripts ont été placés avec succès, de sorte que les 5,5 millions d'actions ont été vendues.

"Je suis reconnaissant du soutien et de la confiance dont nos investisseurs institutionnels et particuliers ont fait preuve à travers la forte participation à l'offre publique avec droits de préférence. Avec la participation de presque tous les actionnaires, le take-up dans l'offre publique de 94,4 pour cent était le take-up le plus élevé dans une offre publique belge avec droit de préférence depuis 2015. Cela a été suivi aujourd'hui par un placement privé des scrips, qui a été réalisé à 0 pour cent de décote sur le cours de clôture d'hier et plusieurs fois sursouscrit", a déclaré le PDG Jan van Gent.

Avec ce placement, VGP lève 303 millions d'euros.

La cotation de l'action VGP était suspendue mais va maintenant reprendre.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: résultats positifs pour Elia

(ABM FN) Elia va investir beaucoup plus dans les années à venir, ce qui soulève des questions sur le financement. C'est ce qu'ont déclaré les analystes de KBC Securities vendredi.

Entre 2023 et 2027, Elia prévoit d'investir près de 16 milliards d'euros. C'est beaucoup plus que les 11 milliards d'euros sur lesquels KBC comptait.

Cela signifie que les analystes doivent ajuster leur modèle. Les investissements sont favorables à une croissance dans l'avenir, KBC pense aussi qu'Elia devra à nouveau faire appel aux marchés des actions.

Pourtant, KBC pense que la mise à jour trimestrielle d'Elia de ce matin est positive.

Elia prévoit d'atteindre un rendement ajusté des capitaux propres en 2022 compris entre 7,1 et 7,5 pour cent . Ce chiffre est légèrement supérieur à l'objectif de 6,25 à 7,25 pour cent retenu précédemment.

En Belgique, Elia s'attend à se situer dans la partie inférieure de la fourchette comprise entre 5 et 6 pour cent publiée précédemment. En outre, quelque 450 millions d'euros seront investis.

Mais pour l'Allemagne, Elia est devenue nettement plus positive. Ici, le rendement visé n'atteindra pas 8 à 10 pour cent, comme prévu précédemment, mais environ 11 pour cent. Environ 1 milliard d'euros seront investis ici.

KBC Securities a maintenu la recommandation Conserver pour Elia avec un objectif de cours de 129,00 euros. L'action gagne 3,5 pour cent vendredi, à 143,80 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Près de 95 pour cent de nouvelles actions VGP placées

(ABM FN) Près de 95 pour cent des 5,5 millions de nouvelles actions devant être émises par VGP ont été souscrites. L'investisseur en immobilier logistique l'a indiqué vendredi.

VGP avait déjà annoncé à la mi-novembre qu'elle allait émettre environ 5,5 millions d'actions nouvelles à 55,50 euros chacune, levant ainsi un total de 302,9 millions d'euros. La période de souscription des droits préférentiels prenant fin le 24 novembre 2022, environ 5,2 millions d'actions, soit 94,43 pour cent, avaient été souscrites.

Les 1,2 million droits de préférence non exercés ont été automatiquement convertis en scrips, qui sont maintenant offerts dans le cadre d'un placement privé à des investisseurs qualifiés en Belgique.

Les nouvelles actions seront en principe cotées sur Euronext Brussels à partir du 29 novembre.

La cotation de l'action VGP est actuellement suspendue en attendant le placement des scrips.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Les bourses européennes sans grands mouvements

(ABM FN) Les bourses européennes ont montré peu de mouvements vendredi, lors d'une séance boursière calme.

L'indice principal STOXX Europe 600 enregistrait une hausse de 0,1 pour cent vendredi vers midi à 441,60 points. Le DAX allemand restait stable à 14.544,10 points. Le CAC 40 français enregistrait un gain de 0,3 pour cent avec 6.722,39 points. L'indice britannique FTSE augmentait de 0,3 pour cent pour atteindre 7.490,35 points.

"En raison du Thanksgiving aux États-Unis et du manque de nouvelles directionnelles, les marchés boursiers devraient terminer la semaine tranquillement", a déclaré Sophie Lund-Yates, analyste chez Hargreaves Lansdown.

Selon l'analyste, les inquiétudes concernant le moral des consommateurs et la croissance économique demeurent. Cependant, les chiffres de ce matin ont montré une hausse de la confiance des consommateurs français et allemands. Et la croissance économique allemande s'est également avérée être une petite aubaine.

En outre, les analystes d'IG ont fait part de leurs inquiétudes quant au maintien des restrictions chinoises concernant le coronavirus alors que le nombre d'infections dans le pays est en forte hausse. "Les espoirs d'une réouverture complète de l'économie chinoise sont de plus en plus relégués au second plan", a déclaré IG. Les investisseurs seront à la recherche de nouveaux signaux pour poursuivre la récente reprise alors que les taux d'intérêt américains semblent devoir continuer à augmenter.

IG a également souligné les volumes d'échanges relativement faibles. "Ce sera une journée de négociation calme, après Thanksgiving", ont déclaré les analystes d'IG. Wall Street ferme plus tôt vendredi, alors que les bourses américaines étaient complètement fermées jeudi.

Le pétrole est devenu plus cher vendredi. Le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en janvier étaient en hausse de 2,2 pour cent à 79,69 dollars, tandis que le contrat à terme Brent pour livraison en janvier était payé à 86,79 dollars, soit une hausse de 1,7 pour cent.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0408. Au début de la séance boursière, la paire de devises évoluait à 1,0415 et à 1,0408 jeudi, vers 22 heures.

 Actualités des entreprises

Lund-Yates, de Hargreaves Lansdown, a constaté que les cours des actions du secteur de l'énergie en Europe étaient particulièrement bien orientés aujourd'hui, grâce à la hausse des prix du pétrole. Shell, par exemple, augmente d'un pour cent à Amsterdam. BP gagne 0,9 pour cent à Londres et Total Energies augmente de 1,0 pour cent à Paris.

À Paris, les actions en hausse et en baisse sont bien en équilibre. À Francfort, les actions en hausse sont légèrement majoritaires.

Contrats à terme sur Wall Street

Les  bourses américaines devraient ouvrir en baisse vendredi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 étaient en baisse de 0,3 pour cent.

Wall Street était fermée jeudi à l'occasion du Thanksgiving. Aujourd'hui, les bourses américaines sont ouvertes  pour une demi-journée.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière : Elia en leader

(ABM FN La bourse de Bruxelles connait une séance boursière calme vendredi. L'indice Bel20 perd 0,2 pour cent à 3.694,10 points.

"En raison du Thanksgiving aux États-Unis et du manque de nouvelles directionnelles, les marchés boursiers devraient terminer la semaine tranquillement", a déclaré Sophie Lund-Yates, analyste chez Hargreaves Lansdown.

Jeudi, les marchés boursiers américains étaient fermés et aujourd'hui, ils ne sont ouverts que pour une demi-journée.

Selon l'analyste, les inquiétudes concernant le moral des consommateurs et la croissance économique demeurent. Cependant, les chiffres de ce matin ont montré une hausse de la confiance des consommateurs français et allemands. Et la croissance économique allemande s'est également avérée être une petite aubaine.

En outre, les analystes d'IG ont fait part de leurs inquiétudes quant au maintien des restrictions chinoises concernant le coronavirus alors que le nombre d'infections dans le pays est en forte hausse.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0411.

Actions en hausse et en baisse

Elia attire l'attention vendredi, avec un gain de plus de 4 pour cent. Le gestionnaire de réseau a relevé ses perspectives pour 2022. Elia prévoit d'atteindre un rendement ajusté des capitaux propres de 7,1 à 7,5 pour cent en 2022. Ces chiffres sont légèrement supérieurs à l'objectif de 6,25 à 7,25 pour cent retenu précédemment. Degroof Petercam a retiré l'action de sa liste de vente.

UCB gagne un pour cent et Ageas augmente légèrement.

Les actions immobilières enregistrent à nouveau de mauvaises performances. Cofinimmo chute de plus de 2 pour cent, Aedifica de près de 3 pour cent et WDP baisse  également d'environ 3 pour cent. La cotation de l'action VGP a été suspendue.

Dans le BelMid, Azelis évolue à l'équilibre et Euronav est en  légère hausse.

Comme dans l'indice principal, les actions immobilières du BelMid sont également à la peine. Home Invest perd plus de 2 pour cent et Montea 3,5 pour cent. Kepler Cheuvreux a abaissé l'objectif de cours pour Montea.

Les difficultés de Mithra continuent. L'action perd encore 12 pour cent vendredi.

Parmi les plus petites actions, Sequana gagne plus de 2 pour cent. Biocartis perd 3 pour cent, Nyxoah 2 pour cent et MDxHealth un demi pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière : Kepler Cheuvreux abaisse l'objectif de cours pour Montea

(ABM FN) Kepler Cheuvreux a abaissé l'objectif de cours pour Montea de 79,00 à 75,00 euros vendredi, et a maintenu la recommandation Conserver.

Les analystes de Kepler ont recommencé le suivi de l'action à la suite de la récente augmentation de capital de 103 millions d'euros de Montea. Kepler envisageait déjà que Montea devait lever des capitaux au début du mois de novembre. L'augmentation de capital entraînera une légère dilution et constitue une raison pour Kepler d'ajuster l'objectif de cours à la baisse.

Pour l'année prochaine, Kepler estime que les bénéfices risquent d'être mis sous pression en l'absence de gains exceptionnels, d'un plus grand nombre d'actions en circulation et de taux d'intérêt en hausse. Cela dit, Kepler reste confiant que Montea atteindra ses objectifs pour 2022 et 2024. Mais pour 2023, Kepler voit les risques nécessaires.

L'action Montea se traitait à 68,20 euros vendredi, soit une baisse de 0,7 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: Degroof retire Elia de la liste de vente

(ABM FN) Degroof Petercam a relevé la recommandation pour Elia de Réduire à Conserver, après que l'action ait corrigé de 12 pour cent et soit tombé en dessous de son objectif de cours de 141 euros.

"Une recommandation Réduire n'est plus justifiée", a déclaré l'analyste Joren Van Aken.

En avant-bourse, Elia avait indiqué dans une mise à jour trimestrielle qu'elle a relevé ses perspectives pour 2022. 

Elia prévoit d'atteindre un rendement ajusté des capitaux propres en 2022 compris entre 7,1 et 7,5 pour cent . Ce chiffre est légèrement supérieur à l'objectif de 6,25 à 7,25 pour cent retenu précédemment.

En Belgique, Elia s'attend à se situer dans la partie inférieure de la fourchette comprise entre 5 et 6 pour cent publiée précédemment. En outre, quelque 450 millions d'euros seront investis.

Mais pour l'Allemagne, Elia est devenue nettement plus positive. Ici, le rendement visé n'atteindra pas 8 à 10 pour cent, comme prévu précédemment, mais environ 11 pour cent. Environ 1 milliard d'euros seront investis ici.

Elia a également ajusté ses investissements pour les années à venir. Entre 2023 et 2027, Elia prévoit d'investir 7,2 milliards d'euros et 8,7 milliards d'euros en Belgique et en Allemagne respectivement. 

L'action Elia augmentait de 3,5 pour cent vendredi, à 143,80 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: Bruxelles en légère hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a ouvert en légère hausse vendredi. Le Bel20 a ouvert à 3.703,46 points, soit environ 2 points de plus que la position de clôture de jeudi.

Dans l'indice principal, l'action Elia progresse de 3,3 pour cent après une augmentation des perspectives. L'action UCB augmente de 0,5 pour cent et KBC gagne 0,4 pour cent.

Sofina et Proximus chutent de 1,0 et 1,3 pour cent, respectivement.

Dans le BelMid, Euronav gagne 2,5 pour cent. Orange Belgium chute de 2,0 pour cent et Mithra perd encore 2,3 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Greenyard gagne 1,5 pour cent, mais Onward a perd 1,9 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

ING vend l'hôtel Coudenberg pour des millions - médias

(ABM FN) ING a vendu l'hôtel Coudenberg, situé à Bruxelles, à la famille d'architectes Jaspers-Eyers pour 15 millions d'euros. C'est ce qu'a écrit le journal belge L'Echo jeudi.

Le prix de l'acquisition serait nettement plus élevé que prévu.

Début septembre, De Tijd rapportait qu'ING Belgique voulait se débarrasser de l'Hôtel Coudenberg sur la Place Royale à Bruxelles.

L'action ING a clôturé à 11,55 euros jeudi.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Bruxelles attendue en légère hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles se dirige vers une ouverture prudente vendredi. Les contrats à terme sur l'indice Euro Stoxx 50 étaient en baisse de quelques dixièmes de pour cent, environ une heure avant la cloche d'ouverture.

La Bourse de Bruxelles a clôturé en forte hausse jeudi, avec de faibles volumes d'échanges. Le Bel20 avait gagné 1,3 pour cent hier, dépassant les 3.700 points.

Bruxelles a dû se passer de l'aide de Wall Street, dont les portes sont restées fermées pour cause de Thanksgiving. C'est le "Black Friday" aujourd'hui aux États-Unis, le jour où les consommateurs peuvent partir à la chasse aux bonnes affaires pour les fêtes qui approchent, et où la bourse américaine fermera plus tôt. De plus, de nombreux traders auront pris un long week-end, donc la liquidité sera faible.

Les investisseurs européens pourraient réagir jeudi à la publication des minutes de la dernière décision sur les taux d'intérêt de la Réserve fédérale mercredi soir. Le procès-verbal a confirmé les soupçons du marché selon lesquels la Fed est prête à augmenter les taux d'intérêt à un rythme un peu plus lent.

Les minutes de la Banque centrale européenne ont également été publiées jeudi. Plusieurs membres de la BCE ont semblé privilégier une hausse plus limitée des taux d'intérêt de 50 points, compte tenu de la fragilité du sentiment du marché, du risque d'un ralentissement significatif de la croissance et du resserrement des conditions financières. En fin de compte, les taux d'intérêt ont augmenté de 75 points de base.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0411 ce matin. Le rendement obligataire américain à 10 ans s'établit à 3,66 pour cent, alors qu'un rendement de 4,33 pour cent était encore envisagé à la mi-octobre.

En Asie, les mouvements sont limités, tandis que les contrats à terme sur le pétrole américain sont en hausse d'un demi pour cent à 78,38 dollars le baril.

Le Black Friday est traditionnellement considéré comme un baromètre de la consommation. Pendant cette journée, les dépenses des Américains sont étroitement surveillées, ce qui a pour effet d'influencer l'évolution des prix, notamment ceux des entreprises sensibles aux dépenses des consommateurs.

Actualités des entreprises

Elia, l'opérateur du réseau haute tension en Belgique, prévoit d'atteindre un rendement ajusté des capitaux propres de 7,1 à 7,5 pour cent en 2022. Ce chiffre est légèrement supérieur à l'objectif de 6,25 à 7,25 pour cent retenu précédemment. Elia a également ajusté ses investissements pour les années à venir. Entre 2023 et 2027, Elia prévoit d'investir 7,2 milliards d'euros et 8,7 milliards d'euros en Belgique et en Allemagne respectivement.

Ascencio a enregistré des revenus locatifs plus importants et a vu ses bénéfices augmenter au cours du dernier exercice. Le bénéfice EPRA a augmenté de 10,5 pour cent pour atteindre 33,8 millions d'euros, soit 5,12 euros par action. Ascencio prévoit de verser un dividende plus élevé par rapport à l'exercice précédent. La société immobilière propose un dividende de 3,95 euros par action, soit 6,8 pour cent de plus qu'un an auparavant, où elle avait versé 3,70 euros par action.

Tessenderlo, par le biais de sa division PB Leiner, a conclu de nouvelles joint-ventures en Chine et au Brésil.

Viohalco a vu les résultats de sa filiale ElvalHalcor augmenter fortement au cours des neuf premiers mois de 2022, malgré les défis économiques et la hausse des taux d'intérêt et de l'inflation. Le résultat brut d'exploitation ajusté s'est élevé à 231 millions d'euros, contre 130 millions d'euros un an plus tôt.

Berenberg a abaissé l'objectif de cours pour Unifiedpost à 6,00 euros contre 24,00 euros, mais a maintenu la recommandation d'achat.

 Clôture sur Wall Street mercredi

L'indice S&P 500 a augmenté de 0,6 pour cent à 4.027,28 points mercredi, l'indice Dow Jones a progressé de 0,3 pour cent à 34.194,06 points et le Nasdaq a clôturé en hausse de 1,0 pour cent à 11.285,32 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: Berenberg abaisse fortement l'objectif de cours pour Unifiedpost.

(ABM FN) Berenberg a abaissé l'objectif de cours pour Unifiedpost de 24,00 euros à 6,00 euros vendredi, mais a maintenu la recommandation d'achat.

Les analystes de Berenberg ont parlé d'un bilan encourageant pour le troisième trimestre, au cours duquel le chiffre d'affaires a augmenté de 13 pour cent. En outre, Unifiedpost s'est montré positif quant au quatrième trimestre. De gros contrats sont sur le point d'être signés. Ces contrats devraient contribuer aux recettes à hauteur de 10 millions d'euros environ.

Les perspectives de liquidité se sont améliorées. Unifiedpost a réussi à obtenir un financement hybride, qui n'expire pas avant 2027. Cela permet à la société de disposer de suffisamment de liquidités à court terme, selon les analystes. Un résultat brut d'exploitation à l'équilibre est également attendu en 2023, ce qui améliorera également la liquidité.

Berenberg a relevé les estimations de revenus pour 2022 de 2 pour cent, à 194 millions d'euros. Toutefois, les analystes sont devenus plus prudents pour 2023, considérant que la récession à venir freinera la croissance d'Unifiedpost.

En outre, Berenberg a revu à la baisse les estimations des marges brutes. La division courrier représentera une part plus importante des revenus du groupe, et les marges sont plus faibles dans le secteur du courrier. Berenberg a également souligné l'impact de l'inflation élevée.

Berenberg s'attend à ce qu'Unifiedpost enregistre un résultat brut d'exploitation positif d'ici la fin de l'année prochaine et qu'elle atteigne un flux de trésorerie disponible positif d'ici 20224.

L'action Unifiedpost a clôturé à 3,48 euros jeudi.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Elia ajuste ses attentes à la hausse

(ABM FN) Elia a relevé vendredi ses prévisions pour cette année. C'est ce qu'a déclaré l'opérateur du réseau haute tension en Belgique.

Elia prévoit d'atteindre un rendement ajusté des capitaux propres en 2022 compris entre 7,1 et 7,5 pour cent . Ce chiffre est légèrement supérieur à l'objectif de 6,25 à 7,25 pour cent retenu précédemment.

En Belgique, Elia s'attend à se situer dans la partie inférieure de la fourchette comprise entre 5 et 6 pour cent publiée précédemment. En outre, quelque 450 millions d'euros seront investis.

Mais pour l'Allemagne, Elia est devenue nettement plus positive. Ici, le rendement visé n'atteindra pas 8 à 10 pour cent, comme prévu précédemment, mais environ 11 pour cent. Environ 1 milliard d'euros seront investis ici.

Le segment non régulé et Nemo Link devraient contribuer au résultat du groupe à hauteur de 10 à 15 millions d'euros.

Elia a également ajusté ses investissements pour les années à venir. Entre 2023 et 2027, Elia prévoit d'investir 7,2 milliards d'euros et 8,7 milliards d'euros en Belgique et en Allemagne respectivement.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Plus de bénéfices pour Ascencio

(ABM FN) Ascencio a enregistré davantage de revenus locatifs et a vu ses bénéfices augmenter au cours du dernier exercice financier, ce qui lui permet de verser un dividende plus élevé. C'est ce qui ressort des résultats annuels de la société immobilière.

Les revenus locatifs sont en progression de 46,3 à 47,8 millions d'euros, soit une augmentation de 3,4 pour cent par rapport à l'année précédente.

Le bénéfice EPRA a augmenté de 10,5 pour cent pour atteindre 33,8 millions d'euros, soit 5,12 euros par action.

Le bénéfice net a doublé, passant de 45,7 millions à 90,7 millions d'euros.

La valeur du portefeuille d'Ascencio, qui était occupé à 96,5 pour cent fin septembre, est passée de 713,6 millions à 738,9 millions d'euros.

Le taux d'endettement s'élevait à 44,9 pour cent à la fin du mois de septembre. Ce chiffre était de 47,6 pour cent un an plus tôt.

Ascencio prévoit de distribuer un dividende plus élevé par rapport à l'exercice précédent que pour l'année dernière. La société immobilière propose un dividende de 3,95 euros par action, soit 6,8 pour cent de plus qu'un an auparavant, où elle avait versé 3,70 euros par action.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au vendredi 2 décembre 2022.

VENDREDI 25 NOVEMBRE 2022
08:00 Elia - Résultats trimestriels

LUNDI 28 NOVEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MARDI 29 NOVEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MERCREDI 30 NOVEMBRE 2022
15:00 Unifiedpost - Journée des investisseurs

JEUDI 1 DECEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

VENDREDI 2 DECEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Solide augmentation des ventes pour une filiale de Viohalco

(ABM FN) Viohalco a vu les résultats de sa filiale ElvalHalcor augmenter fortement au cours des neuf premiers mois de 2022, malgré les défis économiques et la hausse des taux d'intérêt et de l'inflation. C'est ce qu'ont révélé jeudi soir les résultats présentés par la holding spécialisée dans la transformation des métaux.

ElvalHalcor a vu ses ventes consolidées augmenter de 38 pour cent pour atteindre 2,9 milliards d'euros au sortir des neuf premiers mois de l’année, contre 2,1 milliards un an plus tôt.

Les volumes ont augmenté de 7,8 pour cent, le segment de l'aluminium s'étant particulièrement bien comporté. Les prix ont également augmenté.

L'EBITDA ajusté ressort pour sa part à 231 millions d’euros, contre 130 millions d'euros un an plus tôt.

Le bénéfice atteint lui 165 millions d'euros, contre 118 millions d'euros sur les neuf premiers mois de l'année dernière.

A noter que la dette nette a augmenté de 301 millions d'euros par rapport à la fin de l'année 2021, en partie à cause de l'augmentation des investissements.

ElvalHalcor et Viohalco n'ont pas émis de perspectives concrètes. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Tessenderlo présente des co-entreprises

(ABM FN) Tessenderlo a conclu de nouvelles joint-ventures en Chine et au Brésil via sa business unit PB Leiner. C’est ce qu’a annoncé le groupe industriel belge ce jeudi en début de soirée.

Le communiqué informe que PB Leiner a créé une entreprise commune avec le groupe Hainan Xiangtai en Chine pour la production et la commercialisation de peptides de collagène de poisson de haute qualité.

PB Leiner a également mis sur pieds une coentreprise au Brésil avec D&D Participações Societárias, l'un des principaux groupes de tannerie du pays.

Tessenderlo n'a pas donné de détails financiers. Toutefois, la société a révélé que les deux transactions n'ont "aucun impact matériel" sur les résultats de Tessenderlo.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Le Bel20 clôture en forte hausse et renoue avec les 3.700

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a clôturé en forte hausse une séance marquée par la faiblesse des volumes échangés. Le Bel20 a gagné 1,3 pour cent, renouant au passage avec les 3.700 points.

La faiblesse des volumes découle pour bonne part de la fermeture pour cause de Thanksgiving de la bourse de New York, laquelle ne rouvrira demain que pour une demi-séance.

Le bon comportement des indices en Europe aujourd’hui s’est inscrit dans la foulée de la hausse de Wall Street hier soir, les investisseurs ayant accueilli favorablement la publication des "minutes de la Fed", ce compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine.

De l’avis de Bernard Keppenne, économiste en chef de CBC Banque, il ressort des minutes qu’une "majorité substantielle" des membres de la Fed ont estimé qu’il serait opportun de ralentir le rythme des hausses de taux.

"Le débat demeure toutefois intense", relève Keppenne, qui observe que certains de ses membres estiment "qu’il est trop tôt pour baisser la garde". 

"En tout cas, cela a engendré une baisse sensible du rendement du bon du trésor américain à dix ans, et donc une baisse concomitante du dollar", constate l'économiste. En début de soirée, la monnaie unique se traitait en hausse à 1,041 dollar pour un euro.

De notre côté de l’Atlantique, les taux évoluent également à la baisse, à l’image du dix ans allemand dont le rendement pointe à 1,84 pour cent, là où le deux ans reste ancré au-dessus des 2 pour cent.

En d’autres termes, l’inversion de la courbe, signe annonciateur de récession, se renforce des deux côtés de l’Atlantique.

En Allemagne, on retiendra que le baromètre IFO publié ce matin a montré que le moral des chefs d’entreprise a rebondi en novembre, avec en toile de fond visiblement, les mesures d'aides visant à amortir le choc énergétique.

En Belgique en revanche, la BNB a révélé que la confiance des entrepreneurs  a continué de chuter en novembre, et ce pour le septième mois de rang, même si le rythme ralentit. "Seul le secteur de la construction a échappé à la baisse", précise la Banque nationale.

Sur le front de l’énergie, le baril de Brent de la mer du Nord est resté ancré dans le rouge ce jeudi, sous les 85 dollars le baril.

Et tandis que les 27 membres de l’UE ont rejeté la proposition de la Commission sur le plafonnement des prix du gaz, le contrat TTF reculait de 5 pour cent à 122 euros le mégawattheure en début de soirée.

Actions en hausse et en baisse

Au sein de l’indice principal, VGP et WDP, les deux composants de l’immobilier logistique du Bel20, ont signé les deux plus fortes hausses, respectivement de 4,4 et 2,8 pour cent.

En bas de tableau, seul D’Ieteren a clôturé dans le rouge, et ce alors que la holding a touché un sommet historique de 182,1 euros en séance.

Dans le BelMid, la brique a également tiré son épingle du jeu, avec notamment un gain de 2,4 pour cent pour Retail Estates. 

A noter que Kinepolis a confirmé son rebond de la veille, en hausse de 3,4 pour cent.

En repli de 11,6 pour cent, Mithra ferme la marche.

Dans le Bel Small, CFE, qui a publié ses résultats mercredi, a pris 1,7 pour cent.

Mention spéciale à Nyxoah qui a gagné 4 pour cent, là où une autre biotech, MDXHealth, a abandonné 5,3 pour cent.

Wall Street

La bourse de New York est fermée pour cause de Thanksgiving ce jeudi. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au vendredi 2 décembre 2022.

VENDREDI 25 NOVEMBRE 2022
08:00 Elia - Résultats trimestriels

LUNDI 28 NOVEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MARDI 29 NOVEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MERCREDI 30 NOVEMBRE 2022
15:00 Unifiedpost - Journée des investisseurs

JEUDI 1 DECEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

VENDREDI 2 DECEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

La confiance des chefs d’entreprise chute

(ABM FN) La confiance des entrepreneurs belges a continué de baisser en novembre. C'est ce qui ressort des chiffres publiés ce jeudi par la Banque nationale de Belgique.

L'indice de confiance est passé de 15,5 négatif en octobre à 16,6 négatif en novembre. Il s'agit du septième mois consécutif de détérioration, bien que le rythme ralentisse.

La baisse est généralisée, souligne la Banque nationale. Seule la construction a échappé à la baisse.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Bruxelles choquée par la fermeture des bureaux de Twitter - médias

(ABM FN) Twitter a fermé son bureau de Bruxelles, ce qui a suscité de vives inquiétudes parmi les fonctionnaires de l'UE, qui se demandent si la plateforme de réseau social respectera toujours les nouvelles règles européennes strictes en matière de contenu en ligne. C'est ce qu'écrit le journal économique britannique Financial Times.

Les deux dirigeants de Twitter qui ont dirigé les efforts de l'entreprise pour se conformer à la législation européenne sur les services numériques ont quitté leur poste. En l’occurence, Julia Mozer et Dario La Nasa, a déclaré le FT, citant cinq sources.

Ces règles sont entrées en vigueur la semaine dernière. 

D'autres cadres du petit mais important bureau bruxellois de Twitter sont partis en début de mois, lorsque plus de la moitié des 7.500 employés de Twitter ont dû partir après qu'Elon Musk soit devenu propriétaire et ait pris la tête de l'entreprise.

Twitter n'a pas souhaité commenter la nouvelle, selon le journal.

Des cadres qui entretenaient des contacts avec le gouvernement ont également quitté brusquement d'autres bureaux, par exemple en France et en Inde, selon le journal.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Wall Street fermée à cause du Thanksgiving

(ABM FN) En raison de la célébration du Thanksgiving aux États-Unis, les salles de marché de Wall Street resteront vides jeudi. Le Black Friday sera le vendredi et puis les traders rentrent chez eux après une demi-journée de travail.

"Sur les marchés financiers, l'attention se porte encore principalement sur les attentes concernant la politique de la banque centrale", a déclaré Simon Wiersma, gestionnaire d'investissement chez ING. Hier, le compte rendu de la dernière réunion de politique générale a montré que la plupart des responsables de la Fed sont favorables à un ralentissement du rythme des hausses de taux d'intérêt. "La baisse de l'inflation et le ralentissement de la croissance économique laissent également une grande marge de manœuvre pour une léger ralentissement de la hausse des taux d'intérêt", a déclaré Wiersma.

"Les minutes ont confirmé que la Fed est prête à augmenter les taux d'intérêt à un rythme un peu plus lent et c'est une bonne nouvelle", a souligné Naeem Aslam, analyste de marché chez AvaTrade. "Les investisseurs sont préoccupés par la politique monétaire depuis longtemps". Selon Aslam, les investisseurs doivent savoir que la banque centrale américaine continue de relever les taux d'intérêt, mais à un rythme plus lent.

"Une augmentation de 50 points de base est encore beaucoup, mais nettement moins que les 75 points de base ou même les 100 points de base redoutés précédemment."

Les marchés pétroliers tout comme les bourses sont également fermés jeudi. Le baril de WTI était encore près de 4 pour cent moins cher mercredi. Les experts du marché ont souligné la méfiance à l'égard du plan de l'UE et du G7 visant à restreindre les exportations de pétrole brut russe par des sanctions et un plafonnement des prix.

L'euro/dollar s'échangeait en légère hausse à 1,0414 jeudi.

 Clôture sur Wall Street mercredi

L'indice S&P 500 a augmenté de 0,6 pour cent à 4.027,28 points mercredi, l'indice Dow Jones a progressé de 0,3 pour cent à 34.194,06 points et le Nasdaq a clôturé en hausse de 1,0 pour cent à 11.285,32 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Les bourses européennes en hausse à la mi-journée

(ABM FN) Les bourses européennes étaient en hausse jeudi après que la Réserve fédérale américaine a fait preuve d'une clémence raisonnable dans le compte rendu de sa dernière réunion monétaire mercredi soir.    

L'indice principal STOXX Europe 600 enregistrait une hausse de 0,4 pour cent jeudi vers midi, à 441,20 points . Le DAX allemand enregistrait une hausse de 1,0 pour cent, à 14.567,10 points. Le CAC 40 français enregistrait un gain de 0,7 pour cent pour s'établir à 6.724,49 points. L'indice britannique FTSE augmentait de 0,2 pour cent pour atteindre 7.480,01 points.

"Sur les marchés financiers, l'attention se porte encore principalement sur les attentes concernant la politique de la banque centrale", a déclaré Simon Wiersma, gestionnaire d'investissement chez ING. Hier, le compte rendu de la dernière réunion de politique générale a montré que la plupart des responsables de la Fed sont favorables à un ralentissement du rythme des hausses de taux d'intérêt. "La baisse de l'inflation et le ralentissement de la croissance économique laissent également une grande marge de manœuvre pour une léger ralentissement de la hausse des taux  d'intérêt ", a déclaré Wiersma.

"Les minutes ont confirmé que la Fed est prête à augmenter les taux d'intérêt à un rythme un peu plus lent et c'est une bonne nouvelle", a souligné Naeem Aslam, analyste de marché chez AvaTrade. "Les investisseurs sont préoccupés par la politique monétaire depuis longtemps". Selon Aslam, les investisseurs doivent savoir que la banque centrale américaine continue de relever les taux d'intérêt, mais à un rythme plus lent. "Une augmentation de 50 points de base est encore beaucoup, mais nettement moins que les 75 points de base ou même les 100 points de base redoutés précédemment."

Aslam prévient toutefois qu'il est important de continuer à surveiller les données macroéconomiques. "Le marché ne doit pas être aveuglé par la politique monétaire".

Les entrepreneurs allemands deviennent légèrement plus optimistes, selon l'indice Ifo, tandis que la confiance des entrepreneurs français était à l'équilibre.

Kevin Verstraete,  conseiller en investissement chez Lynx s'attend en outre à une séance boursière calme aujourd'hui. Wall Street reste fermée en raison du Thanksgiving. Vendredi, la bourse américaine sera ouverte pendant une demi-journée. Par conséquent, les volumes sur les marchés boursiers européens devraient également être faibles.

Le pétrole s'est légèrement déprécié jeudi. Le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en janvier était coté en baisse de 0,2 pour cent pour cent à 77,77 dollars, tandis que le contrat à terme Brent pour livraison en janvier était payé 85,00 dollars, soit une baisse de 0,5 pour cent.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0422. En début de séance boursière, la paire de devises évoluait à 1,0426 et à 1,0369, lors de la clôture des bourses américaines mercredi.

 Actualités des entreprises

Remy Cointreau a enregistré un chiffre d'affaires nettement plus élevé au cours du premier semestre de son exercice brisé actuel, tandis que le bénéfice d'exploitation a également fortement augmenté. Les perspectives pour l'ensemble de l'année ont été confirmées, mais le PDG Eric Vallat prévoit un retour à la normale de la consommation au second semestre. L'action cotait 2,0 pour cent.

À Bruxelles, les cours des actions immobilières se sont distingués, avec des gains de 4,1 et 3,4 pour cent pour ceux de VGP et WDP.

À Paris et à Francfort, il y a eu beaucoup moins d'actions en baisse que d'actions en hausse. Dans la capitale française, Airbus baissait de 0,1 pour cent et Thales 0,6 pour cent. À Francfort, seul l'action Deutsche Börse baisse de 0,4 pour cent. 

Wall Street

Les marchés boursiers américains étaient fermés jeudi à l'occasion de Thanksgiving.

L'indice S&P 500 a augmenté de 0,6 pour cent à 4.027,28 points mercredi, l'indice Dow Jones a progressé de 0,3 pour cent à 34.194,06 points et le Nasdaq a clôturé en hausse de 1,0 pour cent à 11.285,32 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: les actions immobilières ont la cote à Bruxelles

(ABM FN) La bourse de Bruxelles évoluait en hausse jeudi matin.

En fin de matinée, l'indice Bel20 était en hausse d'un pour cent à 3.690,43 points.

"Sur les marchés financiers, l'attention se porte encore principalement sur les attentes concernant la politique de la banque centrale", a déclaré Simon Wiersma, gestionnaire d'investissement chez ING. Hier, le compte rendu de la dernière réunion de politique générale a montré que la plupart des responsables de la Fed sont favorables à un ralentissement du rythme des hausses de taux d'intérêt. "La baisse de l'inflation et le ralentissement de la croissance économique laissent également une grande marge de manœuvre pour une léger ralentissement de la hausse des taux  d'intérêt ", a déclaré Wiersma.

"Les minutes ont confirmé que la Fed est prête à augmenter les taux d'intérêt à un rythme un peu plus lent et c'est une bonne nouvelle", a souligné Naeem Aslam, analyste de marché chez AvaTrade.

Les entrepreneurs allemands deviennent légèrement plus optimistes, selon l'indice Ifo, tandis que la confiance des entrepreneurs français était à l'équilibre.

Le conseiller en investissement Kevin Verstraete de Lynx s'attend en outre à une séance boursière calme aujourd'hui. Wall Street reste fermée en raison du Thanksgiving. Vendredi, les bourses américaines seront ouvertes pendant une demi-journée. Par conséquent, les volumes sur les marchés boursiers européens devraient également être faibles.

La paire de devises euro/dollar s'échangeait autour du niveau de 1,0422. Le rendement obligataire américain à 10 ans est tombé à 3,700 pour cent.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, VGP et WDP sont en tête avec des gains de 4,1 et 3,9 pour cent. Seuls D'Ieteren et Argenx sont en baisse de 0,1 et 0,8 pour cent.

Dans le BelMid, l'immobilier tire également son épingle du jeu, avec un gain de de 3,5 pour cent pour Xior. Le groupe cinématographique Kinepolis est également en hausse de près de 3,5 pour cent.

Euronav et Mithra sont en baisse de 4,2 et 7,3 pour cent, respectivement.

CFE, qui a publié ses résultats mercredi, augmente de 3,3 pour cent jeudi. Nyxoah progresse de 2,4 pour cent et Vastned Belgium de 1,7 pour cent. Celyad et Onward Medical baissent de 2,7 et 3,4 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: EVS a de grandes ambitions

(ABM FN) EVS a eu sa première journée d'analystes, qui a montré que l'entreprise a de grandes ambitions. C'est ce qu'ont déclaré les analystes de Kepler Cheuvreux, jeudi.

EVS a fait le point sur son statut actuel, sa stratégie et ses ambitions. "Beaucoup de points positifs ont été notés", a déclaré Kepler, soulignant l'ambition d'augmenter le chiffre d'affaires dans 2023. EVS a également exprimé sa satisfaction quant au lancement et au développement de nouveaux produits, ainsi qu'aux projets d'expansion des parts de marché.

En revanche, Kepler a qualifié de négative l'indication d'EVS selon laquelle le consensus des analystes concernant l'EBIT de l'année prochaine pourrait être légèrement trop élevé. "Néanmoins, nous avons l'impression qu'EVS est quelque peu conservateur dans ses attentes, compte tenu de l'avertissement avant le consensus par rapport à ses ambitions pour l'année prochaine", ont déclaré les analystes.

"Dans l'ensemble, les grandes ambitions d'EVS étaient claires et la première journée des analystes de l'entreprise montre qu'EVS veut offrir plus de transparence."

Kepler Cheuvreux a une recommandation d'achat pour EVS avec un objectif de cours de 25,00 euros. L'action baissait de 0,5 pour cent jeudi matin, à 21,00 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: Bruxelles en légère hausse

(ABM FN)  Peu après la cloche d'ouverture, la bourse de Bruxelles enregistrait une hausse de 0,3 pour cent jeudi, à 3.667,19 points.

Dans l'indice principal, Ageas prend la tête avec un gain de 1,3 pour cent, suivi par Elia avec 0,9 pour cent. Argenx perd un demi pour cent et Aedifica 1,2 pour cent.

Kinepolis prend la tête du BelMid avec un gain de 3,2 pour cent. Xior suit avec 1,3 pour cent. Euronav, en revanche, chute de 3,0 pour cent.

Biocartis enregistre la plus forte hausse dans le BelSmall avec un gain de 3,8 pour cent. Celyad perd 2,7 pour cent. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Umicore lève 590 millions d'euros grâce à des obligations durables

(ABM FN) Umicore a réalisé avec succès l'émission d'obligations à taux fixe d'une valeur de 591 millions d'euros. C'est ce qu'a annoncé la société belge jeudi, en avant-bourse.

La société parle de "placement de dette privé à taux fixe, liée à la durabilité, aux Etats-Unis", qui ont été placés auprès de plus de 15 investisseurs institutionnels.

Les taux d'intérêt des obligations seront directement liés à la progression d'Umicore vers les objectifs de neutralité carbone.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Une ouverture dans le rouge en vue à Bruxelles

(ABM FN) La bourse de Bruxelles devrait commencer en baisse jeudi. Les contrats à terme sur l'indice Euro Stoxx 50 s'échangeaient avec une perte d'un demi pour cent environ une heure avant l’ouverture du marché. Wall Street est fermée aujourd'hui en raison de Thanksgiving, tandis que le vendredi noir, les portes de New York ne sont ouvertes que pendant une demi-journée.

L'indice Bel20 a tout de même terminé la journée de mercredi à 3.655,32 points, soit une modeste augmentation de 0,1 pour cent.

Après la clôture à Bruxelles, l'attention était focalisée sur la publication des minutes de la dernière décision sur les taux d'intérêt de la Réserve fédérale. Au début du mois, les investisseurs ont encore réagi de manière euphorique aux données d'inflation américaines meilleures que prévu pour le mois d'octobre, car elles réduisaient la nécessité d'une forte hausse des taux d'intérêt.

Les minutes ont montré que les membres de la Réserve fédérale s'attendent en effet à ce que de plus faibles hausses des taux d'intérêt soient "appropriées prochainement", mais surtout à mesure que la menace de récession augmente. Les banquiers ont laissé entendre lors de la réunion de politique générale qu'ils pourraient relever les taux d'intérêt de 50 points de base en décembre, après quatre hausses consécutives de 75 points de base.

Selon ING, le marché peut s'accommoder d'une hausse des taux de 50 points de base en décembre. Cependant, les données macroéconomiques américaines restent assez bonnes et la baisse du dollar et des rendements des obligations d'État, que les investisseurs utilisent pour anticiper une politique monétaire plus souple, sont en fait inflationnistes, ce qui pourrait rendre le discours de la Fed plus sévère, a averti ING.

La paire de devises euro/dollar s'échangeait à 1,0434 ce matin. La lecture de la mi-octobre était encore à 0,9636. Le rendement de l'obligation d'État américain à 10 ans est passé de 4,33 pour cent à 3,71 pour cent au cours de cette période.

La principale jauge S&P 500 était en hausse de 0,6 pour cent dans le vert à la clôture mercredi, tandis que la bourse des valeurs technologiques Nasdaq a réussi à ajouter 1 pour cent.

En Asie, la Banque de Corée a relevé ses taux d'intérêt de 25 points de base pour les porter à 3,25 pour cent ce matin. En octobre, les taux d'intérêt ont encore été relevés de 50 points de base. La bourse de Séoul, où l'on trouve beaucoup de semi-conducteurs, a gagné environ un pour cent ce matin. Tokyo a également progressé d'un pour cent, tandis que les résultats des autres principaux indices asiatiques ont été plus modestes. Le marché boursier japonais était encore fermé mercredi.

Les contrats à terme de décembre pour un baril de West Texas Intermediate ont clôturé en baisse de près de quatre pour cent à 77,94 dollars à New York mercredi. Ce matin, les futures se dirigent vers une nouvelle baisse d'un demi pour cent.

L'Union européenne envisage de plafonner le prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars, a rapporté l'agence de presse Bloomberg, tandis que le Wall Street Journal évoque un prix plafond d'environ 60 dollars le baril, bien qu'il puisse également atteindre 70 dollars le baril.

Aujourd'hui, l'attention se porte sur les minutes de la Banque centrale européenne, qui seront publiées à 13h30.

Nouvelles des entreprises

Il n'y a pas eu de nouvelles pertinentes sur les sociétés cotées belges ce matin. Ascencio publiera les chiffres plus tard dans la journée.

Clôture sur Wall Street

L'indice S&P 500 a augmenté de 0,6 pour cent à 4.027,28 points mercredi, l'indice Dow Jones a progressé de 0,3 pour cent à 34.194,06 points et le Nasdaq a clôturé en hausse de 1,0 pour cent à 11.285,32 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par AmedeoG

Update: Le Bel20 proche à l’équilibre attend la Fed

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a clôturé pratiquement inchangée mercredi, après une série de chiffres macroéconomiques américains et l'attente des minutes de la Réserve fédérale.

L'indice Bel20 a clôturé à 3.655,32 points, en hausse de 0,1 pour cent.

Ce matin, l'attention était sur les indices préliminaires des directeurs d'achat. La contraction de la zone euro semble légèrement atténuée, selon des chiffres préliminaires. Aux États-Unis, l'industrie manufacturière américaine a cessé de croître et s'est contractée, tandis que dans le secteur des services, la contraction s'est aggravée.

La confiance des consommateurs américains a baissé, mais moins fortement que prévu, et les ventes de neufs logements ont fortement diminué. Les commandes de biens durables ont également connu une embellie.

L'attention se tourne maintenant vers la Réserve fédérale, après quoi Wall Street sera fermée demain pour Thanksgiving et ouverte une demi-journée seulement vendredi. Par conséquent, les volumes de transactions seront également faibles en Europe.

Lors de la réunion de novembre, les taux d'intérêt ont encore augmenté de 75 points de base pour atteindre une fourchette de 3,75 à 4 pour cent.

L'outil FedWatch du CME montre que 76 pour cent du marché compte sur une augmentation de 50 points de base en décembre. Une minorité de 24 pour cent compte sur 75 points de base.

Selon IG, les minutes pourraient mettre les marchés boursiers en mouvement. "Si les membres de la Fed ont exprimé des inquiétudes au sujet de l'économie américaine, cela sera probablement considéré comme un signal indiquant que les prochaines hausses de taux seront modestes. Cela va soutenir le sentiment pour le moment", a déclaré IG.

L'économiste Luc Aben de Van Lanschot Kempen voit les choses différemment. "Le ton peut rester ferme. Mais les marchés n'y réagissent pas fortement. Pour cela, trop de nouveaux chiffres sont déjà sortis depuis le 3 novembre, date de la réunion en question, qui indiquent encore prudemment des niveaux d'inflation plus bas", a déclaré Aben.

L'euro/dollar s'est échangé à 1,0361.

Actions en hausse et en baisse

Dans le Bel20, Ackermans & van Haaren a fait figure d'exception après une mise à jour trimestrielle bien accueillie. Ackermans a réitéré ses perspectives pour 2022 et le titre a augmenté de 1,7 pour cent. ING a donc parlé d'une "confirmation confortable".

D'Ieteren a clôtué en hausse de 2,3 pour cent.

UCB a gagné 1,4 pour cent. La société a soumis à nouveau à la Food and Drug Administration américaine la demande de licence biologique (BLA) pour le bimekizumab, destiné au traitement des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. Bonne nouvelle, Degroof Petercam a jugé.

Les actions immobilières WDP, Aedifica et VGP ont chuté d'un pour cent, voire de plus de 3 pour cent, et Proximus est devenu 1,9 pour cent moins cher.

Dans le BelMid, IBA a gagné 3,9 pour cent et Azelis 3,4 pour cent. Care Property et Immobel ont chuté de 1,3 et 3,7 pour cent, respectivement. Orange Belgique a baissé de 3,4 pour cent et Telenet de 1,6 pour cent.

Dans un rapport sectoriel sombre, la banque d'investissement Jefferies a réitéré sa recommandation de vente pour Melexis. Le titre a perdu 0,5 pour cent.

Parmi les actions plus petites, Greenyard et Nyxoah ont augmenté de 3,7 et 2,9 pour cent. DEME a gagné 1,0 pour cent après le relèvement de son objectif de cours par ING.

Biocartis est en baisse de 5,4 pour cent.

Les actions d'Oxurion ont chuté de 30 pour cent.

Wall Street

À la fin de la journée de négociation européenne, les marchés boursiers américains évoluaient dans le vert. Le Nasdaq a enregistré la meilleure performance, avec une hausse d'un pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par AmedeoG

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au jeudi 1 décembre 2022.

JEUDI 24 NOVEMBRE 2022
18:00 Ascencio - Résultats annuels
00:00 Xior - J2 Journée des investisseurs 

VENDREDI 25 NOVEMBRE 2022
08:00 Elia - Résultats trimestriels

LUNDI 28 NOVEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MARDI 29 NOVEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MERCREDI 30 NOVEMBRE 2022
15:00 Unifiedpost - Journée des investisseurs

JEUDI 1 DECEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Oxurion obtient la confirmation de l'office des brevets

(ABM FN) L'Office européen des brevets a donné raison à Oxurion dans un procès intenté par Dyax.

Le jugement a déjà été rendu le 15 novembre, mais n'a été rendu public par Oxurion qu'aujourd'hui.

"Nous sommes heureux de la décision finale du comité d'appel de rejeter les réclamations de Dyax", a déclaré Tom Graney, PDG d'Oxurion. "Nous sommes très fiers de notre travail sur le THR-149 et le rejet de ces plaintes aidera Oxurion à capturer la valeur à long terme de cet actif important".

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par AmedeoG

La confiance des consommateurs américains diminue moins que prevu

(ABM FN) La confiance des consommateurs américains dans l'économie a baissé en novembre, mais moins fortement que ce qui avait été annoncé dans une estimation préliminaire. C'est ce que révèlent les chiffres définitifs de l'Université du Michigan, mercredi.

L'indice de confiance des consommateurs s'est détérioré à 56,8. Il était de 59,9 à la fin du mois d'octobre.

Un chiffre préliminaire a indiqué un niveau d'indice de 54,7 pour le mois de novembre.

En ce qui concerne l'état actuel de l'économie, les répondants sont plus négatifs. Ce sous-indice est passé de 65,6 à 58,8. L'indice des attentes est passé de 56,2 à 55,6.

Les prévisions d'inflation pour les 12 prochains mois se sont établies à 4,9 pour cent, contre 5,1 pour cent au milieu du mois et 5,0 pour cent le mois dernier.

Les prévisions d'inflation pour les cinq prochaines années se sont établies à 3,0 pour cent, ce qui correspond à l'estimation faite plus tôt ce mois-ci. Un niveau de 2,9 pour cent a été signalé à la fin du mois d'octobre.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par AmedeoG

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au jeudi 1 décembre 2022.

JEUDI 24 NOVEMBRE 2022
18:00 Ascencio - Résultats annuels
00:00 Xior - J2 Journée des investisseurs 

VENDREDI 25 NOVEMBRE 2022
08:00 Elia - Résultats trimestriels

LUNDI 28 NOVEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MARDI 29 NOVEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MERCREDI 30 NOVEMBRE 2022
15:00 Unifiedpost - Journée des investisseurs

JEUDI 1 DECEMBRE 2022
-  Aucun point à l’ordre du jour.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Wall Street attendue à l'équilibre

(ABM FN) Les bourses américaines se dirigent vers une ouverture à l'équilibre mercredi. Les contrats à terme sur l'indice principal S&P 500 étaient en baisse de 0,1 pour cent, près d'une demi-heure avant la cloche d'ouverture. Les contrats à terme du Nasdaq sont à l'équilibre.  

Certains résultats de la longue liste des chiffres macroéconomiques sont déjà publiés, avant les jours de repos autour de Thanksgiving, notamment le compte rendu de la dernière réunion sur les taux d'intérêt de la Réserve fédérale.

Les volumes d'échanges risquent d'être à nouveau faibles en raison de la période des fêtes de fin d'année, laissant de nombreux traders sur le carreau cette semaine.

Les procès-verbaux de la Fed seront scrutés ce soir à la recherche d'indices sur le degré de hausse des taux d'intérêt que les responsables politiques estiment nécessaire et sur la durée pendant laquelle les taux d'intérêt devront rester à ce niveau pour ramener l'inflation aux niveaux souhaités.

Lors de la réunion de novembre, les taux d'intérêt ont encore augmenté de 75 points de base pour atteindre une fourchette de 3,75 à 4 pour cent.

L'outil FedWatch du CME montre que 76 pour cent du marché compte sur une augmentation de 50 points de base en décembre. Une minorité de 24 pour cent compte sur 75 points de base.

Les commandes de biens durables ont augmenté de 1 pour cent en octobre, alors que les économistes s'attendaient à une hausse de 0,5 pour cent.  Cependant, le nombre de premières demandes de chômage a également augmenté la semaine dernière, de 17.000 pour atteindre 240.000, soit plus que les 225.000 attendus.

Le marché attend maintenant les chiffres des indices préliminaires des directeurs d'achat pour les secteurs manufacturier et des services. En outre, l'Université du Michigan donne le chiffre final de la confiance des consommateurs pour ce mois, tandis que les chiffres des ventes de logements neufs pour octobre seront également publiés

Le pétrole est devenu moins cher. Le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en janvier a baissé de 3,9 pour cent à 77,92 dollars, tandis que le contrat à terme Brent pour livraison en janvier est devenu 3,7 pour cent moins cher à 85,06 dollars.

L'UE envisage de plafonner le prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars, selon Bloomberg. Cela permettrait toujours à la Russie de faire des bénéfices. Avant la guerre en Ukraine, le prix était d'environ 65 dollars et les États-Unis semblent viser ce niveau, selon le Wall Street Journal.

L'euro/dollar est resté stable, s'échangeant à 1,0321. La paire de devises évoluait à 1,0304, lors de la clôture des bourses américaines mardi.

Unicredit pense que la faiblesse des commandes de biens durables et des ventes de logements neufs pourrait contrecarrer les tentatives de redressement du dollar.

Actualités des entreprises

HP va licencier près de 10 pour cent de ses employés au cours des prochaines années. Le fabricant d'ordinateurs prévoit une forte baisse de la demande de PC pour le prochain exercice financier, les clients reportant leur remplacement en raison de la période d'incertitude économique. Pendant la pandémie du coronavirus, les achats de PC ont été accélérés, car de nombreuses personnes travaillaient à domicile. Pourtant, l'action augmentait de 3 pour cent en avant-bourse.

Deere & Co a affiché un chiffre d'affaires et des bénéfices plus élevés au dernier trimestre et est également positif pour la nouvelle année. Le chiffre d'affaires de Deere a augmenté de 37 pour cent en glissement annuel au dernier trimestre pour atteindre 15,5 milliards de dollars. C'est mieux que le consensus des analystes qui prévoyait 13,4 milliards de dollars. Pour le nouvel exercice financier, Deere prévoit une nouvelle croissance du chiffre d'affaires et un bénéfice net de 8,0 à 8,5 milliards de dollars. Ce montant était de 7,1 milliards de dollars au cours du dernier exercice. L'action est attendue en hausse de 3 pour cent.

Autodesk a revu ses prévisions à la baisse mais va racheter pour 5 milliards de dollars d'actions. L'action perdait 8 pour cent, en avant-bourse.

VMWare a affiché plus de revenus mais moins de bénéfices. L'action devrait ouvrir en baisse de 2 pour cent.

Nordstrom a enregistré une perte après que la chaîne de grands magasins ait vendu des vêtements au rabais pour réduire les stocks. L'action perdait 8 pour cent, en avant-bourse.

Clôture sur Wall Street

Wall Street a clôturé en hausse mardi. L'indice S&P500 a clôturé en hausse de 1,4 pour cent à 4.003,58 points, après une baisse de 0,4 pour cent la veille. L'indice Dow Jones a augmenté de 1,2 pour cent à 34.098,10 points et le Nasdaq de 1,4 pour cent à 11.174,41 points. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: La bourse de Bruxelles attentiste

(ABM FN) La bourse de Bruxelles est restée pratiquement inchangée mercredi, dans l'attente d'une série de chiffres macroéconomiques américains et des minutes de la Réserve fédérale.

Peu après 14 heures, l'indice Bel20 était en baisse de 0,1 pour cent à 3.647,11 points.

Ce matin, l'attention s'est principalement portée sur les indices préliminaires des directeurs d'achat. La contraction de la zone euro semble s'être légèrement atténuée, selon des chiffres préliminaires.

L'attention se porte maintenant sur une série de chiffres macroéconomiques américains et sur les minutes de la Réserve fédérale, après quoi Wall Street sera fermée demain pour Thanksgiving et ouverte une demi-journée seulement vendredi. Par conséquent, les volumes de transactions seront également faibles en Europe.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0321 et le pétrole est devenu 3 pour cent moins cher.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Ackermans & van Haaren a pris la tête après une mise à jour trimestrielle bien accueillie. Ackermans a confirmé ses perspectives pour 2022 et l'action augmente de 2,2 pour cent. ING a donc parlé d'une "confirmation confortable". 

L'action Ageas augmente de 1,1 pour cent après que S&P ait confirmé la notation de crédit de l'assureur.

L'action UCB gagne 0,7 pour cent. L'entreprise a soumis une nouvelle fois la demande concernant le (Biologics License Application, ou BLA) à la Food and Drug Administration américaine pour le médicament bimekizumab, pour le traitement des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. Ceci est une bonne nouvelle, selon Degroof Petercam.

Les actions immobilières WDP et VGP chutent de 1,9 et 2,7 pour cent, respectivement, et Proximus devient 1,8 pour cent moins cher.

Dans le BelMid, Econocom gagne 3,8 pour cent et IBA 3,4 pour cent. Care Property et Immobel chutent de 2,4 et 4,6 pour cent, respectivement.

Dans un rapport sectoriel sombre, la banque d'investissement Jefferies a confirmé la recommandation Vendre pour Melexis. L'action perdait 1,8 pour cent.

Parmi les petites actions, Greenyard et Jensen augmentent de 5,5 et 3,3 pour cent. DEME gagne 1,0 pour cent après une augmentation de l'objectif de cours par ING.

Biocartis devient 3,4 pour cent moins cher.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Deere voit sa croissance se poursuivre

(ABM FN) Deere & Co a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires et de son bénéfice au cours du dernier trimestre et est également positif pour la nouvelle année. C'est ce qu'a déclaré mercredi le fabricant américain de machines agricoles lors de la publication de ses résultats pour le quatrième trimestre, qui s'est terminé le 30 octobre.

Le chiffre d'affaires de Deere a augmenté de 37 pour cent en glissement annuel au dernier trimestre pour atteindre 15,5 milliards de dollars. Ce chiffre est supérieur au consensus des analystes.

Deere a gagné plus de 2,2 milliards de dollars, soit une augmentation de 75 pour cent par rapport à l'année précédente.

Le bénéfice par action s'est élevé à 7,44 dollars au dernier trimestre, contre 4,12 dollars par action à la même période l'année dernière. 

Perspectives

Deere prévoit une nouvelle croissance de son chiffre d'affaires et un bénéfice net de 8,0 à 8,5 milliards de dollars pour le nouvel exercice financier en cours. Ce montant était de 7,1 milliards de dollars au cours du dernier exercice.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Pas de grands résultats sur les bourses européennes

(ABM FN) Les bourses européennes n'ont pas affiché de changements majeurs du cours des actions mercredi après la publication d'indices des directeurs d'achat en France, en Allemagne et dans la zone euro.

L'indice principal STOXX Europe 600 était à l'équilibre mercredi vers midi, avec 436,70 points. Le DAX allemand enregistrait une baisse de 0,2 pour cent à 14.399,90 points. Le CAC 40 français était à l'équilibre avec 6.657,99 points. L'indice britannique FTSE augmentait de 0,3 pour cent pour atteindre 7.475,01 points.

L'attention se portera sur une série de chiffres macroéconomiques américains et sur les minutes de la Réserve fédérale cet après-midi, après quoi Wall Street sera fermée demain pour Thanksgiving et ouverte une demi-journée seulement vendredi. Par conséquent, les volumes de transactions seront également faibles en Europe.

Selon IG, les minutes pourraient mettre les marchés boursiers en mouvement. "Si les membres de la Fed ont exprimé des inquiétudes au sujet de l'économie américaine, cela sera probablement compris comme un signal indiquant que les prochaines hausses de taux d'intérêt seront modestes. Cela va soutenir le sentiment pour le moment", a déclaré IG.

L'économiste Luc Aben de Van Lanschot Kempen voit les choses différemment. "Le ton peut rester ferme. Mais les marchés ne devraient pas y réagir fortement. Pour cela, trop de nouveaux chiffres sont déjà sortis depuis le 3 novembre, date de la réunion en question, qui indiquent déjà prudemment des niveaux d'inflation plus bas", a déclaré Aben.

Pour aujourd'hui aux Etats-Unis, les commandes de biens durables et les demandes hebdomadaires de chômage sont à l'ordre du jour, suivies de l'indice composite préliminaire des directeurs d'achat de novembre, des ventes de logements neufs, de la confiance des consommateurs de l'Université du Michigan, des stocks hebdomadaires de pétrole et donc des minutes de la Fed.

L'orateur principal d'aujourd'hui est l'économiste de la Banque d'Angleterre, Huw Pill. Par ailleurs, le ministre britannique des finances, Jeremy Hunt, rendra compte de la politique financière devant une commission.

Le pétrole se traitait en baisse mercredi. Le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en janvier était en baisse de 0,3 pour cent à 80,75 dollars, tandis que le contrat à terme Brent pour livraison en janvier était payé à 88,04 dollars, en baisse de 0,4 pour cent.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0315. En début de la séance boursière, la paire de devises évoluait à 1,0345 et à 1,0304, lors de la clôture des bourses américaines mardi. 

Actualités des entreprises

Credit Suisse s'attend à une nouvelle perte importante pour le quatrième trimestre en cours. L'action évoluait en baisse de 4,5 pour cent.

À Francfort, Siemens Healthineers baissait de 3,5 pour cent. Siemens Energy gagnait 3,6 pour cent.

À Amsterdam et à Bruxelles, les actions de Prosus et d'Ackermans & van Haaren enregistrent les plus fortes hausses après des mises à jour trimestrielles bien accueillies. L'action Prosus augmente de 2,7 pour cent et celle d'Ackermans de 2,2 pour cent.

Wall Street

Les bourses américaines devraient ouvrir en hausse mercredi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 étaient cotés en hausse de 0,2 pour cent.

L'indice S&P500 a clôturé en hausse de 1,4 pour cent mardi, à 4.003,58 points, après avoir baissé de 0,4 pour cent la veille. L'indice Dow Jones a augmenté de 1,2 pour cent à 34.098,10 points et le Nasdaq de 1,4 pour cent à 11.174,41 points.  

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: Bruxelles en légère hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles connaît une séance boursière assez mercredi, avec 3.649,71 points, soit une fraction plus basse que la position de clôture de mardi.

Durant la matinée, il y avait encore des résultats d'Ackermans & van Haaren et de CFE, et le mardi soir, UCB avait publié des nouvelles.

Ce matin, l'attention s'est principalement portée sur les indices préliminaires des directeurs d'achat. La contraction de la zone euro semble s'être légèrement atténuée, selon des chiffres préliminaires.

L'attention se porte maintenant sur une série de chiffres macroéconomiques américains et sur les minutes de la Réserve fédérale, après quoi Wall Street sera fermée demain pour Thanksgiving et ouverte une demi-journée seulement vendredi. Par conséquent, les volumes de transactions seront également faibles en Europe.

Selon IG, les minutes pourraient mettre les marchés boursiers en mouvement. "Si les membres de la Fed ont exprimé des inquiétudes au sujet de l'économie américaine, cela sera probablement compris comme un signal indiquant que les prochaines hausses de taux d'intérêt seront modestes. Cela va soutenir le sentiment pour le moment", a déclaré IG.

L'économiste Luc Aben de Van Lanschot Kempen voit les choses différemment. "Le ton peut rester ferme. Mais les marchés ne devraient pas y réagir fortement. Pour cela, trop de nouveaux chiffres sont déjà sortis depuis le 3 novembre, date de la réunion en question, qui indiquent déjà prudemment des niveaux d'inflation plus bas", a déclaré Aben.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0305 et le pétrole est devenu un pour cent moins cher.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Ackermans & van Haaren a pris la tête après une mise à jour trimestrielle bien accueillie. Ackermans a confirmé ses perspectives pour 2022 et l'action augmente de 2,2 pour cent. ING a donc parlé d'une "confirmation confortable". 

L'action UCB gagne 1,1 pour cent. L'entreprise a soumis une nouvelle fois la demande concernant le (Biologics License Application, ou BLA) à la Food and Drug Administration américaine pour le médicament bimekizumab, pour le traitement des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. Ceci est une bonne nouvelle, selon Degroof Petercam.

Les actions immobilières WDP et VGP chutent de 1,4 et 2,5 pour cent, respectivement, et Proximus devient 1,8 pour cent moins cher.

Dans le BelMid, Econocom gagne 3,8 pour cent et Kinepolis 1,9 pour cent. Les actions Melexis et Euronav chutent de 3,0 et 2,7 pour cent. Dans un rapport sectoriel sombre, la banque d'investissement Jefferies maintient recommandation Vendre pour Melexis.

Parmi les petites actions, Greenyard et Jensen augmentent de 5,5 et 3,3 pour cent. DEME gagne 0,6 pour cent après une augmentation de l'objectif de cours par ING.

Biocartis devient 4,9 pour cent moins cher.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: ING relève l'objectif de cours pour DEME

(ABM FN) ING a relevé l'objectif de cours pour DEME de 123,80 euros à 130,00 euros et a maintenu la recommandation d'achat, suite à la récente mise à jour trimestrielle de l'entreprise. C'est ce qui ressort d'un rapport de l'analyste Tijs Hollestelle mercredi.

Dans cette mise à jour trimestrielle, DEME a confirmé ses perspectives pour toute l'année 2022.

Sur la base des résultats du troisième trimestre, DEME a déclaré qu'elle restait "en bonne voie pour réaliser ses prévisions pour l'ensemble de l'année". Cela signifie un chiffre d'affaires légèrement supérieur à celui de 2021, un résultat brut d'exploitation comparable et un résultat net légèrement inférieur.

Pour cette année, ING vise un résultat brut d'exploitation de 470 millions d'euros, soit un million d'euros de plus qu'en 2021. Mais pour 2023, l'analyste estime que le résultat brut d'exploitation atteindra 520 millions d'euros. Le carnet de commandes de DEME est bien rempli et ING pense que les marges de ses activités d'infrastructure et de dragage augmenteront en 2023, grâce notamment à une base de comparaison facile.

Selon ING, cela permettra  à l'action DEME d'en profiter, car les craintes de récession dominent le sentiment des investisseurs.

L'action DEME augmente de 1,1 pour cent mercredi,  à 114,74 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: bonnes nouvelles pour UCB

(ABM FN) UCB a soumis à nouveau la demande du Biologics License Application(BLA) à la Food and Drug Administration américaine pour le bimekizumab dans le traitement des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère, ce qui est une bonne nouvelle. C'est ce qu'a déclaré Christophe Dombu Youta, analyste chez Degroof Petercam, mercredi.

"C'est clairement une bonne nouvelle", a déclaré l'analyste, qui pense que cela rendra le titre à nouveau attractif.

Étant donné que la FDA avait des préoccupations concernant la production plutôt que la sécurité et l'efficacité du médicament, Degroof est positif quant aux chances d'approbation par l'organisme de réglementation américain. L'analyste l'estime à 90 pour cent, avant la fin du mois de juin 2023.

Degroof table sur un pic du chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros pour le bimekizumab.

La banque a une recommandation d'achat pour UCB avec un objectif de cours de 90,50 euros. L'action augmente de 1,2 pour cent mercredi, à 76,60 euros.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: Bruxelles ouvre en légère hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles ouvre en légère hausse mercredi. Peu après 9 heures, l'indice Bel20 était en hausse de 0,3 pour cent à 3 662,33 points.

Dans l'indice principal, UCB progresse de 2,0 pour cent. UCB a soumis le  Biologics License Application (BLA) à la Food and Drug Administration américaine pour le bimekizumab, pour le traitement des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère.

Ackermans augmente de 1,9 pour cent après la publication de ses résultats et la confirmation de ses perspectives. WDP et VGP baissent de 0,8 et 1,2 pour cent.

Titan Cement prend la tête du BelMid avec un gain de 2,2 pour cent. En revanche, Orange Belgium baisse de 1,5 pour cent.

Parmi les plus petites actions, Jensen augmente de 3,3 pour cent et Greenyard de 2,9 pour cent. Hyloris augmente de 1,4 pour cent après avoir annoncé l'ajout d'un nouveau spray nasal à sa gamme de produits. CFE chute de 0,8 pour cent après la publication de ses résultats et Biocartis perd 2,2 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Solvay rembourse ses obligations par anticipation

(ABM FN) Solvay remboursera par anticipation une obligation libellée en dollars. C'est ce qu'a annoncé Solvay  hier soir.

Il s'agit d'obligations senior  à 3,50 pour cent en dollars américains de Cytec, pour lesquelles 196 millions de dollars sont en circulation.

La date de remboursement est le 1er janvier 2023.  Le prix de rachat est de 100 pour cent du montant principal des obligations à racheter à la date de rachat, plus les intérêts courus et impayés jusqu'à la date de rachat.

"Ce rachat anticipé sera financé par des ressources financières existantes et a été rendu possible par la poursuite de la bonne performance financière et la génération de trésorerie en particulier", a expliqué le directeur financier Karim Hajjar.

Le ratio d'endettement de Solvay s'élevait à 1,2 à la fin du mois de septembre, un niveau record.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Bruxelles attendue en légère hausse

(ABM FN)  La bourse de Bruxelles se dirige vers une ouverture en légère hausse mercredi. L'indice principal avait déjà terminé en hausse de 0,2 pour cent mardi, à 3.651,22 points.

La bourse de Bruxelles, comme de nombreuses autres bourses européennes, ouvrira en hausse, après une clôture positive à Wall Street, la hausse des prix du pétrole atténuant les craintes d'un ralentissement de l'économie mondiale.

"L'avertissement selon lequel le Royaume-Uni en particulier connaîtra des années de croissance stagnante n'a pas affecté le sentiment", ont déclaré les analystes d'IG, soulignant notamment les gains enregistrés par le FTSE 100 mardi. Les actions du secteur énergétique ont ensuite augmenté. "Bien que la crise du coronavirus ait masqué les conséquences du Brexit, les attentes à l'égard de l'économie britannique restent peu réjouissantes."

Les investisseurs se préparent à une journée chargée sur le plan macroéconomique aujourd'hui. Par exemple, la Réserve fédérale publiera les minutes de sa dernière réunion sur les taux d'intérêt. Les investisseurs reçoivent aussi la publication de la confiance des consommateurs américains. En outre, la publication d'une série d'indices des directeurs d'achat est prévue.

Selon IG, les minutes pourraient mettre les marchés boursiers en mouvement. "Si les membres de la Fed ont exprimé des inquiétudes au sujet de l'économie américaine, cela sera probablement considéré comme un signal indiquant que les prochaines hausses de taux d'intérêt seront modestes. Cela va soutenir le sentiment pour le moment", a déclaré IG.

L'économiste Luc Aben de Van Lanschot Kempen voit les choses différemment. "Le ton peut rester ferme. Mais les marchés ne devraient pas y réagir fortement. Pour cela, trop de nouveaux chiffres sont déjà sortis depuis le 3 novembre, date de la réunion en question, qui indiquent déjà prudemment des niveaux d'inflation plus bas", a déclaré Aben.

Les volumes sur le marché boursier sont susceptibles de baisser, avant la célébration du Thanksgiving aux États-Unis.

"Il est important de se rappeler que de volumes seront relativement en baisse cette semaine", a déclaré Art Hogan, stratégiste chez B. Riley Wealth Management.  Hogan parle néanmoins d'un "marché essentiellement constructif". "Mais ce sera une semaine avec des volumes extrêmement faibles, ce qui accentue les mouvements dans toutes les directions."

Les prix du pétrole ont augmenté mardi pour la première fois en cinq jours de bourse. Le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en décembre a clôturé en hausse de 1,1 pour cent à 80,95 dollars  par baril, sur le New York Mercantile Exchange.

"Les prix du pétrole continuent de rebondir alors que les Saoudiens ont refusé hier le fait que l'OPEP envisage une augmentation de la production", a déclaré Edward Moya, analyste chez Oanda. "C'est un bras de fer entre les craintes d'une baisse de la demande chinoise due aux confinements causés par le coronavirus et une Arabie saoudite qui semble motivée pour maintenir le marché pétrolier tendu."

Les stocks de pétrole américains sont annoncés aujourd'hui. Les stocks de pétrole brut devraient diminuer de 800.000 barils.  Les prix du pétrole étaient en légère hausse dans les bourses asiatiques ce matin.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0326. À la clôture des bourses américaines mardi, la paire de devises évoluait toujours à 1,0304 et à 1,0273, lors de la clôture des bourses européennes.

Actualités des entreprises

UCB a soumis une nouvelle fois la demande concernant le (Biologics License Application, ou BLA) à la Food and Drug Administration américaine pour le bimekizumab, pour le traitement des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère.

Ackermans & van Haaren a continué sur sa lancée au troisième trimestre, alors que les six premiers mois avaient déjà produit des bénéfices records. Ackermans a confirmé ses perspectives pour l'ensemble de l'année 2022.

CFE a vu ses résultats augmenter au cours des neuf premiers mois de l'année, même si la croissance du chiffre d'affaires a été plus lente au troisième trimestre. Grâce à son carnet de commandes bien rempli, CFE a réitéré sa prévision de croissance du chiffre d'affaires en 2022.

Hyloris Pharmaceuticals ajoute à son portefeuille un produit supplémentaire pour les troubles nasaux.

Cofinimmo construit un nouveau centre de soins résidentiels en Espagne.

Clôture sur Wall Street

L'indice S&P500 a clôturé en hausse de 1,4 pour cent mardi, à 4.003,58 points , après avoir baissé de 0,4 pour cent la veille. L'indice Dow Jones a augmenté de 1,2 pour cent à 34.098,10 points et le Nasdaq de 1,4 pour cent à 11.174,41 points.  

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Le chiffre d'affaires de CFE augmente à un rythme légèrement plus lent

(ABM FN) CFE a vu ses résultats augmenter au cours des neuf premiers mois de l'année. C'est ce qui ressort des résultats de l'entreprise de construction,  mercredi.

Le chiffre d'affaires des activités poursuivies, suite à la scission de DEME, a augmenté de 2,8 pour cent pour atteindre 842,1 millions d'euros, une croissance "modeste", selon CFE. Au cours des six premiers mois, le chiffre d'affaires a encore augmenté de 3,4 pour cent.

Le carnet de commandes a augmenté de 6,4 pour cent par rapport à fin 2021, et s'élève désormais à 1,72 milliard d'euros, en légère baisse par rapport à 1,78 milliard d'euros fin juin.

Perspectives

Grâce à son carnet de commandes bien rempli, CFE a réitéré sa prévision d'une augmentation du chiffre d'affaires en 2022. Le bénéfice net restera à un niveau élevé, "se rapprochant" de celui de 2021, a indiqué mercredi l'entreprise.

Le rendement sur fonds propres devrait dépasser l’objectif à long terme de 15 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Ackermans confirme ses perspectives pour 2022

(ABM FN) Ackermans & van Haaren a continué sur sa lancée au troisième trimestre, après avoir enregistré des bénéfices records lors du premier semestre. C'est ce qu'a annoncé la société de portefeuille mercredi.

Ackermans a donc confirmé ses perspectives pour l'ensemble de l'année 2022.

Le holding compte sur une contribution au résultat conforme à à celle de la précédente année de ses secteurs clés. "Les résultats des secteurs clés du groupe se maintiennent par rapport à l’année record 2021, malgré la détérioration du cycle économique et du contexte géopolitique qui se fait sentir", note la holding.

Mais grâce à la plus-value de plus de 330 millions d'euros réalisée par la holding sur les ventes de ses participations dans Manuchar et Anima, Ackermans table sur des bénéfices records en 2022. Sa solidité financière sera renforcée d'environ 440 millions d'euros.

Grâce à la vente d'Anima, réalisée en juillet, le holding dispose désormais d'une trésorerie nette de 512 millions d'euros. Il était de 213 millions d'euros à la fin du mois de juin.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au mercredi 30 novembre 2022.

MERCREDI 23 NOVEMBRE 2022

07:00 Ackermans & van Haaren - Résultats trimestriels
07:00 CFE - Résultats trimestriels
00:00 Xior - J1 Journée des investisseurs

JEUDI 24 NOVEMBRE 2022

18:00 Ascencio - Résultats annuels
00:00 Xior - J2 Journée des investisseurs 

VENDREDI 25 NOVEMBRE 2022

08:00 Elia - Résultats trimestriels

LUNDI 28 NOVEMBRE 2022

-  Aucun point à l’ordre du jour.

MARDI 29 NOVEMBRE 2022

-  Aucun point à l’ordre du jour.

MERCREDI 30 NOVEMBRE 2022

15:00 Unifiedpost - Journée des investisseurs

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

UCB soumet à nouveau un BLA à la FDA

(ABM FN) UCB a annoncé mardi avoir de nouveau déposer un Biologics License Application (BLA) chez Food and Drug Administration américaine pour le bimekizumab dans le traitement des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. C'est ce qu'a déclaré UCB en après-bourse.

UBC a soumis à nouveau la BLA après avoir reçu un Complete Response Letter de la FDA en mai de cette année. À l'époque, le régulateur avait informé que la demande d'UCB n'avait pas été acceptée parce que certaines observations faites lors des inspections devaient d'abord être résolues. Cela a entraîné une forte baisse du cours de l'action UCB à l'époque. La réponse de la FDA ayant été une surprise. Cela a également entraîné un retard dans la mise sur le marché du médicament.

La Complete Response Letter n'était pas due à des problèmes d'efficacité ou de sécurité, a souligné UCB mardi.

La FDA va maintenant devoir déterminer si elle dispose de toutes les données nécessaires et peut accepter la demande. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

Plus

Hyloris ajoute le spray nasal à sa gamme de produits

(ABM FN) Hyloris Pharmaceuticals ajoute à son portefeuille un Produit Candidat pour les troubles nasaux. C'est ce qu'a annoncé Hyloris mardi soir.

Il s'agit d'un spray pour le traitement de la rhinite idiopathique, c'est-à-dire des plaintes nasales telles que l'allergie, la congestion ou l'écoulement nasal, pour lesquelles le médecin ne peut trouver une cause exacte.

Le spray devrait rétablir la fonction de la muqueuse nasale et éviter aux patients de devoir subir une intervention chirurgicale, par exemple.

Le PDG Stijn Van Rompay rappelle que le médicament est breveté.

En ajoutant ce nouveau produit candidat à valeur ajoutée, Hyloris se rapproche de son objectif de 30 actifs avant 2025.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Une nouvelle maison de repos en Espagne pour Cofinimmo

(ABM FN) Cofinimmo fait construire une nouvelle maison de repos et de soins en Espagne. C’est ce qu’a annoncé le développeur immobilier mardi soir en après-bourse.

Cofinimmo fera construire une nouvelle maison de repos et de soins sur un terrain précédemment acquis dans la province de Grenade, en communauté autonome d’Andalousie.

Le budget d’investissement pour le terrain et les travaux s’élève à environ 12 millions d’euros.

Le site est pré-loué à Grupo Reifs, le principal opérateur d’Andalousie, précise le communiqué de presse.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20