ZOOM VIDEO COM A

ZOOM VIDEO COMMUNICATIONS CL A ORD - US98980L1017
73,33  USD 
73,33
Clôture précédente
73,33
Cours actuel
0,00
Ouverture
0,00%
Différence
0,00
Plus bas
0,00
Plus haut
Ask
0,00
Bid
0,00
Volume
0
Titres émis
0
Capitalisation boursière
0
Exchange
NASDAQ Global Select Consolidated
Dernière mise à jour
ISIN
US98980L1017
RIC
ZM.O

Le Bel20 clôture à l'équilibre, à nouveau plombé par la brique

(ABM FN) Le Bel20 a clôturé en très légère hausse la séance de ce mardi à 3.390 points, mettant au passage un terme à plusieurs séances consécutives de baisse.

L’indice vedette s’est vu une nouvelle fois pénalisé par ses composants immobiliers, qui poursuivent leur brutale correction en marge de la remontée des taux.

Dans un marché en manque de catalyseur, la tendance était au rebond en Europe, de même qu’aux Etats-Unis où les indices ont ouvert en forte hausse.

Dans un entretien accordé à ABM Financial News, Erik Joly d’ABM AMRO observe que les taux italiens restent sous contrôle après les résultats des élections législatives de dimanche, ce qui semble rassurer les marchés et contribuer à l’optimiste.

Giorgia Meloni, dont le parti Fratelli d’Italia a remporté les élections, "fera tout pour calmer le jeu car l’Italie a besoin des 200 milliards d’euros venant du plan de soutien européen", commente l’économiste.

"Il faudra tenir le dossier à l'œil, mais le fait que les spreads avec la dette allemande ne sont pas trop sous pression est une bonne nouvelle. Cela explique certainement la légère remontée de l’euro face au dollar", ajoute Erik Joly.

A la clôture européenne, la monnaie unique se traitait à 0,960 dollar pour un euro, proche de l'équilibre. La devise avait touché un plus bas de 20 ans dans la nuit de dimanche à lundi, à 0,955 euro pour un dollar.

Sur le front des rendements obligataires, le dix allemand a pris une dizaine de points de base au-dessus de 2,20 pour cent, tandis que son homologue belge de même échéance se rapproche des 3 pour cent, un niveau qui n’a plus été touché depuis 2012.

En ce qui concerne les indicateurs macro-économiques du jour, l'indice S&P Case Shiller, qui mesure l'évolution des prix dans les 20 plus grandes agglomérations américaines, a reculé en juillet avec une ampleur inédite depuis la création du baromètre. C’est aussi le troisième mois consécutif de repli.

Ce recul n’étonne pas outre mesure Erik Joly, qui rappelle que le taux hypothécaire US à 30 ans, référence du marché immobilier, est passé de 2,60 pour cent en novembre 2020 à 6,25 pour cent actuellement.

"Les américains voient donc leur capacité à emprunter se resserrer en marge de la forte hausse de la charge de la dette".

Sur le front de l’énergie, le Brent reprenait plus de 3 pour cent en début de soirée à près de 87 dollars le baril,  sur fond de craintes entourant l’offre et à l'approche de l'entrée en vigueur des sanctions européennes sur le pétrole russe.

Au même moment, les contrats à termes de référence sur le gaz prenait près de 18 pour cent à 205 euros le mégawattheure, visiblement sous pression en marge de fuites au niveau des gazoducs Nord Stream. Une enquête est en cours pour évaluer s’il y a eu sabotage.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, ArgenX a signé la plus forte hausse, gagnant près de 3 pour cent, suivi de près par Aperam.

En hausse de 1,8 pour cent, UCB a pu compter sur de bonnes nouvelles en provenance du Japon où le Fintepla, du nom de ce remède aux symptômes du syndrome de Dravet, a été approuvé. Une approbation qui "n’a rien de surprenant", selon les analystes de Degroof Petercam.

A nouveau, les valeurs immobilières ont signé les plus fortes baisses, VGP se voyant encore lesté de 1,7 pour cent sous les 100 euros par action, un niveau de faiblesse inédit depuis mai 2020.

Dans le BelMid, mention spéciale à Recticel qui a gagné 5,5 pour cent à 13 euros. ING a confirmé sa recommandation d’achat sur le spécialiste de l’isolation mousse, mais a sabré dans son objectif de cours, ramené de 26 à 22,5 euros.

Orange Belgium a bondi pour sa part de 7,8 pour cent.

Après sa chute de 8 pour cent de la veille, Telenet a perdu 0,4 pour cent. La journée des investisseurs organisée par l’opérateur s’est révélée décevante, selon la Deutsche Bank, bien que cela ait apporté plus d'informations sur la valorisation de NetCo, la joint-venture avec Fluvius.

Parmi les petites valeurs, Sequana Medical a gagné 3,2 pour cent. Onward Medical a perdu 1,7 pour cent, après ses résultats semestriels.

Wall Street

A la clôture des bourses européennes, le vert dominait à Wall Street, où l’indice principal S&P gagnait 0,4 pour cent.


Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au mercredi 05 octobre 2022.

MERCREDI 28 SEPTEMBRE 2022

00:00 Fluxys - Résultats semestriels
16:00 Colruyt - Assemblée annuelle

JEUDI 29 SEPTEMBRE 2022

-  Aucun point à l’ordre du jour.

VENDREDI 30 SEPTEMBRE 2022

09:00 Colruyt - Ex-dividende
00:00 Frontline - Assemblée annuelle

LUNDI 03 OCTOBRE 2022

09:00 Iep Invest - Ex-dividende

MARDI 04 OCTOBRE 2022

09:00 Ageas - Ex-dividende

MERCREDI 05 OCTOBRE 2022

-  Aucun point à l’ordre du jour.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyste boursière: ING vise plus bas sur Recticel mais reste à l’achat

(ABM FN) ING a abaissé son objectif de cours de 26,00 à 22,50 euros sur Recticel, tout en maintenant son conseil d’achat sur le spécialiste de l’isolation. C’est ce qui ressort du rapport publié mardi par les analystes de la banque.

Les analystes d’ING ont maintenu leur recommandation d’achat car ils se disent convaincus que l’action reste sous-évaluée, dans un secteur exposé à des tendances de croissances séculaires.

En arrière-plan, une réglementation plus stricte en matière de rénovation, l’augmentation des prix de l’énergie qui va dans le sens d’une meilleure isolation du bâti et enfin, un marché fragmenté offrant de multiples cibles de fusions et acquisitions dans les panneaux isolants.

Si ING dit ne pas avoir fondamentalement changé ses prévisions suite aux résultats semestriels de l’entreprise publiés fin août, l’abaissement de l’objectif de cours tient compte du retard pris dans la cession d'Engineered Foams à l’américain Carpenter, désormais attendue début 2023, mais aussi d’une hausse des coûts.

ING dit par ailleurs maintenir ses prévisions d'EBITDA ajusté, la hausse attendue des coûts se voyant compensée par une performance nettement plus forte de Trimo, du nom de ce fabricant de panneaux d'isolation d'Europe centrale, racheté en mars dernier par Recticel.

L’action Recticel progressait de 4,40 pour cent mardi après-midi, à 12,9 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Wall Street donnée en nette hausse à l'ouverture

(ABM FN) Les marchés boursiers américains semblent se diriger mardi vers une ouverture en forte hausse. Près d’une demi-heure avant l’ouverture, les contrats à terme sur le S&P 500 étaient en hausse de 1,4 pour cent, et ceux sur le Nasdaq de 1,7 pour cent. 

Lundi, Wall Street a terminé la séance en baisse, pour la quatrième fois de suite, faisant entrer l’indice Dow Jones en "bear market".

Les hausses de taux pour essayer de maîtriser l’inflation alimentent les craintes de récession. 

L'inflation américaine est "inacceptablement élevée", a déclaré lundi Loretta Mester, présidente de la Réserve fédérale de Cleveland.

"Lorsqu'il y a une incertitude [sur le niveau de l'inflation], il peut être préférable pour les décideurs d'agir de manière plus agressive", a-t-elle continué. "Une action préventive peut empêcher le scénario le plus sombre de se réaliser".

"Il faudra que je voie plusieurs mois de baisse des relevés mensuels avant que la politique ne soit ajustée", a-t-elle ajouté. "Les souhaits ne peuvent se substituer aux preuves tangibles", a-t-elle conclu.

L’agenda macroéconomique est plutôt rempli cet après-midi. Avant l’ouverture, on a appris que les commandes de biens durables en août ont baissé de 0,2 pour cent, là où les économistes avaient prévu une baisse de 0,5 pour cent.

Après l’ouverture des bourses, les investisseurs pourront prendre connaissance des données sur les ventes de maisons neuves, les prix des maisons tel que mesuré par Case Shiller et la confiance des consommateurs. 

L’euro/dollar s’échange à 0,9640. Le rendement obligataire américain à dix ans pointe à 3,817 pour cent. 

Le pétrole est devenu près de deux pour cent plus cher. 

Nouvelles des entreprises

Les grandes entreprises technologiques semblent en passe d’ouvrir en hausse, avec des gains allant de 1,5 à 2 pour cent pour Amazon, Apple et Microsoft.

Clôture 

L'indice S&P 500 a perdu 1,0 pour cent lundi à 3.655,20 points, l'indice Dow Jones 1,1 pour cent à 29.260,81 points et le Nasdaq 0,6 pour cent à 10.802,92 points.  

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise à jour boursière: le Bel20 en hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles est restée dans le vert mardi après-midi. Vers 14 heures, le Bel20 progressait de 0,8 pour cent pour atteindre 3.417,17 points. 

Dans l'indice principal, Aperam est tête avec un gain de 2,7 pour cent, tandis que VGP cède 1,3 pour cent. Aedifica perd également 1,0 pour cent.

UCB a reçu de bonnes nouvelles du Japon, avec l'approbation du Fintepla. Rien de surprenant, estime Degroof Petercam. L'action gagne 1,9 pour cent.

Dans le BelMid, Recticel augmente de 4,7 pour cent. Xior perd 3,2 pour cent. 

La journée des investisseurs de Telenet a été décevante, selon la Deutsche Bank, bien que cela ait apporté plus d'informations sur la valeur de NetCo, son partenariat avec Fluvius. L'action est en hausse de 0,1 pour cent.

Parmi les petites valeurs, Quest for Growth gagne 2,2 pour cent. Onward Medical chute de 3,2 pour cent, après les résultats semestriels. Greenyard est également en baisse de 4,4 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Les bourses européennes en hausse à la mi-journée

(ABM FN) Les bourses européennes étaient en hausse mardi matin, bien que la force de celle-ci s’est légèrement réduit en cours de matinée. 

Vers 12h30 mardi, l’indice Stoxx Europe 600 était en hausse de 0,5 pour cent à 390,55 points, le DAX allemand de 0,4 pour cent à 12.277,78 points et le CAC 40 français de 0,4 pour cent à 5.791,36 points. Le FTSE britannique progressait de moins de 0,1 pour cent à 7.025,54 points.

Selon Justin Blekemolen, spécialiste en investissements chez Lynx, les marchés boursiers se situent pour l'instant à des niveaux de soutien et ont donc entamé une “tentative de rebond”. Le spécialiste pense que les marchés boursiers pourraient afficher une “reprise plus importante” dans les prochains jours.

Il a déclaré que le marché devrait être mise en mouvement par les chiffres de la confiance des consommateurs américains et du marché du logement cet après-midi. Les commandes de biens durables américaines pour le mois d'août sont également attendus aujourd’hui.

Les allocutions de Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne, de Jerome Powell, président de la Réserve fédérale, de Charles Evans, président de la Fed de Chicago, de François Villeroy de Galhau, banque centrale française, et de Huw Pill, économiste de la Banque d’Angleterre pourraient aussi attirer l’attention. 

Le pétrole est devenu plus cher mardi. Le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en novembre progresse de 1,9 pour cent à 78,19 dollars, tandis que le contrat à terme Brent de novembre coûte de 84,51 dollars, en hausse de 2,0 pour cent.

L'euro/dollar s’échange à 0,9640. Au début de la journée de négociation, la paire de devises évoluait à 0,9646 et à 0,9690 à la clôture des échanges américains lundi.

Nouvelles des entreprises

AkzoNobel a émis mardi un avertissement sur ses bénéfices en raison des fortes incertitudes macroéconomiques, notamment en Europe et en Chine, qui ont entraîné une baisse historique de la confiance des consommateurs. Akzo prévoit un bénéfice d'exploitation ajusté de 195 à 215 millions d'euros pour le troisième trimestre. Ce chiffre est en baisse par rapport aux 241 millions d'euros de la même période de l'année précédente. La tendance actuelle se poursuivra également au quatrième trimestre. L’action AkzoNobel est en baisse de 1,4 pour cent.

À Paris, Wordline et STMicroelectronics sont en tête avec des gains respectifs de 2,9 et 3,3 pour cent, là où Eurofins et Kering cèdent 2,3 et 2,9 pour cent.

À Francfort, l’action Infineon est en tête avec une hausse de 2,9 pour cent, suivi de Zalando qui progresse de 2,5 pour cent. La plus forte baisse revient à Deutsche Bank, avec une chute de 2,5 pour cent. 

Contrat à terme Wall Street

Les marchés boursiers américains devraient ouvrir en hausse mardi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 étaient en hausse 0,9 pour cent. 

L'indice S&P 500 a perdu 1,0 pour cent lundi à 3.655,20 points, l'indice Dow Jones 1,1 pour cent à 29.260,81 points et le Nasdaq 0,6 pour cent à 10.802,92 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise à jour boursière: le Bel20 au rebond

(ABM FN) La bourse de Bruxelles est repartie à la hausse mardi matin après que l’indice principal ait clôturé en forte baisse au cours des quatre dernières séances.

Vers la fin de la matinée, le Bel20 progressait de 0,7 pour cent pour atteindre 3.412,33 points. 

Selon Justin Blekemolen, spécialiste en investissements chez Lynx, les marchés boursiers se situent pour l'instant à des niveaux de soutien et ont donc entamé une "tentative de rebond". Le spécialiste pense que les marchés boursiers pourraient afficher une “reprise plus importante” dans les prochains jours. 

Comme signaux positifs pour le marché boursier, Blekemolen voit la chute soudaine du dollar et le solide rebond du prix du bitcoin. 

Toutefois, l'indice Fear & Greed montre toujours une peur extrême parmi les investisseurs, a averti le spécialiste. 

Aujourd'hui, Blekemolen pense que le marché pourrait entrer en mouvement avec la publication de la confiance des consommateurs américains et des chiffres des ventes de logements neufs.

L'euro/dollar a été coté à 0,9627. Le pétrole devenait plus cher.

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Argenx est en tête avec un gain de 2,4 pour cent, tandis que VGP perd 3,2 pour cent. WDP cède également 1,5 pour cent.

UCB a reçu de bonnes nouvelles du Japon, avec l'approbation du Fintepla. Cette nouvelle était attendue par Degroof Petercam. L'action gagne 1,7 pour cent. 

Dans le BelMid, Recticel augmente de 3,9 pour cent. Xior perd 4,1 pour cent. 

Parmi les petites valeurs, Quest for Growth gagne 2,2 pour cent. Onward Medical cède 4,2 pour cent, après les résultats semestriels. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: une journée des investisseurs de Telenet décevante

(ABM FN) La journée des investisseurs de Telenet a été décevante car aucun objectif à long terme n'a été présenté. C'est ce qu'a déclaré mardi Roshan Ranjit, analyste à la Deutsche Bank. 

En revanche, la journée des investisseurs a permis de mieux comprendre la valeur de NetCo, le partenariat avec Fluvius, a déclaré Ranjit, qui s'attend à ce que NetCo génère des liquidités au cours des prochaines années. Ce n'est qu'une fois que NetCo sera lancé que des objectifs concrets seront émis, pense l'analyste, qui ne le prévoit pas avant le début de 2023.

Deutsche Bank a maintenu sa recommandation Conserver pour Telenet avec un objectif de cours de 24,00 euros. L’action progressait de 0,4 pour cent mardi matin à 13,98 euros. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise à jour boursière: Bruxelles ouvre en hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a débuté en hausse ce mardi. Peu après le gong d'ouverture, le Bel20 progressait de 0,6 pour cent pour atteindre 3.408,89 points. 

Dans l'indice principal, Ageas est en tête avec un gain de 1,5 pour cent, tandis qu'Aedifica perd 0,6 pour cent.  

UCB a reçu de bonnes nouvelles du Japon, avec l'approbation du Fintepla. L'action est en hausse de 0,7 pour cent.

Dans le BelMid, Bois Sauvage augmente de 1,9 pour cent. Retail States perd 1,8 pour cent.

Parmi les plus petites valeurs, MDxHealth gagne 2,8 pour cent. Biocartis cède 1,9 pour cent. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: Berenberg abaisse l'objectif de cours d'Avantium

(ABM FN) Berenberg a abaissé son objectif de cours pour Avantium de 6,60 à 4,40 euros tout en maintenant sa recommandation d'achat. C'est ce que ressort mardi d’un rapport d'analyste de la banque.

Berenberg y déclare qu'une injection de capital est probable l'année prochaine pour le développeur de bioplastiques, étant donné les dépassements de coûts dans la construction de son usine FDCA et la hausse des coûts de l'éthylène glycol.

Berenberg envisage une injection de capital de 20 millions d'euros en 2023. Cela devrait suffire à absorber un dépassement de coût de 20 pour cent.

Le dépassement des coûts ne semble d'ailleurs pas entraver l'achèvement de la construction, a précisé Berenberg. La banque prévoit toujours que les premières ventes de PEF auront lieu en 2024.

La banque prévoit que le PEF devrait être en mesure d'obtenir une part de marché mondiale de 5 pour cent. Berenberg estime que la technologie d'Avantium sera utilisée dans 40 pour cent de tous les PEF dans le monde, ce qui représente un potentiel de 625 millions d'euros pour Avantium en termes de licences.

Berenberg est plus prudent à l'égard de MEG. Les perspectives du marché à cet égard sont moins favorables, selon les analystes. “Même si la technologie MEG présente un potentiel, l'entreprise ne disposera pas des ressources nécessaires pour financer une usine pilote à grande échelle”.

L'action Avantium a clôturé à 3,20 euros lundi.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News
Lire plus...
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20