FORD MOTOR CO

FORD MOTOR ORD - US3453708600
14,32  USD 
14,32
Clôture précédente
14,32
Cours actuel
0,00
Ouverture
0,00%
Différence
0,00
Plus bas
0,00
Plus haut
Ask
0,00
Bid
0,00
Volume
0
Titres émis
0
Capitalisation boursière
0
Exchange
NYSE Consolidated
Dernière mise à jour
ISIN
US3453708600
RIC
F

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au vendredi 10 février 2023.

VENDREDI 3 FEVRIER 2023
-  Aucun point à l’ordre du jour.

LUNDI 6 FEVRIER 2023
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MARDI 7 FEVRIER 2023
07:45 Lotus Bakeries - Résultats annuels
00:00 Euronav - Décision d'arbitrage d'urgence

MERCREDI 8 FEVRIER 2023
-  Aucun point à l’ordre du jour.

JEUDI 9 FEVRIER 2023
07:00 Sequana Medical - Résultats annuels
17:45 Montea - Résultats annuels

VENDREDI 10 FEVRIER 2023
07:00 Aperam - Résultats annuels
07:00 Orange Belgium - Résultats annuels

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Colruyt met la main sur Degrenne Distribution

(ABM FN) 
Le groupe Colruyt a racheté 100 pour cent des actions de Degrenne Distribution, un acteur important du commerce de proximité dans l’Hexagone. C’est ce qu’a annoncé le leader belge de la grande distribution jeudi soir en après-bourse.

Degrenne Distribution est un acteur important de la distribution opérant dans le Nord-Ouest de la France ainsi qu’en Ile-de-France.

L’entreprise familiale approvisionne en produits secs, frais et surgelés quelque 1.800 magasins de proximité.

Selon Colruyt, Degrenne réalise un chiffre d'affaires d'environ 110 millions d'euros et est sains financièrement en termes de rentabilité et de solvabilité.

"L’investissement s'inscrit dans l'ambition de Colruyt Group de soutenir la croissance sur le marché porteur du commerce de proximité dans l’Hexagone".

Le communiqué de presse souligne que la clôture de la transaction, et donc l'intégration dans les chiffres consolidés de Colruyt Group, n'est attendue que pour l'exercice 2023/24.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Le Bel20 clôture en nette hausse, optimisme après la BCE

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a clôturé en nette hausse ce jeudi, les investisseurs se montrant visiblement rassurés par la réunion de la FED mercredi soir et celle de la BCE cet après-midi.

Le Bel20 a gagné 1,5 pour cent, renouant au passage avec les 3.912 points.

Alors que Wall Street a salué hier soir les annonces de la FED et en particulier les propos tenus par Jerome Powell, selon qui "le processus désinflationniste est en marche aux Etats-Unis", les indices européens ont accéléré leur hausse après la réunion de la BCE.

Comme largement anticipé, l’institution de Francfort a relevé de 50 points de base son principal taux directeur pour le porter à 3,0 pour cent, un plus haut depuis 2008. Elle a prévenu au passage d’une hausse similaire lors de sa prochaine réunion en mars.

Il s'agit de la cinquième hausse de taux consécutive depuis juillet, opérée dans le cadre d'un resserrement sans précédent visant à juguler une inflation galopante.

Dans un entretien accordé à ABM Financial News, Bernard Keppenne, économiste en chef de CBC Banque, s’étonne toutefois de la réaction positive des marchés.

"Il n’est pas très logique de voir les bourses européennes monter, sachant que Christine Lagarde a pourtant été assez claire, et que l’on aura encore droit à des hausses de taux".

En conférence de presse, la sainte gardienne des prix s’est notamment félicitée de la résilience affichée par la zone euro, malgré la faiblesse de l'activité mondiale et la forte incertitude géopolitique.

"Notre économie se montre plus résiliente que prévu et devrait se redresser au cours des trimestres à venir, à mesure que les goulots d'étranglement se résorbent et alors que l'approvisionnement en gaz est devenu plus sûr", a commenté Lagarde.

A noter que les marchés actions se sont vus soutenus par la chute des rendements obligataires, à l’image du dix ans allemand qui a plongé de 20 points de base à 2,08 pour cent.

Dans le même ordre d’idée, l’euro reculait face au dollar après la réunion de la BCE. La monnaie unique avait pourtant bondi cette nuit, touchant un plus haut de 1,101 dollar, pour se traiter à 1,091 dollar à la clôture des indices européens.

Du côté de l’énergie, les prix du pétrole sont restés sous pression après avoir déjà chuté mercredi, en marge de la publication d’un rapport hebdomadaire faisant état de l'accumulation des stocks de brut et de produits dérivés aux États-Unis.

Le Brent de la mer du Nord pour livraison en avril reculait ainsi de 0,7 pour cent à 82,2 dollars en début de soirée. Au même moment, les prix européens du gaz se repliaient de 5 pour cent à 56 euros le mégawattheure.

Actions en hausse et en baisse

Au sein de l’indice principal, VGP et Sofina ont signé les deux plus fortes hausses, le spécialiste de l’immobilier logistique s’étant adjugé 7,2 pour cent, là où la holding de la famille Boël a gagné 5,9 pour cent.

C’est assez logiquement que l’on retrouve ces deux valeurs en haut de l’indice, sachant que ce sont aussi celles qui ont le plus souffert des conséquences de la hausse des taux.

Pour les mêmes raisons, les valeurs immobilières se sont également distinguées ce jeudi.

En bas de tableau, Argenx a perdu 1,6 pour cent et UCB 0,8 pour cent.

Dans le BelMid, mention spéciale à Melexis qui a pris 5,6 pour cent, bénéficiant d’un effet sectoriel favorable en marge des bons résultats publiés par son homologue américain AMD.

Ontex a pris pour sa part 4,7 pour cent, alors que le spécialiste des produits d’hygiène a intégré la "dynamic top pick list" de KBC Securities.

Kinepolis en revanche ne fait plus partie de la liste des valeurs favorites du courtier, qui a ramené de 68,00 à 59,00 euros son objectif de cours, sur fond d’un taux de fréquentation pour l’année en cours lui aussi revu à la baisse. L'action a gagné 2,9 pour cent.

Au rapport ce matin, le transporteur maritime de pétrole Euronav a gagné 1,5 pour cent.

Du côté des plus petites valorisations référencées dans le BelSmall, Sequana Medical a perdu 2,9 pour cent, là où Quest for Growth a gagné 6,3 pour cent.

Pendant ce temps à Wall Street

A la clôture des indices européens, l’indice principal S&P 500 gagnait 1,3 pour cent, et le Nasdaq plus de 3 pour cent, soutenu par l’envolée de Meta Plateforms.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Programme boursier

(ABM FN) Voici les points principaux de l'agenda financier belge jusqu'au vendredi 10 février 2023.

VENDREDI 3 FEVRIER 2023
-  Aucun point à l’ordre du jour.

LUNDI 6 FEVRIER 2023
-  Aucun point à l’ordre du jour.

MARDI 7 FEVRIER 2023
07:45 Lotus Bakeries - Résultats annuels
00:00 Euronav - Décision d'arbitrage d'urgence

MERCREDI 8 FEVRIER 2023
-  Aucun point à l’ordre du jour.

JEUDI 9 FEVRIER 2023
07:00 Sequana Medical - Résultats annuels
17:45 Montea - Résultats annuels

VENDREDI 10 FEVRIER 2023
07:00 Aperam - Résultats annuels
07:00 Orange Belgium - Résultats annuels

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Redactie ABM Financial News

Meta surprend avec ses prévisions et bondit de 18 pour cent à l’ouverture

(ABM FN) Meta Platforms a ouvert en forte hausse ce jeudi, les investisseurs saluant les prévisions affichées par le groupe pour l’année en cours, et ce bien que la maison mère de Facebook ait annoncé un bénéfice inférieur aux attentes au titre du quatrième trimestre.

A la surprise des marchés, Meta Platforms se veut raisonnablement optimiste quant à ses bénéfices pour 2023, et ce alors que la société a annoncé des réductions de coûts.

"Notre communauté continue de croître et je suis ravi du fort engagement des utilisateurs dans toutes nos applications", a déclaré le PDG Mark Zuckerberg, qui a précisé que Facebook venait de franchir le cap des 2 milliards d'utilisateurs actifs quotidiens.

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre a atteint 32,17 milliards de dollars, en légère baisse sur un an mais supérieur aux attentes qui tablaient sur 31,55 milliards.

Meta a par ailleurs bouclé l’année écoulée sur un bénéfice de 4,65 milliards de dollars, soit 1,76 dollar par action, contre 2,26 dollars attendus.

Vu sous un autre angle, c’est plus de moitié moins que les 10,3 milliards de dollars et les 3,67 dollars par action enregistrés un an plus tôt.

Pour le trimestre en cours, Meta table sur un chiffre d'affaires allant de 26 à 28,5 milliards de dollars, a déclaré la directrice financière Susan Li. Les analystes tablaient en moyenne sur 27,2 milliards de dollars.

Meta est pour mémoire en difficulté depuis quelques temps, souffrant de la concurrence accrue de TikTok et des changements apportés par Apple à son système qui suit les utilisateurs en ligne, afin de partager ses informations avec les annonceurs. Une politique de la marque à la pomme qui a potentiellement coûté des milliards de dollars en revenus publicitaires à Meta. La société a licencié des milliers d'employés après la baisse des bénéfices et du chiffre d'affaires au cours des derniers trimestres.

A noter que l'accueil euphorique réservé aux résultats de Meta contraste avec celui de son concurrent Snap. Le réseau social a ainsi perdu 10 pour cent après avoir échoué à faire état d'une croissance de ses revenus, une première dans son chef.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Wall Street donnée dans le vert, avec Meta en soutien

(ABM FN) Les marchés boursiers américains sont donnés en hausse à l’ouverture, les investisseurs saluant notamment les résultats publiés par Mera Platforms, la maison mère de Facebook, qui était au rapport hier soir en après-bourse.

A une demi-heure de l’ouverture, les contrats à terme sur l'indice vedette S&P 500 prenaient ainsi 0,8 pour cent. Le Nasdaq est attendu pour sa part en hausse de 1,8 pour cent.

Mercredi, Wall Street avait déjà rebondi après la décision rendue par la FED sur les taux, et surtout, après les commentaires de son président Jérôme Powell.

Sur le marché des changes, après avoir bondi cette nuit, l’euro est à l’équilibre à 1,0979, contre 1,0987 hier à la clôture des indices américains.

Selon Commerzbank, les cambistes ont saisi toute suggestion d’assouplissement de la politique monétaire communiquée par la FED.

"Le fait que le Jerome Powell ne cesse de répéter qu'il y aura d'autres hausses de taux et qu'il est peu probable qu'il y ait une baisse de taux cette année n'a pas eu beaucoup d'importance", selon les analystes de la banque.

La Banque d'Angleterre et la Banque centrale européenne étaient également au menu ce jeudi après-midi. Les deux institutions ont relevé de 50 points de base leur taux directeur.

La Banque d'Angleterre ne s’est pas prononcée sur l’éventualité de relever davantage ses taux à l’avenir, mais est devenue moins pessimiste concernant la récession à laquelle les Britanniques sont confrontés, selon les analystes. La BCE relèvera pour sa part ses taux d'intérêt de 50 points de base de plus en mars.

On notera que les nouvelles inscriptions hebdomadaires d'allocations au chômage aux États-Unis ont légèrement reculé la semaine dernière, de 3.000 unités à 183.000 demandes, contre 195.000 attendues par les économistes.

Toujours au rayon des données macroéconomiques, les investisseurs ont pu prendre le pouls des commandes des usines américaines en décembre.

Du côté de l’énergie, les prix du pétrole reculent légèrement, après avoir chuté mercredi. Le West Texas Intermediate à échéance mars perd 0,5 pour cent à 76 dollars, tandis que le Brent à échéance avril lâche 0,7 pour cent à 82,2 dollars.

Actualités des entreprises

Meta Platforms bondissait de 19 pour cent dans les échanges électroniques. Ses bénéfices sont ressortis supérieurs aux attentes au quatrième trimestre, tandis que ses prévisions sont légèrement supérieures aux attentes. En outre, l'entreprise fondée par Mark Zuckerberg a annoncé un rachat d'actions à hauteur de 40 milliards de dollars.

Harley-Davidson s’envole elle de 10 pour cent en avant bourse, après que le constructeur de motos ait annoncé de solides bénéfices trimestriels, soutenu par la demande. 

Bénéfice et revenus supérieurs aux prévisions pour le laboratoire Eli Lilly qui devrait ouvrir en hausse de 2 pour cent. 

Merck, qui a annoncé une légère croissance de ses revenus, devrait gagner 2 pour cent.

Le fournisseur de services pétroliers Honeywell perd pour sa part 3 pour cent en avant bourse, après l’annoncé d'une croissance décevante de ses revenus.

Bed Bath & Beyond prend lui 2 pour cent, bien que la société ait dû renoncer à un paiement d'intérêts sur des obligations. 

Croissance à deux chiffres pour les revenus de ProSomnus, qui devrait ouvrir en forte hausse.

Le fabricant de puces Qorvo, quant à lui, est attendu en baisse de 3 pour cent après avoir annoncé des perspectives légèrement décevantes pour son bénéfice du quatrième trimestre de son exercice décalé.

Tenax Therapeutics, qui a obtenu un brevet, est signalé en hausse de 153 pour cent.

A noter que les résultats d'Alphabet, Amazon, Ford, Gilead, Qualcomm, Starbucks et Apple sont attendus en bourse.

Dernière clôture à Wall Street

La bourse de New York a clôturé dans le vert mercredi soir. L’indice principal S&P500 a gagné 1,1 pour cent à 4.119 points, le Dow Jones a clôturé inchangé à 34.092 points tandis que le Nasdaq a bondi de 2,0 pour cent à 11.816 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Mise à jour boursière: le Bel20 en hausse sous l'impulsion de VGP

(ABM FN) Au lendemain de la décision sur les taux de la FED, la bourse de Bruxelles évolue dans le vert. Vers 14 heures, le Bel20 prenait 0,6 pour cent à 3.878 points. L'indice principal accélérait quelque peu sa hausse à 0,8 pour cent après la décision sur les taux de la BCE.

Mercredi soir, la Réserve Fédérale américaine a plutôt rassuré les investisseurs, alors que Jerome Powell, le président de l’institution monétaire, ait souligné que "le processus désinflationniste était en marche aux Etats-Unis".

Au sein de l’indice principal, VGP et Sofina se distinguent, le spécialiste de l’immobilier logistique prenant 5,3 pour cent, là où la holding de la famille Boël gagne 4,20 pour cent.

C’est assez logiquement qu’on retrouve ces deux valeurs en haut de l’indice, sachant que ce sont aussi les deux composants du Bel20 qui ont le plus souffert des conséquences de la hausse des taux d’intérêts.

Pour les mêmes raisons, les valeurs immobilières se distinguent également ce jeudi.

En bas de tableau, on retrouve une nouvelle fois UCB, lesté de 0,6 pour cent.

Dans le BelMid, mention spéciale à Melexis qui prend 4,6 pour cent, bénéficiant d’un effet sectoriel porteur en marge des bons résultats publiés par son homologue américain AMD.

Ontex se distingue également avec un gain de 7,0 pour cent. Le spécialiste des produits d’hygiène a intégré la "dynamic top pick list" de KBC Securities.

Tout le contraire de Kinepolis, alors que les analystes du courtier ont ramené de 68,00 à 59,00 euros leur objectif de cours, sur fond d’un taux de fréquentation pour l’année en cours lui aussi revu à la baisse.

Au rapport ce matin, le transporteur maritime de pétrole Euronav gagne 0,8 pour cent.

Du côté des plus petites valorisations référencées dans le BelSmall, Belysse (anciennement Balta) abandonne 3,4 pour cent, là où Quest for Growth gagne 4,5 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Les bourses européennes en forte hausse à la mi-journée

(ABM FN) Les marchés boursiers européens ont enregistré une forte hausse jeudi après la décision sur les taux d'intérêt de la Réserve fédérale et avant celle de la Banque centrale européenne.  

L'indice principal STOXX Europe 600 a enregistré une hausse de 0,7 pour cent à 455,80 points jeudi vers midi. Le DAX allemand a affiché une hausse de 1,5 pour cent, à 15.398,20 points. Le CAC 40 français a enregistré une hausse de 0,6 pour cent à 7.120,00 points. L'indice britannique FTSE a augmenté de 0,6 pour cent pour atteindre 7.807,50 points.

Le président de la Fed, Jerome Powell, a confirmé lors de la conférence de presse de mercredi soir que le déclin de l'inflation américaine avait commencé. "Il n'a pas non plus fait de commentaire négatif sur les conditions financières fortement assouplies ces derniers mois", a déclaré Simon Wiersma, gestionnaire d'investissement chez ING. En décembre, la Fed était encore explicitement préoccupée par cette question, selon ING.

Ce fut le signal de départ d'un "rallye à l'ancienne" à Wall Street, en partie motivé par les investisseurs qui ont liquidé leurs positions courtes, selon Wiersma.

Ce matin, les marchés boursiers européens ont également trouvé le chemin de la hausse, aidés en partie par les gains de prix des valeurs technologiques. Selon Wiersma, le secteur des technologies a bénéficié des bons résultats trimestriels du fabricant de puces AMD. Les actions ont également bénéficié de la forte baisse des taux d'intérêt sur le marché obligataire.

L'euro/dollar s'est échangé à 1,0982. En début de séance, la paire de devises évoluait à 1,0992 et à 1,0987, lors de la clôture des bourses américaines mercredi.

Actions en hausse et en baisse

Au quatrième trimestre 2022, Shell a affiché des bénéfices plus élevés qu'un an plus tôt, mais aussi sur une base trimestrielle, tandis que le flux de trésorerie disponible sur une base annuelle était beaucoup plus élevé que prévu. Le cours de l'action Shell a augmenté de 2,0 pour cent.

 Deutsche Bank a vu ses bénéfices augmenter fortement en 2022, récompensant les actionnaires par un dividende nettement plus élevé. Le cours de l'action Deutsche Bank a baissé de 2,2 pour cent. L'homologue du secteur, ING, qui a également publié des résultats, a perdu 5,2 pour cent.

Infineon a vu ses revenus augmenter au cours du premier trimestre de son exercice brisé et a réitéré ses prévisions de revenus pour l'ensemble de cette année. L'action Infineon a augmenté de 7,4 pour cent.

Roche a vu son chiffre d'affaires augmenter légèrement en 2022 mais ses bénéfices diminuer. L'action a baissé de 1,3 pour cent.

À Paris, 10 des 40 actions de l'indice principal ont vu leur cours baisser, avec en tête Thales, dont la valeur boursière s'est évaporée de 3 pour cent. En Allemagne, trois actions ont été cotées en baisse. Les actions Hannover Rueck ont affiché une perte de 5 pour cent.

À Paris, cinq actions ont enregistré des hausses de plus de trois pour cent. À Francfort, il y en a eu également cinq, avec un gain de 7 pour cent pour l'action Sartorius.

À Amsterdam, Adyen s'est distinguée par une hausse de 7,0 pour cent.

Contrats à terme sur Wall Street

Les marchés boursiers américains devraient ouvrir en hausse jeudi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 étaient en hausse 0,5 pour cent.

L'indice S&P500 a clôturé en hausse de 1,1 pour cent à 4.119,21 points mercredi. L'indice Dow Jones est resté stable à 34.092,96 points et la bourse technologique Nasdaq a augmenté de 2,0 pour cent à 11.816,32 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: un gain d'un demi pour cent à Bruxelles

(ABM FN) La bourse de Bruxelles est en hausse ce jeudi. Le Bel20 est en hausse de 0,5 pour cent à 3 874 points.

La Réserve fédérale a relevé ses taux d'intérêt d'un quart de point de pourcentage mercredi, comme prévu.

Simon Wiersma, gestionnaire d'investissement d'ING, a vu les marchés boursiers américains s'envoler mercredi soir, après que le président de la Fed, Jerome Powell, ait présenté un discours sur la décision relative aux taux d'intérêt. "Powell a confirmé lors de la conférence de presse que le déclin de l'inflation américaine a commencé", a déclaré Wiersma. "Il n'a pas non plus fait de commentaire négatif sur les conditions financières fortement assouplies ces derniers mois." En décembre, la Fed était encore explicitement préoccupée par cette question, selon ING.

La journée d'hier a été bonne pour les actions du secteur des semi-conducteurs après qu'Advanced Micro Devices a affiché des bénéfices et un chiffre d'affaires plus élevés que prévu. Il a fait grimper le S&P 500. À la clôture de Wall Street, le Nasdaq Composite a été en hausse de 2 pour cent.

Aujourd'hui,  ce sera au tour des banques centrales européennes d'agir sur les taux d'intérêt. La Banque d'Angleterre et la Banque centrale européenne devraient toutes deux relever leurs taux d'intérêt de 50 points de base, réduisant ainsi l'écart de taux d'intérêt avec les États-Unis.

Le dollar américain poursuit également sa chute jeudi, la Réserve fédérale ayant opté pour une hausse des taux d'intérêt plus faible, de 25 points de base. L'euro/dollar s'échange à 1,0987.

Actions en hausse et en baisse

Dans le Bel20, VGP est la plus forte hausse avec un gain  de 5,0 pour cent. Les actions immobilières se portent généralement bien, ce qui est évidemment lié aux attentes selon lesquelles les taux d'intérêt augmenteront moins que prévu.

Sofina est également en bonne voie avec un gain de 2,4 pour cent. Il n'y a pas de  fortes baisses. Les poids lourds de l'indice, AB InBev et Argenx, subissent de légères pertes, réduisant ainsi les gains de l'indice Bel20.

Dans le BelMid, Melexis se distingue avec un gain de 4,9 pour cent, grâce aux bons résultats de son homologue américain AMD.

Ontex se distingue également avec un gain de 6,0 pour cent. Ontex gagne une place sur la liste Dynamic Top Pick de KBC. Kinepolis vient de sortir de cette liste.

Les résultats d'Euronav sont accueillis  avec un sentiment plutôt mitigé, avec un gain de prix modeste de 0,1 pour cent. Les sociétés immobilières comme Xior, Shurgard, Care Property et Montea enregistrent des gains de 2 pour cent, voire plus.

Belysse attire l'attention parmi les plus petites actions avec une perte de 3,8 pour cent. Tout au contraire de Quest for Growth qui gagne de près de 3 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Analyse boursière: KBC Securities abaisse l'objectif de cours pour Kinepolis

(ABM FN) KBC Securities a abaissé jeudi l'objectif de cours pour Kinepolis de 68,00 à 59,00 euros mais a maintenu la recommandation d'achat.

KBC a abaissé l'objectif de cours après une révision du nombre de visiteurs prévu en 2023. Ce chiffre passe de 40 millions à 36 millions au cours de ce qui sera une "année de transition". La révision à la baisse pour 2024 est plus limitée, passant de 45,7 à 43,4 millions de visiteurs.

Toutefois, KBC affirme que Kinepolis continue de bénéficier d'un pouvoir de fixation des prix, l'inflation étant répercutée sur le chiffre d'affaires de cinéma. Le revenu par visiteur a légèrement augmenté, passant de 16,80 euros à 17,25 euros.

Compte tenu de la baisse du nombre de visiteurs et de l'augmentation des recettes par visiteur, l'évaluation du chiffre d'affaires en 2023 est passée de 677 à 621 millions d'euros.

L'action Kinepolis a légèrement augmenté à 39,72 euros jeudi matin.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie
Lire plus...
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20